02 novembre 2015

Nantes peut nourrir des regrets...

FCN - OM : 0-1 (0-0)

En clôture de la 12ème journée de Ligue 1, le FC Nantes s'est incliné 0-1 face à l'Olympique de Marseille. Dans un match plutôt fermé, c'est l'ancien Nantais Georges-Kévin Nkoudou qui a débloqué la situation.

C'est un match plutôt fermé que ce sont livré Nantais et Olympiens. Et autant le dire, il aurait pu tourner d'un côté comme de l'autre, voire ne pas livrer de vainqueur, sans doute le véritable reflet de la physionomie des débats.
Car si Marseille repart de la Beaujoire avec les trois points de la victoire, les Canaris sont loin d'avoir démérité et peuvent légitimement nourir des regrets. "Nous avons fait une bonne première mi-temps, reviendra Michel Der Zakarian à l'issue de la rencontre. Nous avons les situations et occasions, mais nous ne les mettons pas au fond. En deuxième mi-temps, on leur donne le but. C'est dommage, il y avait la place ce soir."

Au coeur de leur marathon de cinq matches en deux semaines, les joueurs de Michel Der Zakarian ne se sont une nouvelle fois pas économisés. Organisés en 4-4-2, les Canaris sont les premiers à se montrer dangereux, par Yacine Bammou (5'), Johan Audel (10') ou encore Lucas Deaux (12' et 20').
Et Marseille ? Les joueurs de Michel se concentrent la plupart du temps à contenir les velléités offensives des Nantais, et se montrent trop brouillons ou individuels offensivement. Jusqu'à ce décalage de Cabella pour Alessandrini, dont la frappe n'accroche pas le cadre (25' et 34') Dans la minute qui suit, le même Alessandrini oblige Rémy Riou à se coucher (26'). Mais ce sera bien tout...

De son côté, Nantes monte progressivement en intensité. Johan Audel est ainsi à quelques centimètres de trouver Yacine Bammou au 2ème poteau (33'). De passeur, l'attaquant tentait de se faire buteur à la réception d'un centre d'Adrien Thomasson, mais son ballon fuyait le cadre pour à nouveau quelques centimètres (39'), Adrien Thomasson échouant lui sur le portier olympien (40').

Au retour des vestiaires, les Canaris se faisaient surprendre sur une récupération haute de Batshuayi et le ballon filait jusqu'au couloir opposé dont surgissait l'ancien Nantais, Georges-Kévin Nkoudou. Sa frappe du gauche filait au ras du montant : 0-1 (53').

Sur coup-franc, Oswaldo Vizcarrondo offrait aux Jaunes la plus belle opportunité, mais sa tête était captée par Mandanda (71'). Sur corner, Barrada sauvait aussi une nouvelle balle d'égalisation (83'). Nantes ne trouverait pas la faille...

Au classement, le FC Nantes reste à la dixième place, avec un match en retard. Un match qu'il disputera dès mercredi, à Nice (18h30), avant un nouveau déplacement, à Montpellier, samedi (20h). Le marathon se poursuit.

La feuille de match

FC Nantes - Olympique de Marseille : 0-1 (0-0)

12ème journée de Ligue 1
Dimanche 1er novembre 2015 - 21h
Stade de la Beaujoire - 27 392 spectateurs

Arbitre : Lionel Jaffredo

But
Nkoudou (53') pour Marseille

FC Nantes
Riou (c) - Sabaly, Vizcarrondo, Cana, Moimbé - Thomasson, Deaux (Iloki, 69'), Touré, Audel (Gomis, 76') - Bammou, Sala (Sigthorsson, 68')
Remplaçants : Dupé, Lenjani, Dubois, Gomis, Adryan, Sigthorsson, Iloki
Entraîneur : Michel Der Zakarian

Olympique de Marseille
Mandanda (c) - Manquillo, Nkoulou, Rekik, Mendy - Silva (Romao, 79'), Diarra - Alessandrini (Barrada, 46'), Cabella, Nkoudou (Sparagna, 87') - Batshuayi
Remplaçants : Pelé, Sparagna, De Ceglie, Ocampos, Sarr, Barrada, Romao
Entraîneur : Michel

Avertissements
Moimbé (90') pour Nantes
Cabella (93') pour Marseille

Par F.C.


×