Musée des canaris Blason

04 mai 2022

La Coupe volée

Histoire et Patrimoine raconte...

L’événement est d’autant plus cocasse que ce fut une première qui ne se reproduisit plus, à ce jour : La Coupe de France disparut mystérieusement du tout nouveau Centre de La Jonelière !

Au mois de juin 1979, le FC Nantes remporta enfin sa première Coupe de France de son Histoire, après laquelle il courrait que ce soit en 1966, en 1970 et en 1973. Jean Vincent, l’entraîneur de l’équipe, fut enrôlé par le président Louis Fonteneau, avec - entre autre - cette mission particulière de "ramener la coupe à la maison". Ce fut fait en ce jour du 16 juin 1979, après la finale contre l’AJ Auxerre au Parc des Princes.

Ce qui n’était pas du tout prévu, c’est que le trophée original disparaisse de la vitrine de La Jonelière, dans la nuit du 8 août 1979. Qui aurait pu avoir l’idée saugrenue de voler un tel objet précieux ? Pour quelles raisons absurdes justifierait-on un tel acte ?

A cette époque où les réseaux sociaux n'existaient pas, les "emprunteurs" utilisèrent le média classique de la presse écrite pour avouer et justifier leur acte.

En l’occurrence, le quotidien "Le Républicain Lorrain" fit apparaître la revendication, avec photos à l’appui, de l’action osée, pour : "la défense de l’emploi dans le bassin sidérurgique du Nord de La Lorraine". Des militants de la CFDT voulurent attirer l’attention des médias sur la fermeture des hauts fourneaux de leur région, et la disparition progressive de leur profession.

Rien ne fut caché. Toute information de la démarche fut rassurante quant à récupérer l’objet précieux.

Quatre jours plus tard, les emprunteurs firent leur apparition au Centre sportif de La Jonelière, le 12 août 1979, pour restituer leur emprunt. En plein été, beaucoup de dirigeants du Club étant en congés, l’un des administrateurs du FC Nantes, Monsieur PLANTIER reçut les sidérurgistes pour cette "2ème remise du trophée", et le reposer à l’endroit même d’où il n’aurait jamais dû partir.

Pour se faire pardonner, et pour remercier le FC Nantes de n’avoir pas donné de suites, à cette affaire, "les Longwy" offrirent à chaque dirigeant, une assiette en émaux.

Longtemps le FC Nantes espéra cette première Coupe de France ; après quelques soubresauts inédits, la Coupe se logea définitivement en ses murs nantais.

Définitivement ? C’est à étudier...

Retrouvez nos archives >>>

Partenaires Principaux
SYNERGIE
Macron

Partenaires Officiels
Groupe AFD
PROGINOV
LNA
Préservation du Patrimoine
Flamino
Groupe Millet
Anvolia
Crédit Mutuel
Univers City Immo
Nantes Métropole
×