23 octobre 2015

Les Canaris signent la passe de trois

SMC - FCN : 0-2 (0-1)

Le FC Nantes s'est imposé 2-0 à Caen grâce à des buts de Yacine Bammou (23') et Adrien Thomasson (61'). Les Canais signent leur troisième succès consécutif, avec six buts inscrits, aucun encaissé. De bon aurgure au moment de se lancer dans un marathon de cinq matches en deux semaines.

Certes la probante victoire face à Troyes avait permis d'aborder ce déplacement à Caen avec confiance. Mais les joueurs de Michel Der Zakarian, absent pour l'occasion, avaient de quoi se méfier d'une formation normande sur une excellente dynamique en 2015. Derrière le Paris SG, le SM Caen est en effet la formation française qui a pris le plus de points en championnat.

Mais les Jaunes ont une nouvelle fois fait preuve de grosses valeurs collectives : solidité, solidarité... et réalisme.
Organisés en 4-4-2, les Canaris entamaient la rencontre en montrant rapidement qu'ils ne venaient pas en victimes expiatoire. Et Yacine Bammou obligeait Vercoutre à une première parade (2'). Si Caen se positionnait haut sur le terrain, Nantes savait exploiter les espaces entre les lignes. Jusqu'à ce que les Normands décident de hausser le rythme. Delort puis Louis portaient le danger (12').

Nantes restait très dangereux, et il s'en fallait de quelques centimètres pour qu'Emiliano Sala ne reprenne le centre de Johan Audel (14').
L'ouverture du score intervenait finalement sur un somptueux mouvement nantais. Johan Audel percutait à gauche pour servir Yacine Bammou qui s'appuyait en une - deux sur Emiliano Sala avant d'aller déclencher une frappe au ras du sol qui filait le long du montant gauche de Vercoutre : 0-1 (23').

L'attaquant nantais inscrivait son troisième but, en trois rencontres !
La réaction normande ne pourrait pas intervenir, tant les Canaris resteraient concentrés et attachés à défendre bec et ongle leur moitié de camps.
Bien au contraire, ce sont eux qui se procuraient les meilleures opportunités, à l'image de ce centre au millimètre de Johan Audel, repoussé par Da Silva devant Emiliano Sala (35') ou encore ce corner joué court par Valentin Rongier qui ne trouvait ensuite personne sur son centre (39').

A la pause, les Canaris viraient donc logiquement en tête. Mais dès le retour des vestiaires, les joueurs de Patrice Garande montraient des velléités offensives renouvelées. Et Rémy Riou se montrait décisif à deux reprises, face à Delort (48') puis face à Louis (51').
Bien conscients que ça ne pourrait pas durer, les Jaunes se positionnaient à nouveau plus haut sur le terrain... de quoi permettre à Wilfried Moimbé - décalé par Johan Audel - de filer à gauche pour un centre repris au premier poteau par Adrien Thomasson, pour son premier but sous le maillot nantais : 0-2 (61').

La joie nantaise serait toutefois de courte durée. Touché au genou dans un duel avec Féret, Valentin Rongier était contraint de céder sa place. Ce qui permettait tout de même à Lucas Deaux de disputer sa 200ème apparition en championnat.
La fin de partie restait tout aussi ouverte que le début de rencontre. Et les deux équipes se rendaient coup pour coup : Yacine Bammou (70'), Rodelin (71'), Delort (82'), Lorik Cana (87') et surtout Jules Iloki (90') n'accrochaient pas le cadre.

Le score ne bougerait plus. Nantes accrochait son troisième succès consécutif et autant de matches sans encaisser le moindre but. Un résultat qui permet aux Canaris de rejoindre la première partie du classement. Un résultat que les joueurs et le staff ont tenu à dédier à Michel Der Zakarian en souhaitant rapidement le retrouver.
Les Nantais doivent rapidement récupérer car ils devront remettre ça dès mercredi, pour le compte des 16èmes de finale de la Coupe de la Ligue, à Bourg-en-Bresse. Avant un autre "gros morceau" et la réception de l'Olympique de Marseille, dimanche prochain.

La feuille de match

SM Caen - FC Nantes : 0-2 (0-1)

11ème journée de Ligue 1
Vendredi 23 octobre 2015 - 18h30
Stade Michel D'Ornano - 19 571 spectateurs

Arbitre : Stéphane Lannoy

Buts
Bammou (23') et Thomasson (61') pour Nantes

SM Caen
Vercoutre - Appiah, Yahia, Da Silva, Imorou - Seube (Adeoti, 77'), FĂ©ret (c)- Rodelin, Louis (Ntibazonkiza), Bessat (Nkololo, 66') - Delort
Remplaçants : Reulet, Ben Youssef, Raineau, Nkololo, Ntibazonkiza, Adeoti, Leborgne
Entraîneur : Patrice Garande

FC Nantes
Riou (c) - Sabaly, Vizcarrondo, Cana, Moimbé - Thomasson (Iloki, 87'), Rongier (Deaux, 65'), B. Touré, Audel (Lenjani, 77') - Bammou, Sala
Remplaçants : Dupé, Lenjani, Dubois, Djidji, Deaux, Adryan, Iloki
Entraîneur : Michel Der Zakarian

Avertissements
Appiah (36') pour Caen
Moimbé (73') et Riou (83') pour Nantes

Par F.C.


×