Site officiel
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur DailyMotion Version mobile Boutique   Entreprises   Pronostics   


 
Les Canaris retrouvent le sourire

FCN - MHSC : 3-1 (2-1)

publié le 13 décembre 2016 par F.C.

Les Canaris retrouvent le sourire


Sergio Conceição a réussi sa première à la tête de l'équipe du FC Nantes. Les Canaris se sont en effet qualifiés pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue, après s'être imposés 3-1 face à Montpellier.
Au-delà du résultat, le jeu et les intentions affichées par les Canaris étaient en net progrès.

Un doublé d'Emiliano Sala, un but de Mariusz Stepinski, deux passes décisives pour Jules Iloki, une pour Lucas Lima, quelques belles parades de Rémy Riou et une prestation globale en nette progrès... la soirée fût agréable pour les quelques 16 249 supporters qui avaient fait le déplacement à la Beaujoire, malgré un horaire difficile, au coeur de la semaine. Et la première de Sergio Conceição à la tête de l'équipe réussie !

"Je suis vraiment content quand on est à ce niveau, concèdera le technicien portugais à l'issue de la rencontre. Après seulement deux jours de travail ! Les joueurs ont très bien respecté les consignes."
Organisés en 4-4-2, les Canaris gênaient considérablement la défense renforcée des Héraultais, dès le coup d'envoi.

Les latéraux nantais - défensifs et offensifs - mettaient régulièrement à mal le dispositif adverse. Dans le couloir gauche, Jules Iloki débordait pour un centre en retrait à destination de Mariusz Stepinski, qui manquait sa reprise du gauche, Emiliano Sala reprenant ensuite hors cadre (11').
Mais Nantes s'attachait surtout dans un premier temps à ne laisser aucun espace à ses adversaires.
Jusqu'à un nouveau débordement côté gauche, cette fois par Lucas Lima, qui trouvait sur un long centre Emiliano Sala. L'attaquant s'arrachait pour aller placer une frappe croisée puissante : 1-0 (18').

Sur de bons rails, Nantes se faisait plus prudent. Trop peut-être et Bérigaud alertait une première fois Rémy Riou (27'). La réponse nantaise intervenait sur coup franc, Léo Dubois expédiant le cuir juste à gauche du but de Ligali (31').
Peu dangereux, Montpellier revenait toutefois dans la partie sur une frappe enveloppée de Bérigaud qui mettait le capitaine nantais hors de portée : 1-1 (36').

Les Canaris ne douteraient cependant pas longtemps, emmenés par la fougue de leurs attaquants. Sur une attaque rapide à droite, Mariusz Stepinski contrôlait avant de lancer Jules Iloki qui filait pour adresser sa première passe décisive de la soirée, reprise de la tête par Emiliano Sala : 2-1 (43').

Dès le retour des vestiaires, Frédéric Hantz changeait l'organisation de son équipe, passant d'un 5-3-2 à un 4-3-3.
Mais si l'effet escompté ne se produisait pas et c'est au contraire les Canaris qui se montraient encore les plus dangereux, à l'image de ce contre de Jules Iloki qui trouvait Amine Harit pour un ballon repris par Guillaume Gillet, juste à gauche du but (56').
Sur corner, Montpellier rappelait que le danger était encore bien là et que l'avance nantaise restait toute relative. Rémy Riou devait ainsi détourner une tête de Camara (59').

Les Nantais avaient alors la bonne idée de se mettre définitivement à l'abri sur une énième percussion de Jules Iloki qui attendait le dernier moment pour trouver Mariusz Stepinski au premier poteau : 3-1 (62').
Si le break semblait fait, la partie n'était pas terminée. Et les deux équipes se rendaient coup pour coup. Bérigaud était encore contrarié par Rémy Riou (65'), tout comme Amine Harit face à Ligali (67') et Diego Carlos, de la tête, n'accrochait pas le cadre (83').
Survenait alors la seule fausse note de la soirée avec l'exclusion directe - quelque peu sévère - d'Abdoulaye Touré suite à une intervention sur Fito (85').

En toute fin de partie, dans un dernier baroud d'honneur, Skhiri obligeait Rémy Riou à une nouvelle claquette (94'). Le score ne bougerait plus.
Nantes tient son billet pour les quarts de finales et attendra mercredi soir le nom de son prochain adversaire dans la compétition. La rencontre aura ensuite lieu le 10 ou le 11 janvier.
Mais d'ici-là, les Jaunes ont d'autres rendez-vous très importants, à commencer par un déplacement toujours très difficile à Angers, dès vendredi (20h45), pour le compte de la 18ème journée de Ligue 1.

La feuille de match

FC Nantes - Montpellier HSC : 3-1 (2-1)

8ème de finale de la Coupe de la Ligue
Mardi 13 décembre 2016, 18h45
Stade de la Beaujoire

Arbitre : Ruddy Buquet

Buts
Sala (18' et 43') et Stepinski (62') pour Nantes
Bérigaux (36') pour Montpellier

FC Nantes
Riou (c) - Dubois, Djidji, Diego Carlos, Lima - Iloki (Moimbé, 75'), Gillet, Touré, Harit (Thomsen, 68') - Stepinski (Walongwa, 87'), Sala
Remplaçants : Braat, Moimbé, Walongwa, Kwateng, Thomsen, Aristeguieta, Alégué
Entraîneur : Sergio Conceição

Montpellier HSC
Ligali - Rémy, Mongongu (Mounié, 46'), Saint-Ruf, Congre, Lasne - Sylla (Marveaux, 57'), Skhiri, Sessegnon (Fito, 79') - Camara, Bérigaud
Remplaçants : Pionnier, Ndiaye, Deplagne, Marveaux, Fito, Mounie
Entraîneur : Frédéric Hantz

Avertissements
Dubois (61') pour Nantes
Sessegnon (77') pour Montpellier

Exclusion
Touré (86') pour Nantes

23/08 - National 3
23/08 - Pronos FC Nantes - Lyon
23/08 - Musée des Canaris
23/08 - Kalifa Coulibaly
23/08 - Ligue 1 Conforama
23/08 - Beaujoire
23/08 - Nantes-Caen dès 5€
22/08 - Supporters
22/08 - #travelFCN
22/08 - Samedi 2 septembre
22/08 - France U19
22/08 - Kalifa Coulibaly
22/08 - ESTAC - FCN