Interview de René Degenne
René Degenne Brandissant la Coupe de France

fcna.fr : Quel est exactement le lien entre l'association FCNA et le centre de formation?
René Degenne
: A côté de la SAOS qui a en charge le groupe professionnel, l'association gère le centre de formation. Pour les jeunes dont nous avons la charge, tous les frais sont assurés : logement, nourriture, éducation, équipement sportif... Ce travail est mené avec l'appui financier de la Ville de Nantes et du conseil général de Loire-Atlantique.

fcna.fr : Quels sont les points forts du centre de formation du FC Nantes Atlantique?
René Degenne
: Le principal d'entre eux est que la politique du FC Nantes Atlantique permet l'intégration d'un grand nombre de jeunes formés au club dans l'équipe professionnelle évoluant en division 1. Lors de la saison 2000-2001, 80% de l'effectif régulier proviennent du centre de formation. Autre point fort : le travail sur le jeu lui-même et la réputation du jeu à la nantaise : apprendre à être collectif et rapide sur les côtés, transmettre rapidement la balle... Enfin, les "anciens" sont un argument important. Avoir vu débuter des joueurs comme Didier Deschamps, Christian Karembeu, Marcel Desailly mais aussi Nicolas Ouédec, Claude Makélélé ou plus récemment Mickaël Landreau est une grande fierté.

fcna.fr : Peut-on encore parler de football amateur?
René Degenne
: L'amateurisme, au sens strict, commence aux débutants et va jusqu'aux moins de 13 ans. Au-delà, même si l'on parle de football amateur pour les équipes des 15 ans et des 17 ans nationaux, il y a une véritable approche professionnelle.