7 août 2019

''Rester fidèles à nos principes''

Pierre Aristouy

Avant la reprise du championnat prévue ce samedi soir (18h), au stade Marcel-Saupin, l'entraîneur de la réserve des Jaune et Vert, Pierre Aristouy, s'est exprimé sur ses attentes lors de la saison à venir. Face au Angoulême Charente Football Club, promu en N2, les Nantais auront à cœur de bien lancer ce nouvel exercice. Entretien.



De quelle manière aborde-t-on une nouvelle saison, après un titre acquis l'année précédente ?

Pierre ARISTOUY : "Il vaut mieux redémarrer une saison après un titre, plutôt après qu'une déconvenue. On aborde plutôt bien cet exercice avec de nombreuses références positives. Nul doute qu'elles vont nous servir cette année et même pour celles à venir, notamment pour les plus jeunes. Ce résultat a été la conséquence de beaucoup de choses positives qu'il faut essayer de renouveler."

Cette année, l'objectif c'est d'être dans la continuité ?

"L'objectif, c'est de rester fidèles à notre méthodologie, à nos principes de vie, de jeu. On souhaite préparer au mieux chacun des joueurs parce qu'il n'y a jamais de certitudes, dans un sens, ni dans l'autre. Il faut impliquer et préparer tout le monde."

Comment s'est passée la préparation estivale ?

"Généralement, une préparation se passe plutôt bien dans la mesure où les joueurs sont frais et disponibles. Je dirais que ça a été positif bien qu'on ait toujours la problématique d'une équipe réserve, à savoir, un groupe d'entraînement avec des joueurs professionnels, des U19 qui montent. Il faut assimiler tout ça pour que les séances de travail soient les meilleures possibles."

Quel regard portes-tu sur le groupe pour cette nouvelle saison ?

"Sur le plan des déplacements, c'est long. Ça va générer certainement plus de fatigue tous les quinze jours avec les nombreux voyages. Mais après, en terme de football, c'est intéressant d'aller voir autre chose, d'aller dans de nouveaux endroits de France. On n'aborde pas les matches de la même façon selon les régions. D'une région à une autre, l'engagement n'y est pas le même, le football n'est pas le même non plus. On va essayer de ne pas s'adapter à l'adversaire mais bel et bien, de respecter nos principes."

Quid de cette première rencontre samedi soir, face à Angoulême, promu en National 2 ?

"C'est un premier match à domicile. Généralement, je préfère jouer une première rencontre à l’extérieur parce que ça peut enlever la pression d'évoluer chez soi. On va affronter un promu. Je me méfie toujours de ces équipes qui montent parce qu'elles sont encore dans un cycle positif. On a pu les observer un peu durant la préparation estivale et on s'attend à un match compliqué, avec de l'engagement et du défi athlétique. Cette équipe possède aussi de la qualité dans le jeu rapide."

On touche au but de la préparation avec ce premier match à venir. On imagine que pour le staff, les joueurs, il doit y avoir un peu d'impatience, d'excitation...

"On va essayer de bien se lancer dans la saison. Les résultats sont importants mais on sait que ce n'est pas l'objectif prioritaire pour une équipe réserve. On ne court pas après la première place mais on veut malgré tout maintenir le club à ce niveau de compétition.
Ce qu'on souhaite, c'est permettre à des garçons, comme cela a été le cas avec Imran Louza, Thomas Basila et d'autres, d'intégrer le groupe professionnel et d'y rester. Mais tout le monde va récolter les fruits d'un bon travail. J'espère que ce sera encore possible cette saison."

Par J.J & M.G