01 décembre 2015

Il n'a manqué qu'un but...

FCN / OL : 0-0

Nettement mieux dans le jeu, le FC Nantes n'est pas parvenu à faire la différence face à l'Olympique Lyonnais, en 16ème journée de Ligue 1. Les Canaris concèdent un deuxième 0-0 consécutif à la Beaujoire et grappillent un point supplémentaire.

Avec ce deuxième match à la Beaujoire, trois jours seulement après la réception de Bastia, Michel Der Zakarian devait faire face à un nombre important d'absences. Rémi Gomis (suspendus), Valentin Rongier, Wilfried Moimbé, Birama Touré, Adrien Thomasson et Rémy Riou (blessés) manquaient ainsi à l'appel pour ce match face à l'un des cadors du championnat de Ligue 1.
Michel Der Zakarian procédait donc à plusieurs changement dans son effectif. Youssouf Sabaly retrouvait le couloir gauche en défense, Léo Dubois le droit, Abdoulaye Touré à la récupération au côté de Lucas Deaux, tandis qu'Adryan et Emiliano Sala prenaient l'attaque.

Au coup d'envoi, Lyon plaçait quelques accélérations pour tester les lignes défensives nantaises. Mais au quart d'heure de jeu, les poussées nantaises se faire plus précises. Sur coup franc, Ermir Lenjani trouvait Emiliano Sala qui ne parvenait pas à cadrer sa tête (14'). La réponse lyonnais intervenait elle-aussi sur corner, et Gonalons touchait le haut de la barre transversale (34')

Fermes sur leurs positions défensives, les Canaris plongeaient dans les espaces ouverts dès que possible. Alerté dans la surface, Emiliano Sala semblait bien avoir fait la différence sur la défense rhodanienne... mais Amaury Delerue n'accordait pas le pénalty en réparation de la faute subie par l'attaquant nantais (36'). Dans la foulée, Gorgelin repoussait la reprise de Jules Iloki sur un nouveau centre d'Ermir Lenjani (37').

Le portier lyonnais - remplaçant Lopes, blessé - maintenait à lui seul son équipe à flot. C'est encore lui qui repoussait ainsi la frappe du droit d'Ermir Lenjani, à la conclusion d'une percussion à gauche de la surface de réparation.
Tout comme face à Emiliano Sala, idéalement servi par Abdoulaye Touré, auteur d'un beau geste technique pour créer la brèche (43').

A la pause, donc, Lyon était encore à égalité avec des Canaris toujours en peine dans ce dernier geste.
Au retour des vestiaires, Lyon s'attelait un peu plus à maintenir son but sauf. Nantes multipliait les bons mouvements, mais ne parvenait pas à faire la différence.

Les Canaris devaient ainsi se résoudre à concéder un deuxième match nul, sur leur pelouse de la Beaujoire. Sans prendre de but, mais sans en marquer non-plus. "C'est insuffisant, résumera Michel Der Zakarian à l'issue de la rencontre. Tout le monde s'est battu, a été dans le bon esprit. Mais on ne prend que deux points sur deux matches à la maison."

Il faudra vite récupérer avant un nouveau rendez-vous capital, dès samedi, pour un match à Ajaccio, face à un Gazélec en pleine forme après un début de saison catastrophique. Là encore, les Canaris auront fort à faire.

LA FEUILLE DE MATCH

FC Nantes - Olympique Lyonnais : 0-0

16ème journée de Ligue 1
Mardi 1er décembre 2015, 21 h
Stade de la Beaujoire - 20 896 spectateurs

Arbitre : Amaury Delerue

FC Nantes
Dupé - Dubois, Vizcarrondo (c), Djidji, Sabaly - Iloki (Audel, 61'), A. Touré, Deaux, Lenjani - Adryan (Bammou, 68') - Sala (Sigthorsson, 67').
Remplaçants : Braat, Cana, Kwateng, Audel, Bammou, Mlaab, Sigthorsson
Entraîneur : Michel Der Zakarian

Olympique Lyonnais
Gorgelin - Rafael (Tolisso, 30'), Koné, Morel, Bedimo - Ferri, Gonalons (c), Mvuemba - Malbranque (Del Castillo, 81') - Beauvue (Ghezzal, 74'), Lacazette
Remplaçants : Mocio, Rose, Tolisso, Darder, Tousart, Del Castillo, Ghezzal
Entraîneur : Hubert Fournier

Avertissements
Sabaly (17') pour Nantes
Rafael (14') et Ghezzal (81') pour Lyon

Par F.C.


×