12 janvier 2019

''Mettre fin à cette série''

Valentin Rongier

Avant d'accueillir le derby face au Stade Rennais au stade de la Beaujoire ce dimanche (15h), Valentin Rongier a répondu aux questions des journalistes. Le capitaine nantais s'est montré déterminé à mettre fin à la période de disette des Jaunes et Verts dans le derby à la maison.

Le FC Nantes n'a plus gagné à domicile contre le Stade Rennais depuis 2005. Est-ce que cette fois, c'est la bonne ?

Valentin Rongier : Oui ça pèse forcément. J'espère que c'est la bonne mais je ne peux pas vous répondre pour le moment. J'espère pouvoir le faire dimanche à 17 heures. On sait que ça fait très longtemps qu'on ne les a pas battus, encore plus à domicile. On est sur une bonne dynamique mais on connaît la qualité de cette équipe. Ils seront aussi motivés que nous dimanche. J'espère de tout coeur que ce sera pour nous cette fois-ci.

Vous avez déjà affronté le Stade Rennais à deux reprises cette saison. Il semble qu'ils vous aient davantage mis en difficulté lors de l'élimination en Coupe de la Ligue BKT…

Valentin Rongier : Ce n'est pas le sentiment que j'ai. Ce qui nous a fait mal en coupe, c'est la 2ème mi-temps parce qu'ils ont poussé et qu'ils avaient un Hatem Ben Arfa en grande forme. Ça nous a fait mal.
Ce qui est frustrant c'est qu'à chaque match, on se dit que cette équipe est à notre portée, qu'on aurait pu les battre mais qu'on n'y arrive pas. Il nous manque encore de petites choses. On a bien étudié le jeu de cette équipe. On sait comment elle joue et se déplace. On travaille bien à l'entraînement. J'espère que les deux premiers matches nous auront servi pour jouer sur leurs points faibles et les enfoncer.

Au vu des derniers résultats, pensez vous que le Stade Rennais soit au-dessus ?

Valentin Rongier : Pour moi le Stade Rennais n'est pas au-dessus. D'un point de vue comptable, ils ont un peu d'avance mais il n'y a pas de grande différence entre nos deux équipes. La seule qui soit notable, c'est qu'ils jouent une compétition européenne cette saison. C'est vrai que c'est important pour un club, pour un groupe et pour des supporters. Mais quand on voit la qualité de nos deux effectifs, pour moi, il n'y a pas énormément de différence. Nous avons un niveau assez homogène à Nantes et nous sommes capables de rivaliser largement collectivement. Je m'attends à un match engagé et équilibré.

Depuis l'arrivée de Vahid Halilohdzic, le FC Nantes a montré une belle efficacité offensive et de bons résultats à domicile…

Valentin Rongier : On a un jeu plus direct. On marque pas mal sur contre-attaque. Depuis que le coach est arrivé, on joue moins la possession du ballon. On joue davantage les attaques rapides et moins les attaques placées. Quand on a la possibilité de le faire, on ne refuse pas le jeu mais on va beaucoup plus vite vers l'avant et ça fait la différence.

Qu'est-ce que ce changement suppose pour toi au milieu du terrain ?

Valentin Rongier : Grâce à notre jeu, on est souvent à l'avant-dernière passe ou à la dernière. On doit aller vite et se projeter rapidement vers l'avant en soutien des attaquants. Quand on récupère le ballon, c'est une volonté du coach de regarder rapidement vers l'avant pour ne pas laisser le temps pour l'équipe adverse de se replacer.

On vous sent impatient de disputer ce derby...

Valentin Rongier : On connaît l'importance de ce match au-delà des trois points. Pour moi, c'est le match le plus important de l'année ainsi que pour les supporters. C'est très frustrant de ne pas pouvoir leur apporter cette satisfaction. On veut mettre fin à cette série.


FC Nantes - Stade Rennais

20ème journée de Ligue 1 Conforama
Dimanche 13 janvier 2019 à 15h
Stade de la Beaujoire

Par L.R.