Groupe Pro
Moussa Sissoko, première recrue !

05 mars 2022

''Montrer qu'on est capables d'encha√ģner''

Antoine Kombouaré

Face aux médias ce samedi, Antoine Kombouaré a fait le point avant la rencontre de dimanche après-midi (15h). Pour rappel, les Jaune et Vert accueilleront le Montpellier HSC au Stade de La Beaujoire, dans le cadre de la 27ème journée de L1. Retrouvez sa conférence de presse ci-dessous.

Le point santé
Antoine Kombouaré :
Il y a toujours quatre absents. Jean-Kévin Augustin (adducteurs), Fabio (cheville), Marcus Coco (cheville) et Gor Manvelyan (ischio).

Quel a été le programme des deux derniers jours ?
Antoine Kombouaré :
On a travaill√© un peu quand m√™me, mais √ßa a √©t√© surtout de l'entra√ģnement invisible avec la r√©cup√©ration, l'alimentation, du repos, du repos et du repos. On a quand m√™me travaill√© parce qu'il faut quand m√™me pr√©parer la r√©ception de Montpellier, qui est un match important pour nous.

Comment éviter la décompression après de tels moments ?
Antoine Kombouaré :
Il y a le discours qu'on leur tient, les √©changes qu'on a entre nous, et entre eux ! Ils ont envie de go√Ľter √† ce plaisir de gagner le plus possible. Il y a cette dynamique qu'ils veulent entretenir le plus possible, et puis ils ne veulent pas d√©cevoir les gens. Enfin, on a une revanche √† prendre. Avec tous ces √©l√©ments, m√™me si on sait que plus on avance et plus c'est compliqu√©, la fatigue - qu'on est capables de surmonter -, on doit montrer qu'on est capables d'encha√ģner. Et la meilleure fa√ßon d'encha√ģner, c'est de gagner ce match.

Vous parlez de revanche...
Antoine Kombouaré :
Un peu de tout. A l'aller, on était revenus au score, on faisait de bonnes choses et on pensait avoir au moins glané un point... et on perd ce match.
Et puis il faut se souvenir de l'ann√©e derni√®re. Ce sont eux qui nous envoie aux barrages. Et puis moi et mon staff, on n'a toujours pas trouv√© la cl√© pour battre cette √©quipe de Montpellier. C'est un adversaire difficile, qui aime avoir le ballon, avec des qualit√©s techniques notamment avec son ma√ģtre √† jouer Savanier. C'est la cinqui√®me attaque du championnat. C'est une √©quipe qui aime bien attaquer. A nous de bien d√©fendre et, peu importe la mani√®re, gagner.

Une victoire pour en terminer avec le maintien et jouer l'Europe ?
Antoine Kombouaré :
On ne pense pas comme ça. On ne veut pas gagner pour aller jouer l'Europe. On veut gagner le plus de matches possibles. On fera les comptes à la fin. Dans notre position, il faut valider le maintien avec une victoire contre Montpellier et continuer à engranger des victoires. Forcément, plus on gagnera, plus on se rapprochera des équipes de tête. Mais aujourd'hui, je m'interdis de dire qu'on joue pour l'Europe. On va éviter de s'enflammer.

A quel type de rencontre vous attendez-vous face à Montpellier ?
Antoine Kombouaré :
J'ai entendu le discours d'Olivier Dall'Oglio qui demande à ses joueurs d'être plus précis dans le replacement face à nous. Il sait que la clé pour dimanche est de bien défendre. Je m'attends à un match plaisant avec deux équipes qui se rendent coup pour coup. Comme eux, on joue pour marquer le plus de but possible.

Dans quel état est la pelouse de la Beaujoire ?
Antoine Kombouaré :
Dès le lendemain du match, on m'a passé le message que la pelouse serait un peu compliquée parce que beaucoup de gens sont venus dessus. On verra bien. Mais il ne faut pas que ce soit une excuse. Ils n'ont pas eu vraiment de temps pour travailler la pelouse. On rejoue quatre jours après... pour les jardiniers, c'est peu. Mais on leur fait confiance.

Avec la fatigue, les rempla√ßants auront-ils un r√īle accru ?
Antoine Kombouaré :
La fatigue, oui. Mais quand vous gagnez, les fatigues sont vite balayées. On se sent plus léger. On a envie de jouer.
Apr√®s, oui, on a un groupe cons√©quent. Je demande toujours √† ce que tout le monde soit pr√™t. J'ai le temps de voir avec ceux qui encha√ģnent et de voir s'ils sont capables de continuer √† encha√ģner. Il y a du monde pour prendre la place. On a un groupe qui travaille et vit bien ensemble. Tout le monde se tient pr√™t pour dimanche.

Comment vivez-vous les louanges à votre égard ?
Antoine Kombouaré :
Ca fait 39 ans que je suis dans ce milieu. J'ai appris beaucoup √† relativiser. Joueur, je prenais du recul et ce n'√©tait jamais tr√®s grave. Entra√ģneur, j'ai aussi v√©cu de grands moments. J'ai pour coutume de laisser parler les gens, les m√©dias √©crire et dire. Nous, on reste concentr√©s sur notre travail. On est contents du travail qu'on fait. Notre plus grande fiert√©, c'est de voir nos supporters heureux. Ca, les joueurs l'ont compris. On sait garder les pieds sur terre. On sait que c'est √©ph√©m√®re. Il faut en profiter mais en m√™me temps vite replonger dans le travail.

Avez-vous profité mercredi soir après le match ?
Antoine Kombouaré :
Non. Je profite le lendemain. Dès que le match est fini, je rentre au vestiaire, j'attends mes joueurs. C'est un moment réservé aux joueurs et au staff. Je suis très fier et très heureux de ce que nous faisons tous ensemble en ce moment. Et je reste à ma place. Mais ne vous inquiétez pas : je savoure. Quand je rentre chez moi, je suis heureux comme tout !
Et puis on a pu profiter avec notre sélection calédonienne qui a pu vivre ces moments, Christian Karembeu était là aussi... on a pu partager ces moments hier.

Après la qualification face à Monaco, le Président Kita a dit que vous vous étiez trouvé au moment idéal...
Antoine Kombouaré :
Je r√©pondrais la m√™me chose. Ce sont des concours de circonstances. Il n'y a pas d'entra√ģneur id√©al, il n'y a pas de pr√©sident id√©al. Vous faites un bout de chemin ensemble. Des fois √ßa marche, des fois moins. L√†, √ßa marche. C'est pour √ßa que je suis vigilant. On profite de ces moments, mais on garde les pieds sur terre. C'est √©ph√©m√®re. Ca va tellement vite dans le foot ! Je comprends ce qu'il a voulu dire, et j'ai le m√™me sentiment. Une carri√®re, c'est aussi √ßa, des choix que vous faites, des d√©cisions qui marchent. Et parfois, √ßa ne fonctionne pas. On en profite et on verra bien l'avenir.


FC Nantes - Montpellier HSC

27ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Dimanche 6 mars 2022, 15h
Stade de la Beaujoire

Par F.C.


Partenaires Principaux
SYNERGIE
Macron

Partenaires Officiels
Groupe AFD
PROGINOV
LNA
Préservation du Patrimoine
Flamino
Groupe Millet
Anvolia
Crédit Mutuel
Nantes Métropole
×