09 août 2015

Nantes lance bien sa saison

FCN - EAG : 1-0 (0-0)

Pour sa première sortie en championnat, version 2015 / 2016, le FC Nantes s'est imposé 1-0 face à son voisin guingampais, grâce à un but contre son camps de Sorbon, malheureux pour repousser un centre tendu de Johan Audel, juste avant la fin du temps réglementaire (89').

C'est donc juste avant d'entrer dans le temps additionnel de la seconde mi-temps que les Canaris ont fini par trouver l'ouverture dans la carapace défensive présentée par Guingamp, pour cette première journée de Ligue 1.
Sur une mauvaise relance guingampaise, Johan Audel intercepte le ballon, s'appuie sur Kobeinn Sigthorsson avant de centrer au premier poteau... où Jérémy Sorbon surprendra son portier : 1-0 (89').

"C'est un match équilibré, résumera Michel Der Zakarian à l'issue de la rencontre. Ca nous a souri sur ce centre de Johan".
Il faut dire que les Canaris avaient bien fait le nécessaire, en première période notamment, pour créer le décalage et ouvrir la marque.

Organisés en 4-4-2 en losange - comme travaillé lors de la campagne de préparation -, les Jaunes-et-Verts étaient dans un premier temps sauvés par l'arrêt de Rémy Riou sur une frappe de Sankharé (8'). Mais ensuite, Guingamp ne parviendrait plus à aller défier le portier nantais.
Et sur un centre d'Adryan, Emiliano Sala pensait bien ouvrir son compteur but sous ses nouvelles couleurs, mais sa reprise de la tête filait juste à gauche du but de Lossl (17'). Les Canaris multiplient les mouvements offensifs... sans toutefois se montrer suffisamment tranchants.

A la pause, les deux formations se séparent dos-à-dos. Mais dès le retour des vestiaires, Nantes doit à nouveau son salut à une belle sortie au pied de Rémy Riou qui repousse le danger devant Salibur (50'). Si Kolbeinn Sigthorsson - gêné par une blessure pendant la préparation estivale - fait son entrée (59'), c'est encore Emiliano Sala qui se montre le plus dangereux, sa frappe fuyant toutefois le cadre de Lossl (62').

Difficiles "à bouger" défensivement, les Guingampais savaient aussi montrer du répondant. Et Dorian Leveque qui obligeait le portier nantais à un nouvel arrêt (73').
Mais c'est bien Nantes qui trouverait la faille. Profitant d'une mauvaise relance défensive, Johan Audel initiait le mouvement qui se révèlerait décisif. On connaît la suite.

Nantes lance de belle manière sa saison, au plus grand plaisir de son public toujours aussi "bruyant".

LA FEUILLE DE MATCH

FC Nantes - EA Guingamp : 1-0 (0-0)

1ère journée de Ligue 1
Samedi 8 août 2015 - 21h
Stade de la Beaujoire - 27 248 spectateurs

Arbitre : Benoît Bastien

Buts
Sorbon (89', csc) pour Nantes

FC Nantes
Riou (c) - Dubois, Djidji, Deaux, Veigneau - Rongier, B. Touré, Thomasson - Adryan (Bedoya, 74') - Bammou (Sigthorsson, 58'), Sala (Audel, 74')
Remplaçants : Dupé, Walongwa, Kwateng, Gomis, Bedoya, Sigthorsson, Audel
Entraîneur : Michel Der Zakarian

EA Guingamp
Lossl - Leveque, Kerbrat, Sorbon, Jacobsen - De Pauw (Dembele, 91'), Mathis (c) (Diallo, 22'), Sankhare, Giresse (Privat, 76') - Salibur, Benezet
Remplaçants : Samassa, Angoua, Baca, Diallo, Cardy, Dembele, Privat
Entraîneur : Jocelyn Gourvennec

Avertissements
Djidji (27'), Touré (60') pour Nantes
Diallo (41'), Sankharé (66') pour Guingamp

Par F.C.


×