11 mai 2014

FCN - ASSE (1-3) : Le réalisme a fui les Canaris

Ligue 1

Pour sa dernière de la saison à la Beaujoire, le FC Nantes s'est incliné 1-3 face à Saint-Etienne, en 37ème journée de Ligue 1. Pourtant les occasions ont été nantaises, mais le réalisme stéphanois. Cela n'a pas empêché les Canaris de célébrer la fin de cette belle saison avec leur public.

Les trente ans de la Beaujoire, une nouvelle saison en Ligue 1, une belle affiche Nantes - Saint-Etienne en clôture de l'exercice 2013 - 2014... toute les raisons étaient réunies pour une belle soirée à la Beaujoire.
Pourtant, Saint-Etienne - attaché à préserver sa qualification directe pour l'Europe - aurait pu ternir ces festivités. Mais le public nantais tenait à cette communion. Qu'importe ce score de 1-3 pour clore la saison dans son stade de la Beaujoire.

Et pour cause. Les Canaris auraient sans doute mérité mieux que ce score. Ils ont joué, et ils ont produit du jeu. Mais le réalisme les a fui. A l'image d'une entame de match très ouverte, entre deux équipes décidées à aller tester les lignes adverses. Jordan Veretout, bien décalé par Serge Gakpe, était le premier à voir son tir repoussé par le poteau de Ruffier. Etay Shechter reprenait, mais un défenseur stéphanois repoussait devant sa ligne ! (9').
Dans la foulée, Saint-Etienne trouvait l'ouverture sur sa première occasion, Erding coupant de la tête la trajectoire du coup franc tiré par Gradel : 0-1 (11').

La réponse nantaise ne se faisait pas attendre, mais Ruffier repoussait d'une parade la tentative d'Oswaldo Vizcarrondo, avant de priver Etay Shechter d'une nouvelle tentative (12').
Sur coup franc, Banel Nicolita butait encore une fois sur Ruffier qui déviait en corner ce ballon qui filait sous sa barre transversale (14'). Sur corner, Ruffier - encore lui ! - repoussait une nouvelle tentative de Banel Nicolita (16').
Poussant pour revenir dans la partie, Nantes se faisait surprendre en contre. Et Koffi Djidji concédait le pénalty sur Erding qui filait au but. Gradel transformait : 0-2 (23'). Deux occasions, deux buts.

Touché moralement, les Canaris mettaient un peu de temps à sortir la tête de l'eau... et Saint-Etienne en profitait pour corser l'addition dans le temps additionnel. Erding, servi à l'angle droit de la surface, trompait d'un ballon enveloppé : 0-3 (45+2'). Dur pour les Canaris.
D'autant qu'au retour des vestaires, les Verts semblaient tout aussi attachés à préserver leur avance. Etay Shechter butait une nouvelle fois sur Ruffier (50'). Et quand le portier stéphanois semblait battu, c'est son poteau qui venait à son secours, à l'image de cette remise de Lucas Deaux (53').

Nantes tentait encore, n'abdiquait pas. Et à quelques encablures du terme de la rencontre, Banel Nicolita parvenait à s'imposer à droite de la surface avant de distiller un centre au cordeau pour Serge Gakpe qui inscrivait son huitième but de la saison : 1-3 (82').
Dans le temps additionnel, Rémy Riou s'illustrait en repoussant une frappe de Brandao (9+2') et Ruffier repoussait une ultime tentative de Serge Gakpe (90+2'). Le score ne bougerait plus.

Qu'importe, les Canaris avaient tout donné et pouvaient remercier leur public pour le soutien indéfectible et décisif tout au long de la saison. Un grand merci à vous !


La feuille de match

FC Nantes - AS Saint-Etienne : 1-3 (0-3)

37ème journée de Ligue 1
Samedi 10 mai 2014 - 21h
Stade de la Beaujoire - 36 609 spectateurs

Arbitre : Olivier THUAL

Buts :
Erding (11' et 45+2'), Gradel (sp, 23') pour St Etienne
Gakpe (82') pour Nantes

FC Nantes

Riou - Cissokho, Djidji (Gomis, 36'), Vizcarrondo, Veigneau (c) - Veretout, Deaux, Bedoya (Bessat, 77') - Nicolita, Shechter (Aristeguieta, 68'), Gakpe
Rempl. : Dupé, Bessat, Alhadhur, Gomis, Touré, Aristeguieta, Bangoura
Entraîneur : Michel Der Zakarian

AS Saint-Etienne

Ruffier - Zouma, Sall, Perrin (c), Brison - Corgnet (Cohade, 72'), Lemoine, Clément - Hamouma (Tabanou, 83'), Erding (Brandao, 61'), Gradel
Rempl. : Moulin, Pogba, Baysse, Cohade, Tabanou, Diomande, Brandao
Entraîneur : Christophe Galtier

Avertissements :

Djidji (23'), Veretout (52') et Aristeguieta 82') pour Nantes
Perrin (60'), Ruffier (82') pour Saint-Etienne

La feuille de match
Les résultats de la journée
Le classement

Par F.C.