LIGUE 1 - 8e JOURNEE
Les Canaris en quête de régularité à Strasbourg

Nantes, le 27 septembre 2003. Après avoir passé avec succès le test marseillais, les Canaris se déplaceront en Alsace où ils affronteront une solide équipe de Strasbourg. Sévèrement battus à Sochaux, les hommes d'Antoine Kombouaré espèrent bien resserrer les boulons face à l'une des équipes en forme de ce début de championnat. De leur côté, les Canaris veulent maintenant gagner en régularité hors de leurs bases pour bonifier les prestations réalisées à domicile.

n match décalé de la 8e journée de Ligue 1, le FC Nantes (5e) se déplacera à Strasbourg (10e) dimanche 28 septembre (20h45). Malgré leur victoire face à une solide équipe de Marseille - un match qui leur servira de référence à domicile -, les Canaris se gardent bien de tout triomphalisme et se présenteront en toute humilité au stade la Meinau. "C'est vrai, nous comptons déjà deux défaites à l'extérieur, concède Frédéric Da Rocha. Même si je ne compte pas celle à Sochaux, notre bilan compte une victoire et une défaite. C'est assez mitigé." D'autant plus que Strasbourg se montre redoutable à domicile !
L'arrivée en début de saison à la tête de l'équipe d'Antoine Kombouaré - qui évolua dans la même formation que Loïc Amisse - n'y est sans doute pas pour rien, l'ex-Canari prônant un jeu tourné vers l'offensive. "Strasbourg cherche aussi à aller de l'avant, à marquer des buts, commente le technicien nantais. Il y a beaucoup de mobilité, de dynamisme et de la qualité. Sochaux était un accident…"

Nantes peut s'appuyer sur sa solidité défensive

Et c'est là un autre point qui ne joue pas en la faveur des Canaris. Etrillés 3-0 lors du derby qui les opposaient à Sochaux la semaine passée, les Ciel et Blanc ont passé la semaine à "resserrer les boulons" et pourraient bien faire de la venue de l'une des équipes en forme de ce début de saison une occasion de se refaire. Pour ce déplacement, la formation de Loïc Amisse pourra néanmoins s'appuyer sur sa solidité défensive, Nantes occupant la deuxième place au classement des meilleures défenses. "Ne pas prendre de but est important, indique Frédéric Da Rocha. Si on ne prend pas de but, on ne perd pas. Mais il est aussi important d'aller marquer !"
Enfin l'entraîneur nantais devra faire face à une avalanche de blessures avant se déplacement en Alsace. Hassan Ahamada - l'attaquant s'est ressenti de la cuisse lors du dernier entraînement avec la CFA et sera donc laissé au repos ce week-end -, Marama Vahirua (cheville), Mauro Cetto (adducteurs), Nicolas Savinaud (béquille), Nicolas Gillet (hématome à la cuisse), Jean-Hugues Ateba (en reprise) et Jérémy Toulalan (adducteurs) - le milieu récupérateur pourrait même être absent face à Rennes -, pas moins de sept joueurs sont indisponibles. Pour jeunes qu'ils soient, le coach disposent néanmoins de remplaçants de qualité. Stephen Drouin, Pascal Delhommeau - auteur d'un très bon match face à Marseille -, Loïc Guillon - de retour de suspension -, Emerse Fae - une satisfaction pour Loïc Amisse lors des matches à Wil et à Nice -, Fodil Hadjadj, Shiva N'Zigou ou encore Luigi Glombard - très en vue avec la CFA où il a marqué à chacun des matches auxquels il participa.

Faire la différence à l'extérieur

"Ces garçons ont déjà fait des apparitions avec nous et ont montré de bonnes choses, commente Loïc Amisse. Les changements se font poste pour poste et c'est un groupe qui a un équilibre."

Stéphane Ziani résiste à la charge de Stephen Drouin
Stéphane Ziani résiste à la charge de Stephen Drouin

L'équilibre, c'est justement ce qu'ira chercher le FC Nantes dans l'Est de la France. Intraitables à domicile, les Canaris doivent maintenant bonifier les prestations réalisées à domicile et gagner en régularité hors de leurs bases "en allant grappiller des points par-ci par-là à l'extérieur. A commencer par Strasbourg en prenant un ou trois points," explique le technicien de la Jonelière. "Les matches à la maison, nous devons tous les gagner, complète Mario Yepes. Nous ferons ensuite la différence au classement qu'avec les points pris à l'extérieur."
Reste qu'avec deux formations tournées vers l'offensive, on peut s'attendre à un beau match, dimanche. "Strasbourg fournit une belle qualité de jeu à domicile, explique Frédéric Da Rocha. Cela laisse des espaces que nous serons à même, je l'espère, d'exploiter. Cela devrait faire un beau match." 

F.C.