Sécurité renforcée pour Nantes - Metz

Nantes, le 27 mai 2005. Face à Metz, le FC Nantes livrera le match du dernier espoir. Après les événements survenus à Sochaux, et devant une nouvelle forte affluence à la Beaujoire, le Club s'est organisé pour que ce dernier acte de la saison 2004-2005 reste une fête.

UR LES EVENEMENTS DE SOCHAUX
Le Club a préparé un communiqué dès lundi pour présenter ses excuses aux personnes blessées, aux dirigeants du Club Sochalien, à la Famille du Football et aux supporters nantais, rappelant que ce n'est pas l'image donnée habituellement par les supporters nantais... Les images et les actes ont été terribles, chacun a conscience que c'est allé trop loin. Une enquête est ouverte, la justice va faire son travail... Par ailleurs et compte tenu des circonstances, tous les mots peuvent être sujets à interprétation. Nous évoluons dans un environnement particulièrement sensible avec un match important à préparer, il ne m'a pas semblé opportun d'en rajouter.

SUR LES EVENTUELS DEBORDEMENTS DE SAMEDI ET LA PREPARATION DU MATCH

Nous serons près de 36 000 pour supporter le Club dans ce match capital pour le maintien et ce soutien, cette présence, sont  pour moi, des messages forts adressés aux joueurs... Les supporters y croient toujours, tout le monde y croit... Nous aurons comme à tous les matches au stade : des jeunes, des moins jeunes, des femmes, des enfants qui comme à chaque fois, viendront faire la fête et passer une soirée en se sentant en sécurité... Il en sera de même samedi... Il se peut que l'issue du match soit défavorable au FC Nantes. Aussi dure soit cette éventuelle sanction sportive, il n'est pas envisageable que sous couvert de tristesse, de déception, de ras le bol, on fasse "n'importe quoi"... Nous avons donc préparé ce match de manière professionnelle avec la Préfecture, les services de Police  mais aussi avec le Parquet : le dispositif stadiers sera renforcé, les forces de l'ordre seront particulièrement nombreuses  et vigilantes. Monsieur le Procureur sera également à la Beaujoire samedi : il faut que chacun sache que tout débordement, acte de violence seront sanctionnés... Il y a un règlement du stade, une vidéo surveillance, personne ne doit l'ignorer... le stade de la Beaujoire n'est pas un endroit de non lieu, il y a des règles de vie commune, chacun doit les respecter.

SUR LE FAIT QUE LA BEAUJOIRE SOIT UN STADE SANS GRILLAGES

Posez la question aux supporters, aux joueurs, aux  médias, nous avons tous la même réponse : c'est une fierté, un plaisir, un privilège de jouer dans un stade sans grillage ! C'est unique en France  et cela se mérite... Il est évident que des débordements nous amèneraient à réfléchir sur les moyens à mettre en oeuvre pour conserver ce privilège... Je ne connais pas une personne qui  ait envie de revoir des grilles à Nantes... C'est donc un appel de raison que je lance : chacun peut être déçu dans sa vie personnelle, professionnelle, nous le serons peut être samedi soir à 22h00, sachons, même si cela est dur à accepter et si l'on en veut à beaucoup de monde,  accepter la défaite et rester digne....
La vie ne s'arrête pas là, la situation est dure à vivre pour tout le monde mais tous les supporters présents samedi seront encore au stade au mois d'août pour encourager notre équipe... Et ce premier match de la saison 05-06, qu'elle que soit la division, se déroulera dans un stade sans grillage, j'en suis intimement persuadé.

SUR LES CONSEQUENCES D’UNE RELEGATION EN LIGUE 2

Si l'on se réfère aux statistiques des 5 dernières années, les clubs qui sont relégués perdent en moyenne 30% de leurs spectateurs et baissent leurs tarifs également de 30%... Sans entrer dans le détail, nous pouvons néanmoins partir sur ces chiffres si jamais.... Nous sommes obligés d'anticiper. Ceci étant, nous croyons tous à une victoire de notre équipe et au maintien en L1... 

FC Nantes - Metz, nouvelle affluence forte

Pour ce dernier match de la saison, les supporters nantais ont répondu présents pour venir soutenir leur équipe. Ainsi, 35 000 personnes ont déjà réservé leur billet pour la Beaujoire et le Club attend une affluence de 36 000 personnes.

Avec cette nouvelle forte affluence, le FC Nantes établira la moyenne de fréquentation au stade de la Beaujoire à près de 31 000 supporters pour la saison 2004-2005

FC Nantes - Metz, pour un soutien sans faille

A l'intiative des supporters eux-mêmes, une trentaine de "chauffeurs de stade" seront présents dans les travées dans la Beaujoire. Leur objectif, lancer et relancer des chants et des cris d'encouragements dans toutes les tribunes du stade pour fournir un soutien sans faille aux Canaris lors de ce match crucial pour l'avenir du Club.


 
  • Fiche club : FC Metz
  • Ligue 1 : Le programme de la 38e journée
  • Galerie photos : L'entraînement du 24 mai en images
  • Patrice Loko : "Avoir un moral de gagnant"
  • Galerie photos : L'entraînement du 25 mai en images
  • FC Nantes - Metz : Les statistiques de la confrontation
  • L'entraînement du 26 mai en images
  • Serge Le Dizet : "Tant qu'il y a de la vie..."
  • Sécurité renforcée pour Nantes - Metz
  • Jusqu'au bout !
  • Nantes miraculé !
  • FC Nantes - FC Metz : Le match en actions
  • FC Nantes - FC Metz : La feuille de match
  • FC Nantes - FC Metz : Les coulisses en images
  • FC Nantes - FC Metz : Le plan de jeu
  • Statistiques : Le temps de jeu des Canaris
  • FC Nantes - Metz : les images de la soirée
  • Imed Mhadhbi, la première recrue nantaise
  • FC Nantes - FC Metz : Les actions en vidéo