19 juillet 2015

Les Nantais accrochés en Belgique (1-0)

KRC Genk / FC Nantes

Premier accroc pour le FC Nantes. En déplacement à Genk pour leur troisième match de préparation, les coéquipiers de Rémy Riou n'ont pas réussi à trouver la faille d'une formation belge en jambes, et prête à attaquer sa saison la semaine prochaine. Surpris au retour des vestiaires sur une frappe de Katuku Tshimanga (48e), les joueurs de Michel Der Zakarian n'ont pas trouvé les ressources nécessaires pour revenir (1-0).

C'est dans la province de Limbourg en Belgique que les joueurs de Michel Der Zakarian poursuivaient leur préparation d'avant-saison. Opposés à la formation du KRC Genk, les "Jaune-et-Vert" se mesuraient au 7ème du dernier exercice de Jupiler Pro League remporté par le FC Bruges. Un test-match de haut niveau face aux Bleus qui entament dès le 25 juillet prochain leur saison face à Louvain.

Pour ce troisième rendez-vous amical, la formation nantaise se présentait dans une configuration sensiblement identique aux compositions alignées face à Bourg-Péronnas (1-1) et Saint-Etienne (2-0). Seul changement notable, la titularisation de Valentin Rongier à la place du jeune brésilien, Adryan, ménagé.



Dès l'entame de la rencontre, les Nantais monopolisaient le ballon et se montraient même les plus entreprenants. Yacine Bammou, tout proche de reprendre un centre d'Adrien Thomasson (12e), et surtout Johan Audel, seul face au portier Laszlo Koteles (26e), manquaient de donner l'avantage aux Jaune-et-Vert. Seul Igor De Camargo donnait des sueurs froides à la défense nantaise articulée autour du tandem Lucas Deaux-Koffi Djidji. La tête décroisée du numéro onze ne permettait cependant pas aux locaux de prendre les devants au terme d'une première période intense dans les duels.



Au retour des vestiaires, les Belges se ruaient aux avants-postes, poussant les Nantais à la faute dès la 48ème minute. Libre d'ajuster Rémy Riou, Katuku Tshimanga ne manquait pas l'occasion et donnait un avantage décisif aux Bleus… (48e : 1-0)



A l'heure de jeu, Michel Der Zakarian procédait à une revue d'effectif en remaniant son onze afin d'offrir du temps de jeu à l'ensemble de son groupe. Emmenés par Oswaldo Vizcarrondo, de retour sous le maillot jaune et vert, et Olivier Veigneau, les Nantais offraient une belle résistance sans parvenir à remonter leur handicap au tableau d'affichage. Aristote N'Dongala (64e), Abdoulaye Touré (65e), Rémi Gomis (79e) et Ismaël Bangoura (84e) ont pourtant essayé de tromper la vigilance de Laszlo Koteles. En vain…

Les coéquipiers de Rémy Riou poursuivront leur préparation en France avec un prochain test-match face au FC Lorient. Après l'AS Saint-Etienne (2-0), les joueurs de Michel Der Zakarian auront ainsi l'occasion de se jauger face à un autre concurrent direct en Ligue 1. Coup d'envoi mercredi 22 juillet au stade du Docteur Moreau-Desgarges à La Baule (19h).

KRC Genk / FC Nantes : 1-0 (0-0)

Match amical à Genk (Belgique) - Cristal Arena (25000 places)
Dimanche 19 juillet 2015 - Coup d'envoi à 15h
Affluence : Environ 12000 personnes
But pour Genk : Katuku Tshimanga (48e)

Composition nantaise :

Titulaires : RIOU (c) - MOIMBE, DJIDJI, DEAUX, DUBOIS - TOURE B., VERETOUT, THOMASSON, RONGIER - AUDEL et BAMMOU Onze à l'heure de jeu : DUPE (g) - VEIGNEAU, VIZCARRONDO, WALONGWA, KWATENG - TOURE A., N'DONGALA, GOMIS, ALEGUE, ILOKI et BANGOURA - Non sollicité : ADRYAN (ménagé)
Entraîneur : Michel DER ZAKARIAN

Composition du KRC Genk :

Titulaires : KOTELES (g) - MBODJI, TSHIMANGA, DE CAMARO, BUFFEL (c), MILINKOVIC, NDIDI, KABASELE, SCHRIJVERS, CASTAGNE et BUYENS - Remplaçants : BIZOT (g), HAMALAINEN, OJO, ZARANDJA, WOUTERS, NCGONGCA, CAVRIC, CISSE, BERTACCINI, HEYNEN, GERKENS et CIRANNI
Entraîneur : Peter MAES

Par A.D.