4 mars 2009

ASSE - FCN : le point avec Elie Baup

L'affiche de la 27ème journée de Ligue 1 opposera le FC Nantes à l'AS Saint-Etienne au stade Geoffroy-Guichard dimanche soir (21h). Une destination bien connue d'Elie Baup. L'entraîneur nantais fait le point avant ce rendez-vous dans le "Chaudron".

L'affiche Saint-Etienne - Nantes...
Elie Baup : "Elle fait partie de l'histoire du football. C'est une affiche du passé. Aujourd'hui, on se bat dans la même catégorie. La situation n'a pas changé depuis le match aller. C'est la même lutte à trois points d'écart. Nous avons suivi la même trajectoire."

Geoffroy-Guichard & Saint-Etienne...
Elie Baup : "C'est le mythique "Chaudron Vert". Ce stade dégage une atmosphère particulière avec ses tifos et son ambiance. C'est fort, ça bouge beaucoup. Il y a un frémissement qui vous envahit à l'approche du stade. Il est imprégné d'une histoire et j'espère qu'il continuera à vivre (NDLR. On parle de le remplacer en vue de l'Euro 2016). J'ai passé 4 ans à Saint-Etienne comme entraîneur des pros et 3 ans à la formation. J'ai connu des histoires "croustillantes". Je me souviens de la fameuse "canette" envoyée à Jean-Pierre Papin ou la paire de ciseaux avec Pascal Olmeta...

Egalisation en fin de match...
Elie Baup : "Les égalisations de dernières minutes font partie du football. Il y en a eu à Monaco (ndlr. égalisation face à Saint-Etienne à la 91e : 2-2), avec Rennes face à Lyon (91e : 1-1) et à Nantes. Nous n'avons pas tenu le score. C'est le foot. Il faut passer à autre chose. La lucidité entre en ligne de compte. Il faut être concentré et garder la balle sur la largeur. Ne pas perdre le ballon rapidement. Il y a un manque de fraîcheur physique qu'il faut compenser. Il faut aussi faire preuve de métier".

Dimanche à 21h, les autres résultats seront connus...
Elie Baup : "Ce n'est pas un problème. Il faut penser à ce que l'on fait nous. Il reste 12 matches avant la fin du championnat. Il faut prendre les points. La décision peut se faire lors du dernier match. Nantes a déjà vécu ça..."

Mamadou Bagayoko à disposition...
Elie Baup : "On essaye d'avoir tout le monde. Concernant Mamadou Bagayoko, je lui souhaite de ne plus refaire ça. Il faut qu'il prenne conscience des conséquences pour lui et le Club. Que cette situation lui serve de leçon. Maintenant, il faut penser à jouer. Il est comme tous les joueurs. Il faut avoir envie de tout "bouffer". Il a faim et travaille lourdement depuis 3 semaines. C'est un élément de qualité supplémentaire."

Dimitri Payet à surveiller...
Elie Baup : "Il n'y a pas que Dimitri Payet (photo). St-Etienne dispose également de deux internationaux français : Mouhamadou Dabo et Bafé Gomis.

Par A.D. - Crédit Photos fcnantes.com