4 septembre 2015

Stade Brestois - FC Nantes : 2-0 (0-0)

Match amical

En match amical, le FC Nantes s'est incliné 2-0 face au Stade Brestois, sur la pelouse du complexe sportif de Theix, à proximité de Vannes. La différence s'est faite sur deux coups de pieds arrêtés, en seconde période. Le compte-rendu de la soirée.

Organisés en 4-4-2 en losange - l'occasion pour Lucas Deaux de remonter au milieu du terrain -, les Canaris ont plutôt possédé le ballon lors des 45 premières minutes. Si Grougi donnait une première alerte au quart d'heure de jeu, l'essentiel des situations de but étaient à mettre au crédit des Nantais.
Il fallait cependant attendre la demi-heure de jeu pour que c'est situations se transforment en occasions. Sur une montée de Jules Iloki dans le couloir droit, Emiliano Sala reprenait de la tête, hors du but de Brest (31')

La réponse finistérienne ne tardait pas. Les joueurs d'Alex Dupont profitaient d'une perte de balle nantaise à 30 mètres de son but, mais les attaquants finistériens manquaient ensuite l'immanquable face à Maxime Dupé (37')
Dans la foulée, Jules Iloki plaçait une nouvelle accélération, ponctuée d'un nouveau centre pour Adrien Thomasson. La reprise du milieu de terrain était détournée par le portier en sortie de but (40').

Après une première période plaisante et globalement dominée par les Canaris, les joueurs de Michel Der Zakarian ont été surpris dès le retour des vestiaires. Sur un coup franc à gauche de la surface, le ballon était relayé de la tête dans la surface, pour filer au fond du but de Maxime Dupé : 1-0 (47')
Dès lors en position de contre, Brest se concentrait à fermer les espaces.

Malgré tout, Nantes parvenait à trouver des failles : Par Adrien Thomasson, bien servi par une interception de Johan Audel (49') puis par Emiliano Sala dont la frappe puissante filait juste à gauche de la lucarne de Léon (61').
Nantes insistait et Johan Audel - suivi par Emiliano Sala - échouait encore sur le portier brestois (62').

Solide défensivement, Brest profitait d'un nouveau coup franc pour faire le break : 2-0 (81').
Nantes poussait un peu plus pour se redonner espoir. Mais la tête de Brice Héréson, à la réception d'un corner d'Adrien Thomasson filait juste au-dessus du but de Léon (83').
Dans la foulée, le portier brestois se montrait encore décisif en sortant dans les pieds d'Emiliano Sala (84').

Quoiqu'il en soit, ce match aura permis au staff nantais de procéder à une nouvelle revue de son effectif jeune. Dans le couloir gauche, Youssouf Sabaly aura aussi montré de belles choses.

Prochain rendez-vous pour les Canaris dimanche 13 septembre (17h), avec la réception du Stade Rennais, en 5ème journée de Ligue 1.

La composition nantaise

Dupé - Iloki, Djidji, Héréson, Sabaly - Rongier (Touré, 20'), Deaux (c), Gomis - Thomasson - Sala, Audel (Alegue, 67')

Remplaçants : Olliero, Alcibiade, A. Touré, Alegue, Prado.

Entraîneur : Michel Der Zakarian

Par F.C.