Musée des canaris Blason

10 avril 2018

Arribas a tutoyé Simon

LE JOUR OĂ™...

A l'issue de l'exercice 1964-1965, le FC Nantes remporte le titre de champion de France pour la première fois de son histoire. Une divine surprise pour un club qui n’avait pas programmé un tel succès deux ans seulement après son accession en Division 1, même s’il s’était donné les moyens de réussir.

Avec deux points d’avance sur les Girondins de Bordeaux, il succède au palmarès aux Verts de Saint-Etienne, ceux-ci relégués à la 7e place. L’ampleur du triomphe des Nantais est tel que Jacky Simon est sacré meilleur buteur du championnat avec 24 buts et qu’il est désigné joueur de l'année, tandis que José Arribas est élu entraîneur n° 1

Un beau doublé qui récompense une saison en tout point remarquable. Invités à Paris pour recevoir leurs trophées dans le cadre d’une réception qui doit rassembler plusieurs dizaines de personnes, les deux hommes se retrouvent face à face dans un compartiment du train qui les mène à la gare Montparnasse.
José Arribas s’adresse alors à Jacky Simon, et lui qui s’est toujours refusé à tutoyer ses joueurs lui dit : « Vous savez, Jacky, je vais vous dire « tu » pendant tout le voyage ; parce que, ce que tu as fait cette saison est formidable. Tout ce que les joueurs de Nantes ont accompli est d'ailleurs extraordinaire, et je crois que nous avons vécu ensemble des moments sensationnels. Mais quand nous serons à la réception, au milieu de tous les gens, je te dirai « vous » à nouveau. »

A la fois heureux et ému, Jacky Simon n’en croit pas ses oreilles. Et, effectivement, après l’avoir tutoyé durant tout le voyage, l’entraîneur du FC Nantes le vouvoiera en public lors de la remise des distinctions de l’année. Mieux : Arribas dira au sujet de son joueur auquel il veut rendre hommage : « La qualité essentielle de Simon est de les avoir toutes. »


UN JOUR, UNE DECLARATION

Raynald Denoueix
« Notre titre de champion 2001 appartient en fait à José Arribas, dont nous sommes quelques-uns à avoir assuré la continuité. Il appartient aussi à nos structures dont sont issus l'essentiel de nos joueurs. »
Juin 2001


LA LEGENDE DU FC NANTES
1943-2018 : 75 ANS D’HISTOIRE
Par Denis Chaumier


×