Musée des canaris Blason

03 décembre 2020

Giscard d'Estaing, à jamais le tout premier…

Carnet

Mercredi dans la soirée, l'ancien Président de la République Valéry Giscard d'Estaing est décédé à l’âge de 94 ans, des suites de la Covid-19. L'Histoire des Canaris retiendra que le FC Nantes reçut pour la première fois, un trophée des mains d'un Président de la République en la personne de celui qu'on surnommait "VGE". C'était le 16 juin 1979.

Le 16 juin 2019, le FC Nantes fêtait le 40ème anniversaire de la toute première Coupe de France de l’Histoire du Club, obtenue après un match à jamais gravé face à l’AJ Auxerre (4-1, a.p) sous les yeux de 46 000 spectateurs au Parc des Princes, parmi lesquels, un certain Valéry Giscard d'Estaing alors président de la République.

Vous ne le savez peut-être pas mais la Coupe de France est une compétition historiquement liée aux différents Présidents de notre pays et ce depuis Gaston Doumergue en 1927, à l’image du protocole d’avant-match qui, à chaque finale, voit alors le chef de l’État venir saluer les deux finalistes. Giscard d'Estaing, en ce soir de 1979, ne dérogera pas à la tradition.

Créée durant la Première Guerre mondiale, en mémoire de Charles Simon tombé au champ d’honneur et alors dirigeant de ce qui est aujourd’hui appelée la Fédération française de football, cette compétition est chère au FC Nantes qui aura donc dû attendre juin 1979 pour mettre la main sur ce trophée, pour la toute première fois.

Ce soir-là, dans une ambiance festive, les Jaune et Vert de Jean Vincent étaient opposés à l'AJ Auxerre (D2) de Guy Roux. Face à un adversaire décomplexé, de par son statut d'outsider, les Canaris se montraient réalistes avec l'ouverture du score par Eric Pécout, dès la 11ème minute de jeu (1-0). Rien ne bougeait ensuite jusqu'à la pause. Mais au retour des vestiaires, les Bourguignons égalisaient par l'intermédiaire de leur capitaine, Serge Mésonès (1-1, 49'). Plus rien n'était alors marqué dans le temps réglementaire.

Finalement, lors d’une prolongation épique, les Canaris, plus en jambes, finiront par faire la différence. Très en vue, l'attaquant international du FC Nantes, Eric Pécout, grâce à deux nouvelles réalisations, devenait le premier joueur français à signer un triplé en finale (2-1, 104' et 4-1, 120'). Entre-temps, Oscar Muller permettait aux Nantais de faire le break (113', 3-1).

Au coup de sifflet libérateur, la joie était immense. Henri Michel, capitaine emblématique et suivi de tous ses coéquipiers, recevait alors le trophée des mains du Président de la République, Valéry Giscard d'Estaing dans la tribune protocolaire du Parc des Princes. Une première qui en appellera deux nouvelles : en 1999 et 2000 avec cette fois-ci, Jacques Chirac comme chef d’État et Mickaël Landreau en tant que capitaine.

Le FC Nantes n’oubliera jamais ce moment qui appartient aujourd’hui au patrimoine du Club et tient à présenter ses sincères condoléances à la famille ainsi qu’aux proches de Valéry Giscard d’Estaing.