14 septembre 2018

''Chaque match comme une finale''

Lucas Evangelista

Arrivé cet été sur les rives de l'Erdre, Lucas Evangelista fait forte impression. "Je me sens bien entouré, choyé, résume le milieu de terrain brésilien. Je sais que je vais encore progresser."

La victoire à Strasbourg est-elle un déclic ?

Lucas Evangelista : La victoire n'a rien changé dans la façon de travailler, mais ça nous a apporté de la tranquillité d'esprit pour aborder la suite.

Comment te sens-tu depuis ton arrivée à Nantes ?

Lucas Evangelista : Je me sens très bien. Je ne parle pas encore français, mais j'ai commencé les cours depuis une semaine. Je me sens bien entouré, choyé. J'ai l'impression d'être dans une famille.

Le fait qu'il y ait d'autres Brésiliens facilite l'intégration...

Lucas Evangelista : Effectivement. Ca me permet de me sentir bien. Mais je ressens de l'énergie positive avec tous mes coéquipiers.

Il y a 26 Brésiliens en LIgue 1. Echanges-tu avec les autres ?

Lucas Evangelista : Non, je ne les connais pas. J'ai été surpris de voir qu'il y en avait autant en France.

Sportivement, penses-tu monter en puissance ?

Lucas Evangelista : J'ai été très heureux de marquer mon premier but. Je me sens bien et je sais que je vais encore progresser. Je suis bien entouré par mes coéquipiers. Je veux apporter à l'équipe.

Que penses-tu de la Ligue 1 ?

Lucas Evangelista : Le peu que j'en connais, j'ai l'impression que c'est un championnat très compétitif et je vais travailler le plus possible pour être moi-même compétitif.
Le championnat français est légèrement plus difficile que le championnat portugais. Il se rapproche du championnat italien.

Quel image à la Ligue 1 au Brésil ?

Lucas Evangelista : Le championnat de France a toujours eu une bonne image au Brésil. Avec la présence de Neymar, ça a été décuplé.
Ca a été un peu différent avec des joueurs comme Ronaldhino. C'était un rêve pour moi de pouvoir évoluer en France.

Serais-tu plus à l'aise dans un poste dans l'axe ?

Lucas Evangelista : Je joue comme le coach me le demande. Je n'ai pas de préférence particulière. Je m'adapte à la demande du coach et au besoin de l'équipe.

Dans quel état d'esprit est l'équipe avant de retrouver la Beaujoire ?

Lucas Evangelista : Nous sommes confiants et conscients de la difficulté de chaque match. Chaque match se joue comme une finale.

Quelles sont tes ambitions, notamment en sélection ?

Lucas Evangelista : Comme tout athlète, je rêve de la sélection. Mais je me projète surtout sur les mois à venir. Si je fait une bonne saison ici, peut-être qu'on fera appel à moi...

Tu as pas mal bougé ces dernières années...

Lucas Evangelista : J'ai été très fier quand j'ai su que le FC Nantes s'intéressait à moi. J'espère pouvoir le lui rendre par des victoires et m'installer un peu ici.

A qui as-tu dédié ton but à Strasbourg ?

Lucas Evangelista : Pour être sincère, la première personne à qui j'ai pensé était Boschilia avec qui j'ai partagé ce moment.
Si je marque dimanche, ma première pensée sera pour ma maman (rire).


La fiche de Lucas Evangelista


FC Nantes - Stade de Reims

5ème journée de Ligue 1 Conforama
Dimanche 16 septembre 2018, 15h
Stade de la Beaujoire


Par J.J. & F.C.