21 novembre 2015

Les Canaris piégés sur le Rocher

ASM - FCN : 1-0 (1-0)

En déplacement pour le compte de la 14ème journée de Ligue 1, le FC Nantes s'est incliné 1-0 à Monaco, sur un but de Pasalic, juste avant la pause. Les Canaris perdent une place au classement.

Dans un contexte difficile après les attentats à Paris une semaine plus tôt, le championnat de Ligue 1 reprenait ce week-end.
Pour les Canaris, le défi se nommait l'AS Monaco, neuvième au classement au coup d'envoi, à un point devant la Maison Jaune. Les deux équipes ayant été battues avant la trêve internationale, cette rencontre de la 14ème journée revêtait une importance toute particulière.

Face aux très nombreuses absences, Michel Der Zakarian se trouvait dans l'obligation de faire tourner son effectif, toujours autour d'un 4-4-2 : Lucas Deaux, Oswaldo Vizcarrondo et Rémi Gomis suspendus ; Valentin Rongier, Anthony Walongwa et Adrien Thomasson blessés.
Cela permettait à Abdoulaye Touré d'intégrer le onze de départ, au côté de Birama Touré, à la récupération. Au milieu, Wilfried Moimbé était repositionné milieu de terrain gauche, devant Youssouf Sabaly tandis que Léo Dubois se chargeait du flanc droit de la défense.

Les premières minutes de la partie était prometteuses pour les Canaris. Placé haut sur le terrain, le bloc - équipe nantais gênait Monaco. Et Wilfried Moimbé obligeait Carvalho a une intervention millimétrée pour repousser son centre devant Yacine Bammou (9').
Progressivement, pour prendre le contrôle de la partie, Monaco s'attachait à faire tourner le ballon, pour garder les Nantais à distance et placer quelques fulgurances.

Silva obligeait ainsi Rémy Riou à une claquette sur son centre (11'). Nantes peinait alors à sortir de sa moitié de camps... jusqu'à cette belle montée de Léo Dubois qui trouvait la reprise instantanée de Jules Iloki sur son centre en retrait. Le tir filait malheureusement juste à côté du but de Subasic (22'). Dans la foulée, Raggi intervenait in extremis devant Sigthorsson (25').
La réponse monégasque ne tardait pas. Sur une ouverture de Toulalan, Moutinho trouvait Silva dans la surface... contrarié par l'intervention de Rémy Riou (29').

Et alors que la partie repartait dans un faux rythme imposé par les joueurs locaux, Almamy Touré filait dans le couloir droit... et son centre trouvait la tête de Pasalic au 2ème poteau, ne laissant aucune chance au portier nantais : 1-0 (43').

Juste avant la pause, Wilfried Moimbé obligeait à son tour Subasic à une intervention, mais le score ne bougerait plus.
Au retour des vestiaires, les Canaris peinaient à se sortir du faux rythme imposé par les Monégasques. Jules Iloki trouvait toutefois Yacine Bammou pour une reprise qui filait juste à gauche (49'). Servi par Léo Dubois, Kolbeinn Sigthorsson n'obtenait guère mieux, de la tête (51').

Evoluant désormais en contre, Monaco maîtrisait son match. Silva était ainsi tout proche de trouver Costa (54') ou Traoré (87'). Mais le score ne bougerait plus.
Avec cette deuxième défaite consécutive, le FC Nantes perd une place au classement, où il est désormais 11ème.
Prochain rendez-vous dans une semaine, à la Beaujoire, avec la réception du SC Bastia.

La feuille de match

AS Monaco - FC Nantes : 1-0 (1-0)

14ème journée de Ligue 1
Samedi 21 novembre 2015 - 20h
Stade Louis II - 5 733 spectateurs

Arbitre : Anthony Gautier

But
Pasalic (43') pour Monaco

AS Monaco
Subasic - A. Touré, Raggi, Carvalho, Coentrao - Pasalic, Toulalan (c), Moutinho - Silva (Echiejile, 93'), Carrillo (Traore, 71'), Costa (El Shaarawy, 78')
Remplaçants : Nardi, Wallace, Echiejile, Lopes, Boschilia, Traore, El Shaarawy
Entraîneur : Leonardo Jardim

FC Nantes
Riou (c) - Dubois, Djidji, Cana, Sabaly - Iloki (Alegue, 80'), B. Touré (Bedoya, 79'), A. Touré, Moimbé - Bammou, Sigthorsson (Sala, 71')
Remplaçants : Dupé, Lenjani, Kwateng, Bedoya, Adryan, Sala, Alegue
Entraîneur : Michel Der Zakarian

Avertissements
Carvalho (70') et Traore (72') pour Monaco
Sabaly (42') pour Nantes

Par F.C.


×