Musée des canaris Blason

03 juin 2020

Le fauteuil européen

Histoire et Patrimoine

Pendant la saison 1995/1996, les Canaris sont les représentants français en "Champions League", après le 7ème titre de champion de France de la grande Histoire du Club.

En ce début de saison, l'entraîneur nantais, Jean-Claude Suaudeau, doit pour "la vingtième fois sur le métier, remettre son ouvrage". Le Club a dû laisser partir, à l'intersaison, Christian Karembeu et Patrice Loko, deux des artisans du succès de 1995.

Le président Guy Scherrer n'est guère rassuré et ne se fait pas trop d'illusions, au regard de ce qu'attendent les Nantais en phase de poule : le FC Porto, le Panathinaïkos d'Athènes et les Danois d'Aalborg. Malgré tout, les jeunes Nantais terminent à le 2ème place de leur poule, et se qualifient pour un quart de finale contre le Spartak Moscou.

La confrontation franco-russe, servie au menu des supporters de La Beaujoire, apporte son lot de belles surprises, puisqu'elle se termine sur un score gagnant de 2 à 0 : l'idéal avant de se déplacer en Russie.

Le match retour s'avère plus compliqué que prévu, car le Spartak refait son retard en 5 minutes de jeu : tout est à refaire !

C'est là que notre goléador nantais, Nicolas Ouédec, décide de mettre son doublé, et ainsi de qualifier les Jaune et Vert pour la demi-finale de la plus grande coupe d'Europe.

Désormais, il faut s'opposer à l'ogre turinois, la Juventus et son ancien pensionnaire de La Jonelière, Didier Deschamps. Ceci est une autre histoire qui se termine par la qualification des Italiens, futurs vainqueurs de la compétition.

Après chaque rencontre retransmise par TF1, le protocole médiatique oblige les entraîneurs et des joueurs à venir répondre aux journalistes. La première chaîne française organise à chaque fois un mini-studio, flanqué d'un fauteuil "customisé" aux couleurs du "FC Nantes Atlantique".

Précieusement conservé et préservé dans nos collections, c'est dans ce fauteuil "Voltaire" qu'ont lieu les interviewes mémorables de Pascal Praud face au coach Suaudeau...


Contribuez