Site officiel
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Instagram Suivez-nous sur DailyMotion Version mobile Boutique     Entreprises     


 
Nantes s'adjuge le derby à Angers

SCO - FCN : 0-2 (0-1)

publié le 16 décembre 2016 par F.C.

Nantes s'adjuge le derby à Angers


Le FC Nantes s'est imposé 0-2 sur la pelouse de son voisin angevin, pour le compte de la 18ème journée de Ligue 1. Guillaume Gillet a illustré la belle domination nantaise de début de rencontre d'un but plein de sang froid, Amine Harit doublant la mise au retour des vestiaires, pour son premier but dans l'élite du football français. A confirmer dès mercredi, à la Beaujoire, face à Montpellier.

Après les belles promesses entrevues lors de la qualification en Coupe de la Ligue face à Montpellier, mardi, l'effet "Sergio Conceição" s'est prolongé lors du déplacement chez le voisin angevin, pour le compte de la 19ème journée. Quelque chose a changé dans cette équipe qui affiche un état d'esprit remarquable.
Des buts, de la solidité défensive, de la solidarité... Et avec un effectif pour moitié composé de joueurs formés par la Maison Jaune.
Le FC Nantes a fait en effet une belle impression sur la pelouse de Jean Bouin. A l'image du capitaine Rémy Riou qui jouera toute la seconde période, malgré une entorse de la cheville qu'il s'était faite en toute fin de première mi-temps.

Avec le même 4-4-2 que face à Montpellier - seul changement, l'entrée en jeu d'Oswaldo Vizcarrondo qui prenait place en défense centrale tandis que Koffi Djidji "remontait" à la récupération pour pallier la suspension d'Abdoulaye Touré -, les Jaunes entamaient la partie pied au plancher.
Pressant haut leurs adversaires, les Canaris ne laissaient pas respirer le SCO. Mais les opportunités se faisaient encore rares et timides, à l'image de cette frappe du gauche de Léo Dubois, captée sans difficulté par Petric, le portier angevin (8').

Mais Nantes passait la vitesse supérieure sur une récupération d'Emiliano Sala, très combatif tout au long de la partie. Servi dans la surface, Mariusz Stepinski perforait avant d'adresser un centre en retrait... pour la reprise pleine de sang froid et d'application de Guillaume Gillet, pour l'ouverture du score : 0-1 (19').
Emiliano Sala tentait ensuite une frappe enveloppée qui filait juste au-dessus du but angevin (23'). Nantes étouffait littéralement son adversaire, mais allait relâcher quelque peu la pression. Capelle en profitait pour placer une lourde frappe, que Rémy Riou captait (31').

La réponse nantaise ne tardait pas, mais la lourde frappe de Lucas Lima n'accrochait pas le cadre (33').
Avant la pause, Angers se montrait dangereux, notamment par Ndoye qui faisait parler sa taille pour placer une tête qui filait juste à gauche du but de Rémy Riou (40'), ou encore Santamaria qui voyait sa frappe contrée (45+2'), tout comme Diedhiou (45+3').

Juste avant la mi-temps, Rémy Riou se tordait la cheville en intervenant sur un corner. Mais le capitaine nantais serrait les dents et reprenait sa place pour la 2ème période.
Et dès le retour des vestiaires, Ndoye testait les appuis et la volonté du capitaine nantais, l'obligeant à se montrer déterminant (47').

La réponse nantaise se faisait alors cinglante. En contre sur un corner angevin repoussé par Emiliano Sala, Amine Harit s'appuyait sur Jules Iloki qui effaçait Petric, avant de laisser le tir à Amine Harit : 0-2 (48'). Le champion du monde U19 - formé à la Jonelière comme Léo Dubois, Koffi Djidji, Jules Iloki, Anthony Walongwa, Valentin Rongier et Alexis Alégué qui composaient pour quasiment la moitié du groupe nantais en déplacement à Angers ! - s'offrait son premier but en Ligue 1 !

Jouant son va-tout offensif avec les entrées en jeu de Pepe et Sunu, Angers ne voulait pas en rester là. Mais quelque chose a bien changé à Nantes. Solidarité, solidité, efficacité... Les Canaris ne laissaient que bien peu d'opportunités à leurs adversaires, à l'image de ces retours défensifs plein d'autorité de Léo Dubois (60') ou encore de Koffi Djidji (64') et Oswaldo Vizcarrondo (79').
Ndoye et Sunu n'accrochaient toujours pas le cadre (53' et 79'), Capelle butait sur Rémy Riou (76') et Manceau voyait son tir contré repoussé par la barre transversale du but nantais (91').

Nantes aurait même pu encore creuser le score. Mais Petric détournait le centre de Jules Iloki devant Mariusz Stepinski (69'). Mais on s'en contentera bien.
Si la position n'évolue que très peu au classement, les trois points engrangés ce soir permettent au FC Nantes de rester au contact des équipes devant. A confirmer dès mercredi face à Montpellier pour, pourquoi pas, sortir de cette zone difficile avant la trêve.

La feuille de match

Angers SCO - FC Nantes : 0-2 (0-1)

18ème journée de Ligue 1
Vendredi 16 décembre 2016, 20h45
Stade Jean Bouin

Arbitre : Amaury Delerue

Buts
Gillet (19') et Harit (48') pour Nantes

Angers SCO
Petric - Manceau, Traoré, Thomas, Andreu (Martinez (18') - N'Doye (c), Saihi (Pepe, 51'), Santamaria - Capelle, Diedhiou, Toko Ekambi (Sunu, 63')
Remplaçants : Mandrea, Pavlovic, Martinez, Sunu, Tait, Pepe, Doré
Entraîneur : Stéphane Moulin

FC Nantes
Riou (c) - Dubois, Vizcarrondo, Diego Carlos, Lima - Iloki, Gillet, Djidji (Rongier, 77'), Harit (Moimbé, 80') - Stepinski (Bammou, 87'), Sala
Remplaçants : Braat, Moimbé, Walongwa, Rongier, Aristeguieta, Bammou, Alégué
Entraîneur : Sergio Conceição

Avertissements
Ndoye (29') pour Angers
Vizcarrondo (23'), Iloki (55') et Stepinski (62') pour Nantes

25/05 - Coupe du Monde U20
25/05 - PIMP MA MASCOTTE
25/05 - Saison 2016-2017
24/05 - Académie - U12
24/05 - Ecole de Football
24/05 - Saison 2016-2017
23/05 - Manchester
23/05 - Equipe de France U18
22/05 - Equipe de France U16
22/05 - CIES Football Obs
22/05 - LFP - Conseil d'Administration
22/05 - Académie
22/05 - Coupe du Monde U20




SYNERGIEUMBROAnvolia PROGINOVETIXXORANGEWinamaxManitouFlaminoNantes Métropole