20 septembre 2018

''Ajouter un grain de folie''

Abdoulaye Touré avant LOSC - FCN

A deux jours du déplacement à Lille, Abdoulaye Touré s'est présenté en conférence de presse pour évoquer, devant les journalistes, la rencontre du week-end. Pour le milieu de terrain nantais, il faudra ajouter un petit grain de folie pour gagner en efficacité et faire la différence.

Abdoulaye, tu cumules moins de temps de jeu en ce début de saison. Comment te sens-tu ?

Abdoulaye Touré : Tout va bien. J'ai la chance de ne pas être blessé. Depuis le début de saison, je prends ce que j'ai à prendre et je suis en pleine forme. Il est sûr que mon exclusion contre Dijon m'a coûté du temps de jeu. Aujourd'hui, le coach fait confiance à Rene (Krhin). J'attends mon heure et, quand elle viendra, ce sera à moi de saisir ma chance.

Comment analyses-tu le jeu produit par l'équipe ?

Abdoulaye Touré : J'ai la même analyse que tout le monde. On a la maîtrise du jeu sur quasiment tous les matches. Il faut, à présent, qu'on arrive à être plus tueurs et plus tranchants dans les derniers mètres et les dernières passes.
Les relances courtes pourraient en effet nous mettre en péril. On l'a vu par exemple sur l'erreur que j'ai faite à Strasbourg. Mais, par ailleurs, ce système de relance est une bonne chose parce qu'il nous permet de repartir proprement et d'aller de l'avant. Cela fait partie du plan de jeu que l'on met en place avec le coach. Pour ne pas prendre de risque, nous devons faire preuve de beaucoup de concentration.
Aujourd'hui, le système voulu par le coach ne prend peut-être pas encore parfaitement mais il faut qu'on soit persuadés de notre idée de jeu. Le coach a ses idées et c'est à nous de les exploiter. Je ne pense pas que ce soit une mauvaise idée. C'est à nous de varier dans le jeu de possession pour être plus tueurs dans les derniers mètres.

Ne manque-t-il pas un petit grain de folie à l'équipe ?

Abdoulaye Touré : Je ne pense pas que la folie doive venir du coach mais plutôt de nous-mêmes, sur le terrain. On travaille cet aspect tous les jours à l'entraînement. Aujourd'hui, on n'a plus le choix d'apporter ou non ce grain de folie. Ce sont les résultats qui priment et, à l'heure actuelle, on n'est pas dans une bonne phase.

Samedi, vous vous déplacez à Lille qui est un adversaire redoutable et qui marque beaucoup de buts. Comment appréhendes-tu la rencontre ?

Abdoulaye Touré : On ne craint personne même si c'est, effectivement, un adversaire redoutable. Je pense que ça peut être une bonne opportunité de montrer qu'on est capables d'aller chercher un résultat là-bas et de nous prouver à nous-mêmes qu'on est capables de faire de bonnes choses.
Comme à tous les matches, on va essayer de respecter notre idée de jeu et d'avoir la maîtrise, tout en ajoutant ce petit brin de folie pour les mettre en difficulté.


LOSC Lille - FC Nantes

6ème journée de Ligue 1 Conforama
Samedi 22 septembre 2018 à 17h
Stade Pierre-Mauroy


Par L.R.