Musée des canaris Blason

16 janvier 2021

Le FC Nantes, orphelin de José

Histoire et Patrimoine du FC Nantes raconte...

"Si le label nantais fait autorité dans le monde du football national et européen, c’est à José Arribas qu’on le doit. Et si beaucoup le pleurent aujourd’hui, c’est qu’en plus des qualités humaines qu’on lui reconnaît, il fut réellement un marchand de bonheur". (Alain Garnier – octobre 1989). Nous sommes le 28 septembre 1989, le père du football nantais n’est plus.

Émigré espagnol qui a su forcer son destin, José Arribas est né le 16 janvier 1921 à Bilbao. La guerre civile en Espagne le chasse de son pays en 1937. Comme il le précise lui-même : "Nantes est ma ville de prédestination. Quand la guerre m’a chassé avec ma mère et mes deux sœurs, alors que mon père combattait, c’est à Nantes que j’ai débarqué le 5 juillet 1937, une date que je n’oublierai jamais. Bordeaux et La Pallice n’avaient pas voulu accueillir le bateau anglais qui nous évacuait… ".
Il débute tout de même au football dans la région de Bordeaux, avant de passer professionnel à l’US du Mans. Après l’abandon du professionnalisme par Le Mans, José Arribas devient joueur-entraîneur de Saint-Malo, puis de Noyen-sur-Sarthe.

C’est là que vient le chercher, le Président Jean Clerfeuille, en 1960. José Arribas reste 16 ans au FC Nantes, établissant un record qui n’est pas prêt d’être battu.

Seize ans au cours desquels, José Arribas obtient trois titres de champion de France (1965, 1966, 1973), dispute deux finales de coupe de France (1966, 1973), sans oublier le 1er trophée de l’Histoire du FC Nantes, la coupe de la Ligue (ancienne version) en 1965.

Son talent de formateur lui permet de lancer dans le grand bain, des joueurs comme Jacky Simon, Philippe Gondet, Bernard Blanchet, Robert Budzynski, Daniel Eon, Gilbert Le Chenadec, Jean Claude Suaudeau, et également son fils, Claude Arribas, dont il fait un remarquable professionnel et "qui aurait réussi une très grande carrière s’il avait porté un nom moins connu "…, dixit Alain Garnier.

En 1976, il part de Nantes, pour devenir entraîneur de l’Olympique de Marseille, quelques mois…, et puis, pendant six saisons, José Arribas entraîne le LOSC, qu’il hisse en première division.

Après sa carrière d’entraîneur, revenu à Nantes en 1985, José Arribas se replonge dans le monde du football amateur, puisqu’il est, au sein de la Ligue de l’Atlantique, le représentant des sportifs de haut niveau. Membre du Conseil fédéral, ancien Président des Entraîneurs français, et dirigeant au District 44, José Arribas est à l’aise au sommet comme en bas de l’échelle. Il sait parler à un joueur international comme à un débutant.

Le 28 septembre 1989, les Nantais perdent un homme de bien.
Ce 21 janvier 2021, nous rendons un hommage à l’homme qui a "fait" le football nantais de haut niveau.



José Arribas, en vidéo :



Retrouvez l’Histoire et la collection du FC Nantes sur https://www.fcnantes.com/musee/