16 janvier 2018

''Il faudra rester très solide''

Emiliano Sala

La belle prestation des Nantais face à Paris ne doit pas eclipser le prochain rendez-vous des Jaune-et-Vert à Toulouse, dès mercredi. "On a fait de bonnes choses et on peut s'appuyer dessus pour la suite, analyse Emiliano Sala. Mais si on veux faire quelque chose, on ne peut pas avoir de relâchement."

Penses-tu qu'on parle plus de l'arbitrage que de votre match ?
Emiliano Sala :
Il y a des gens qui sont là pour en parler. Nous devons être serein pour analyser notre bonne deuxième mi-temps et savoir qu'on peut s'appuyer dessus pour la suite et continuer à aller de l'avant.

Tu as revu le but refusé ?
Emiliano Sala :
Pour moi, je ne suis pas hors jeu. C'est frustrant pour moi. C'est mon deuxième but refusé. C'est moi qui n'ait pas dormi, pas l'arbitre. Mais je continue à me donner pour marquer des buts.

Vous avez montré que vous pouviez rester à cette place au classement...
Emiliano Sala :
Tout ce qui nous permet de nous améliorer, je suis partant. On peut s'appuyer sur notre deuxième mi-temps, on a fait de grandes choses face à une très grande équipe de Paris. Il faut continuer à travailler pour être ambitieux et garder cette cinquième place.

Es-tu surpris par l'équipe ?
Emiliano Sala :
Non. C'est le travail. Je le vois tous les jours à l'entraînement. Au niveau de l'engagement, on voit qu'il y a une vraie équipe qui veut faire quelque chose, qui ne veut pas lâcher. Ca passe par le travail, tout en le prouvant le week-end.

Comment expliquer cette différence d'une mi-temps à l'autre ?
Emiliano Sala :
On a peut-être un peu trop respecté l'adversaire en première mi-temps. Ils ont des joueurs d'énorme qualité. Nous n'avons pas réussi à les gêner avec notre pressing. On en a parlé à la mi-temps et c'était mieux ensuite.

Physiquement, vous n'avez jamais été débordés...
Emiliano Sala :
C'est vrai, on court énormément. C'est la force de notre équipe, avec le travail qu'on fait dans la semaine.

As-tu senti du doute chez les Parisiens ?
Emiliano Sala :
J'ai vu qu'on avait mis ce qu'il fallait pour les déranger. On s'est créé des occasions, on marque... je pense que la deuxième mi-temps était meilleure pour Nantes plus que pour Paris.

Ce match à 21h a-t-il permis de "redresser" l'image du FC Nantes ?
Emiliano Sala :
Un match à 21h, c'est un peu particulier, bien sûr. La deuxième mi-temps a montré qu'on peut aussi faire de belles choses, du jeu et des occasions.

On parle d'une prolongation de ton contrat...
Emiliano Sala :
Mon agent discute avec le club. C'est une bonne chose qu'ils discutent. Je suis bien ici. Je sais qu'on peut faire quelque chose de bien cette saison, et je ne veux pas lâcher.

Nice est revenu à trois points...
Emiliano Sala :
Nice est juste derrière nous. Ce sera un adversaire direct pour le haut du tableau. Mais ça dépendra aussi de nous. Il faudra reproduire ce qu'on a fait et être ambitieux.

Faut-il craindre du relâchement face à Toulouse ?
Emiliano Sala :
Non. Je le dis souvent, si tu veux faire quelque chose, tu ne peux pas avoir de relâchement. Ca va se jouer dans les détails. On enchaîne beaucoup de matches. Il faudra rester très solides, groupés et donner le maximum à chaque match.


Voir aussi :

La fiche d'Emiliano SALA >>


Toulouse FC - FC Nantes

21ème journée de Ligue 1 Conforama
Mercredi 17 janvier 2018, 19h - Stadium de Toulouse