Rennes - FC Nantes : Un derby pour confirmer

Nantes, le 6 août 2005. En 2e journée de Ligue 1, le FC Nantes Atlantique se déplacera chez son voisin rennais. Si les locaux sont donnés favoris de cette 30e édition du derby, les Canaris - privés de Pascal Delhommeau - n'en sont pas moins volontaires et entendent bien confirmer la belle prestation réalisée face à Lens.

e plus dur quand on surprend, c'est de confirmer. Et quand il s'agit de confirmer hors de ses bases, à l'occasion d'un derby, la tâche n'en est que plus difficile. En s'imposant 2-0 face à Lens lors de la première journée de Ligue 1, les Canaris ont même surpris leur coach. Et en bien ! "J'ai été le premier surpris par notre entame de match, commentait-il à l'issue de la rencontre. Même pendant les temps forts de Lens, les garçons ont su garder la tête froide et ne pas faire n'importe quoi." De quoi redonner une confiance que les Jaunes n'avaient pu acquérir lors des matches amicaux. "C'est une victoire qui est arrivée à point nommé, qui apporte de la confiance." Mais il faut désormais confirmer et montrer qu'il ne s'agissait pas d'un feu de paille. "Il ne faut pas s'endormir sur notre victoire face à Lens, tempère ainsi le coach. Nous n'aurons pas toujours la même réussite. Il faut former un bloc encore plus costaud."
Pour ce 30e derby qui opposera Rennais et Nantais, Serge Le Dizet - comme la plupart des observateurs -, donne bien volontier le statut de favoris aux locaux. "Pour un premier match à l'extérieur, c'est un sacré challenge que d'aller leur prendre quelques points, explique-t-il. La logique voudrait que Rennes s'impose chez lui. C'est une équipe annoncée parmi les outsiders du championnat, au même titre que Lens." Une manière, sans doute, de reporter la pression sur l'adversaire. Mais il y a tout de même de quoi rester prudent. Quasiment invaincus l'an passé sur leur pré (deux défaites seulement), les joueurs de Laszlo Bölöni ont bien l'intention de se reprendre du faux pas enregistré à Lille. En cela, le technicien des Rouge et Noir pourra compter sur le renfort de John Utaka, blessé pour le déplacement dans le nord.

Des Canaris volontaires et déterminés

Dans un stade de la Route de Lorient plein - l'espace visiteur affichant complet avec 1300 supporters des Canaris -, les Nantais devront toutefois se passer des services de Pascal Delhommeau, gêné par une douleur musculaire derrière la cuisse. Mais profitant du retour de Franck Signorino sur le côté gauche de la défense, Serge Le Dizet pourrait bien confier l'axe de sa défense à une paire Cetto - Guillon. Pour le reste, on imagine assez aisément que la formation qui s'est imposée face à Lens devrait être reconduite face à Rennes, tant le jeu et le résultat obtenus ont apporté des motifs de satisfaction. Le technicien nantais relevait ainsi les changements dans son équipe par rapport à la saison passée. "Nous avons aujourd'hui des joueurs capables de percuter, à l'image d'Imed Mhadhbi, d'Emerse Fae, de Luigi Glombard ou encore de Jérémy Toulalan, explique-t-il. Ca donne des possibilités et l'adversaire peut craindre le contre." Une situation d'autant plus probable que les Canaris évolueront à l'extérieur.
Mais pour pouvoir placer des contres, les Nantais devront auparavant se montrer solides dans les phases défensives. Même si tout n'avait pas été parfait - la saison vient tout juste de commencer -, le match face à Lens a montré quelques éléments rassurant dans ce domaine. Pour Serge Le Dizet, l'une des clés de la rencontre sera de "couper la relation importante entre Monterrubio et Frei, les meilleurs passeur et buteur de l'exercice précédent." Facile à dire, d'autant qu'à droite, Utaka pourrait bien vouloir montrer sa puissance et sa capacité technique. Toutefois, les Canaris sont, cette année, animés d'un esprit revanchard. Tous souhaitent montrer que la saison passée était un accident et affirmer la vraie valeur de leur groupe. Bien qu'affichant un profil bas, les Canaris n'en sont pas moins volontaires et déterminés. Et la différence sur le terrain pourrait alors se faire sur cette volonté, cet engagement, qui leur avait permis d'étouffer leurs adversaires lors de leur dernière venue à la Beaujoire. Mais ne présumons de rien. Rennes a aussi son mot à dire. 

F.C.


 
  • Fiche club : Le Stade Rennais
  • Ligue 1 : Le programme de la 2e journée
  • L'entraînement du 2 août en images
  • Rudi Roussillon : "Merci à tous les supporters nantais"
  • Rennes - FC Nantes : Les statistiques des confrontations
  • Frédéric Sammaritano : "Je veux franchir un palier"
  • Serge Le Dizet : "La victoire a apporté de la confiance"
  • Club José Arribas : interview de Serge Le Dizet en vidéo
  • Rennes - FC Nantes : Un derby pour confirmer
  • Le dernier entraînement en images
  • Rennes - FC Nantes : Le match en actions
  • FC Nantes - RC Lens : La feuille de match
  • Nantes assure et étrille Rennes (0-3)
  • Rennes - FC Nantes : Les réactions
  • Rennes - FC Nantes : Le plan de jeu
  • Statistiques : Le temps de jeu des Canaris
  • Serge Le Dizet : "Pas d'excès de confiance"
  • Rennes - FC Nantes : le derby en images 1/2
  • Rennes - FC Nantes : le derby en images 2/2
  • L1-J2 : Nantes s'invite en tête
  • Rennes - FC Nantes : Les actions en vidéo