07 novembre 2015

Cruelle désillusion pour les Canaris

MHSC - FCN : 2-1 (1-0)

Malgré un match de belle facture et un quatrième but de Yacine Bammou pour revenir à hauteur de Montpellier qui menait depuis la 12ème minute sur un but de Roussillon, le FC Nantes s'est incliné 2-1 sur un but de Hilton au bout du temps réglementaire (90'). Dur pour terminer un marathon de 5 matches en deux semaines.

Au moment d'inscrire son quatri√®me but en Ligue 1 cette saison, Yacine Bammou et les Canaris pensaient sans doute avoir fait le plus dur pour revenir dans une partie que Montpellier menait gr√Ęce √† un but de Roussillon apr√®s douze minutes de jeu.
Mais sur un ultime coup franc dans le temps réglementaire, Hilton profitait d'un cafouillage dans la surface pour pousser le cuir le long du montant gauche nantais et donner un avantage définitif aux siens.
Rolland Courbis, √† l'issue de la rencontre, ne manquera pas de f√©liciter ses adversaires : "F√©licitations √† cette √©quipe de Nantes, √† son entra√ģneur et √† son staff qui livrait ce soir son troisi√®me match en sept jours." Pas s√Ľr que cela suffise √† all√©ger la cruelle d√©ception des Canaris.

Avec un seul changement par rapport au match à Nice - Johan Audel pour Alexis Alegue -, les Canaris entamaient la rencontre de belle manière, en contrecarrant les velléités montpelliéraines.
Mais les joueurs de Rolland Courbis avaient la force de mettre le match dans la configuration idéale pour leur jeu, à savoir le contre. Sur une passe de 40 mètres, Dabo trouvait ainsi Roussillon, pour l'ouverture du score : 1-0 (12').

La réponse nantaise ne tardait pas. Avec la confiance acquise lors de leurs dernières sorties, les Canaris poursuivaient leurs offensives. Et Adrien Thomasson héritait du ballon sur un centre de Johan Audel repoussé. Mais son tir heurtait le montant (15'). Kolbeinn Sigthorsson plaçait à son tour une tête, juste au-dessus (17').
Si Ninga rappelait que le danger r√īdait toujours (25'), Jules Iloki poussait un peu trop son ballon √† la retomb√©e d'un centre de Lorik Cana rest√© aux avant-postes (30'). Enfin Yacine Bammou n'accrochait pas le cadre sur sa frappe du gauche (40').

Au retour des vestiaires, la fatigue semblait évidente pour les Canaris. Mais ils poursuivaient sur leur volonté de produire du jeu et de se montrer dangereux. Rémy Riou devait toutefois s'employer pour éviter à Oswaldo Vizcarrondo de doubler la mise pour le MHSC en repoussant dans son but un centre de Bensebaini (62'). Sur l'action à suivre, Jules Iloki s'avançait dans le couloir droit, feintait et trouvait Yacine Bammou pour une reprise le long du montant gauche : 1-1 (63').

Les deux équipes jouaient pour la gagne. Ninga (74' et 84') pour Montpellier et Jules Iloki (75') étaient tout proches de donner l'avantage aux leurs.
Jusqu'à ce coup franc à vingt-cinq mètres pour Boudebouz... Le ballon peinait à sortir de la surface de réparation nantaise... et Hilton plaçait le ballon le long du montant gauche de Rémy Riou : 2-1 (90')
Le portier nantais s'emploierait encore une fois sur un face à face avec Yatabaré (94'). Le score ne bougerait pas pour Montpellier, mais Nantes ne pourrait pas non-plus revenir.

Dur pour des Canaris courageux qui ont montré de belles choses malgré la fatigue. "On a essayé de faire le jeu face à une équipe de contre, analysera Lorik Cana à la sortie du terrain. Ils ont de la réussite sur le deuxième but. On va repartir de l'avant après la trêve." Les Jaunes disposent en effet de deux semaines de trêves pour recharger les batteries et reprendre leur marche en avant. Ce sera à Monaco, samedi 21 novembre (20h), en 14ème journée de Ligue 1.

La feuille de match

Montpellier HSC - FC Nantes : 2-1 (1-0)

13ème journée de Ligue 1
Samedi 7 novembre 2015 - 20h
Stade de la Mosson - 15 356 spectateurs

Arbitre : Frank Schneider

Buts
Roussillon (12') et Hilton (90') pour Montpellier
Bammou (63') pour Nantes

Montpellier HSC
Pionnier - Ndiaye (Deplagne, 46'), Hilton (c), Congré, Roussillon (Deza, 85') - Dabo, Bensebaini - Camara (Yatabaré, 78'), Boudebouz, Martin - Ninga
Remplaçants : Ligali, Deplagne, Skhiri, Rémy, Yatabaré, Cornette, Deza
Entra√ģneur : Rolland Courbis

FC Nantes
Riou (c) - Sabaly, Vizcarrondo, Cana, Moimbé - Iloki (Alegue, 79'), Touré, Thomasson, Audel - Bammou (Adryan, 85'), Sigthorsson (Sigthorsson, 73')
Remplaçants : Dupé, Dubois, Djidji, Deaux, Sala, Adryan, Alegué
Entra√ģneur : Michel Der Zakarian

Avertissements
Iloki (51'), Vizcarrondo (56'), Touré (65') et Cana (65') pour Nantes

Par F.C.


×