10 juillet 2009

Focus : le staff médical nantais

En synergie avec le staff technique conduit par Gernot Rohr, trois médecins et deux kinésithérapeutes composent la cellule médicale du FC Nantes qui opère au quotidien auprès des sportifs. Avec le souci permanent de prévenir les risques de blessures. fcnantes.com vous propose un petit focus sur le staff médical nantais avec les explications du Docteur Brice Bellemans, spécialiste en médecine et biologie du sport.

Comment s'organise la cellule médicale ?
Brice Bellemans : Cette année, nous fonctionnons avec deux médecins principaux : le docteur Marc Dauty et moi-même. Nous nous occupons du suivi thérapeutique des joueurs, le suivi des entraînements et nous nous répartissons les matches à l'extérieur et à domicile. Stéphane Lutiau, troisième médecin, vient également nous remplacer ponctuellement.

Comment s'articule votre travail au quotidien ?
Brice Bellemans : Le dialogue avec les kinés est primordial. Il est constant. C'est une concertation mutuelle sur l'aptitude pour l'entraînement. On travaille également beaucoup avec le préparateur physique pour déterminer si un joueur doit travailler de manière adaptée ou pas en fonction du type de blessure ou de fatigue musculaire. Il y a une synergie. Nos activités sont complémentaires.

Quelle est la principale particularité au sein d'une structure sportive professionnelle ?
Brice Bellemans : Nous ne gérons pas de la même façon. On propose un suivi médical quasi quotidien du sportif de haut niveau. C'est la grosse particularité par rapport à notre pratique de "ville" où le suivi est plutôt mensuel ou hebdomadaire. La prise en charge est différente avec le contexte des matches, la précision du diagnostic, qui doit être rapide, la durée d'indisponibilité et de traitement. On doit aussi éviter la récidive des blessures et prévenir. C'est l'une des missions les plus importantes du travail.

La reprise a débuté par une batterie de tests médicaux. En quoi consistent-ils ?
Brice Bellemans : Ces tests intègrent le suivi longitudinal des sportifs de haut niveau. Tous les joueurs passent un test d'efforts accompagné d'une échographie cardiaque. On analyse leur capacité aérobie pour évaluer l'endurance de chaque joueur. On adapte ainsi les entraînements de manière individuelle avec le préparateur physique. C'est aussi de la prévention avec le dépistage d'éventuelles anomalies.

La diététique est également importante...
Brice Bellamans : Nous associons une diététique la plus précise possible. On profite du stage pour leur proposer un menu adapté, avec un apport énergétique suffisant. Et toujours dans le but d'éviter la survenue d'une blessure éventuelle.

Quel bilan pouvez-vous dresser depuis la reprise ?
Brice Bellemans : Nous sommes au tout début. Nous allons enchaîner sur un deuxième match amical 48h après le premier (vendredi soir à Aime). En match, l'engagement n'est pas le même. Les contacts sont plus appuyés. Nous serons ravis si nous sortons du stage indemnes. Le but, c'est de faire de la prévention pour éviter les blessures. Le nouveau staff technique est également très attentif à cela.

Composition du staff médical du FC Nantes :

Médecins : Marc DAUTY, Brice BELLEMANS et Stéphane LUTIAU
Kinésithérapeutes : Philippe DAGUILLON et Philippe CHANTEBEL


Composition du staff technique du FC Nantes :

Entraîneur : Gernot ROHR
Entraîneur adjoint : Vincent RAUTUREAU
Préparateur physique : Bernard GINES
Entraîneur des gardiens de but : Fabrice GRANGE

Par A.D. © Crédit photo FC Nantes