Site officiel
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur DailyMotion Version mobile Boutique   Entreprises   Pronostics   


 
Les Canaris ont plié en 2e mi-temps

FCN - SRFC : 1-2 (1-0)

publié le 22 octobre 2016 par F.C.

Les Canaris ont plié en 2e mi-temps


Après une première mi-temps de grande qualité marquée par un but d'Emiliano Sala (40'), le FC Nantes s'est incliné sur le score de 1-2 et un doublé de Grosicki (58' et 75'). Les Canaris manquent une opportunité de rejoindre la première partie du classement.

C'est une action qui fera beaucoup discuter. Et surtout la décision de monsieur Johan Hamel, d'avoir laissé jouer Giovanni Sio au pressing sur un coup franc d'Adrien Thomasson... On joue alors la 75' minute d'un match qui n'a pas décidé de son vainqueur... Et entré en jeu quelques minutes auparavant, Kamil Grosicki s'offrait un doublé en même temps que la victoire pour Rennes.

Un résultat qui ferait presque oublier que le FC Nantes avait fait jusqu'alors un très bon match. "On avait trouvé les ingrédients pour les perturber", reviendra René Girard à l'issue de la rencontre.
Avec la même équipe qu'à Lorient, les Canaris imposaient à leur adversaire un pressing haut sur le terrain, les privant quasiment systématiquement de sorties de balle dans le camp nantais.

Il fallait toutefois attendre le quart d'heure de jeu pour voir les premières frappes de la partie, par Amine Harit (17') puis Yacine Bammou (18').
La réponse rennaise ne se faisait pas attendre, Giovanni Sio reprenant de volée un ballon décalé par Paul-Georges Ntep, juste à côté de la lucarne droite de Rémy Riou (22').
Les joueurs de René Girard ne dévient cependant pas de leur plan de jeu, ô combien consommateur en énergie. Adrien Thomasson (33') et Amine Harit (35') tentent leur chance, sans parvenir à surprendre les lignes arrières de Rennes.

Jusqu'à cette récupération et cette montée de Yacine Bammou dans le couloir droit. L'attaquant adresse alors un centre au cordeau pour Emiliano Sala qui plonge entre les défenseurs pour reprendre de la tête : 1-0 (40').
L'Argentin s'offrait ainsi son premier but lors d'un derby, pour son 100ème match de championnat, et portait son bilan à deux buts et deux passes décisives en quatre matches.

Au retour de la pause, tous les espoirs étaient possibles, tant Rennes n'avait pas semblé en mesure d'imposer son jeu. Et Mariusz Stepinski, servi encore par Yacine Bammou, était tout proche de doubler la mise (47').
Le tournant du match intervenait sans doute avec la blessure de Gelson Fernandes, remplacé par Kamil Grosicki (51'). Le Polonais reprenait seul dans la surface un ballon centré par Paul-Georges Ntep : 1-1 (58').
Rennes insistait par Ntep (61') et Sio (62') pour profiter des quelques minutes de flottement chez les Canaris après l'égalisation.

Mais la réaction nantaise ne tardait pas et Mariusz Stepinski trouvait Amine Harit au second poteau pour une reprise qui filait juste à côté (64'). Sans le savoir, Nantes venait de laisser sa chance.
La suite, la décision contestable - et pour le moins contestée - de monsieur Johan Hamel qui permettait à Sio de contrer le coup franc d'Adrien Thomasson pour lancer Grosicki : 1-2 (75').
Les Canaris feraient ensuite leur possible pour aller arracher le match nul, mais face à une formation rennaise appliquée et solide, le score ne bougerait plus.

Un résultat qui fait perdre une place aux Canaris au classement, en attendant les rencontres de dimanche.
Les joueurs de René Girard n'auront cependant pas de temps pour cogiter, puisqu'ils retrouveront la compétition dès mardi, avec les 16èmes de finale de la Coupe de la Ligue, face à Angers SCO.

La feuille de match

FC Nantes - Stade Rennais : 1-2 (1-0)

10ème journée de Ligue 1
Samedi 22 octobre 2016, 20h
Stade de la Beaujoire

Arbitre : Johan Hamel

Buts
Sala (40') pour Nantes
Grosicki (58' et 75') pour Rennes

FC Nantes
Riou (c) - Dubois, Djidji, Carlos, Lima - Bammou (Thomasen, 66'), Gillet, Thomasson, Harit - Sala (Kacaniklic, 68'), Stepinski (Aristeguieta, 84')
Remplaçants : Dupé, Vizcarrondo, Kwateng, Thomsen, Rongier, Kacaniklic, Aristeguieta
Entraîneur : René Girard

Stade Rennais
Costil - Danzé, Mendes (c), Mexer (Armand, 23'), Baal - André, Fernandes (Grosicki, 51') - Hunou, Gourcuff, Ntep (Prcic, 80') - Sio
Remplaçants : Nardi, Armand, Henrique, Prcic, Grosicki, Said, Diakhaby
Entraîneur : Christian Gourcuff

Avertissements
Thomasson (28') pour Nantes
Ntep (16'), Hunou (81') et André (90') pour Rennes

23/08 - National 3
23/08 - Pronos FC Nantes - Lyon
23/08 - Musée des Canaris
23/08 - Kalifa Coulibaly
23/08 - Ligue 1 Conforama
23/08 - Beaujoire
23/08 - Nantes-Caen dès 5€
22/08 - Supporters
22/08 - #travelFCN
22/08 - Samedi 2 septembre
22/08 - France U19
22/08 - Kalifa Coulibaly
22/08 - ESTAC - FCN