13 janvier 2019

La réaction des entraîneurs

FC Nantes - Rennes

Après le match de la 20ème journée de Ligue 1 Conforama, entre le FC Nantes et Rennes, retrouvez les réactions des entraîneurs.

Vahid Halilhodzic, entraîneur du FC Nantes

C'est la tristesse et la frustration qui dominent après cette rencontre. Mes joueurs ont tout donné. On a peut-être manqué de réalisme et de chance alors que Rennes a marqué sur sa seule opportunité.
Cette annulation de but nous a perturbé. Ils ont marqué tout de suite après. Ça a été un petit choc pour l'équipe.
La frustration ce n'est pas seulement de perdre. Apparemment, il y avait un pénalty pour nous et l'arbitre n'a même pas regardé la vidéo. C'est un manque de respect vis-à-vis du club. J'ai une grosse colère à ce niveau-là.
On n'a pas produit un grand match techniquement parlant. Je ne sais pas combien on a créé d'occasions. Ce n'était pas toujours bien fait mais on a dominé. On a manqué cruellement de réalisme.
J'aurais aimé gagner ce soir. Ce sera crucial de gagner à Nîmes après ce petit coup d'arrêt à domicile. Il faut retourner au travail

Julien Stéphan, entraîneur du Stade Rennais

Je ressens de la joie et de la satisfaction d'avoir remporté ce derby. La satisfaction d'avoir vu une équipe très forte sur les valeurs. C'était le jour et la nuit par rapport à la défaite de mercredi en Coupe. On n'a pas toujours maîtrisé le match, notamment en seconde mi-temps. Mais on a bien géré. On est resté solides, solidaires, très bien organisés. On est ravis d'enchaîner une quatrième victoire consécutive en championnat.
On a bien contrôlé le jeu en première mi-temps mais on n'a pas réussi à maîtriser en seconde mi-temps. On ne peut pas toujours être performants sur le plan collectif et, dans ces cas là, il faut compter sur les valeurs. C'est ce qu'on a fait aujourd'hui.
Il fallait être intelligent pour contrer Sala, Limbombe et Majeed avec Lima et Fabio qui se projetaient beaucoup. En menant au score, il fallait accepter ce scénario de match où on les attendait beaucoup.
On s'attendait à une forte pression nantaise en début de match. C'est ce qui s'est passé. On a ensuite pris le contrôle après le but refusé sur la main flagrante de Diego Carlos.
L'action litigieuse dans notre surface, j'ai l'impression que c'est une frappe qui arrive très vite sur Jakob qui n'agrandit pas sa surface corporelle. Je pense que Ruddy Buquet a pris la bonne décision en ne sifflant pas pénalty.

Par J.J. & L.R.