03 février 2016

Les Canaris enchaînent face au Gazélec

FCN - GFCA : 3-1 (2-1)

Le FC Nantes s'est imposé 3-1 face au GFC Ajaccio, grâce à des buts d'Emiliano Sala, Alejandro Bedoya (24') et Adryan (58'). Si les Corses ont entretenu le suspens en réduisant le score par Mayi avant la pause, l'exclusion de Youga (51') a compliqué un peu plus leur tâche. Au classement, les Canaris remontent à la 6ème place.

Douze. C'est le nombre de match sans défaite que les Canaris ont réalisé depuis le 21 novembre. "Il y a eu de jolis buts, bien amenés, bien construits, analysera Michel Der Zakarian à l'issue de la rencontre. On est sur une bonne dynamique en 2016, il faut que ça dure."

Pourtant, les choses semblaient bien compliquées au coup d'envoi de ce match face au Gazélec. Ce matin, au moment du rassemblement, Lorik Cana et Kolbeinn Sigthorsson devaient renoncer, malades.
L'entraîneur nantais choisissait alors de faire descendre Rémi Gomis en défense centrale tandis e Birama Touré le remplaçait à la récupération et Emiliano Sala gagnait l'attaque. Sur le flanc gauche de la défense, Ermir Lenjani remplaçait Wilfried Moimbé.

Emiliano Sala met les Canaris sur la bonne voie en ouvrant le score

Passées les premières minutes d'observation, le bloc nantais se positionnait haut sur le terrain et le pressing des lignes offensives se révélait payant. Les Canaris récupéraient le ballon à 40 mètres du but de Maury. Adryan alertait alors Alejandro Bedoya à l'entrée de la surface qui déviait pour la course d'Emiliano Sala : 1-0 (14').
Les Canaris tentaient immédiatement d'enfoncer le clou, mais Emiliano Sala (17') et Alejandro Bedoya (19') échouaient de peu.

Ajaccio perdait pied quand Youga tentait de jouer rapidement en coup franc en retrait... pour l'interception d'Adrien Thomasson qui lançait Alejandro Bedoya pour un appui sur Emiliano Sala avant d'aller battre Maury : 2-0 (23').
Nantes perdait-il sa concentration ? Sur un long centre, la communication entre Rémy Riou et sa défense permettait en tout cas à Mayi de profiter d'une opportunité pour réduire l'écart : 2-1 (26').

Alejandro Bedoya double la mise pour les Canaris

Voilà qui redonnait confiance aux Corses qui obligeait Rémy Riou à se montrer décisif, en sortant au devant de Mayi (33'). Ce serait-là la dernière fois que les Gaziers se montreraient dangereux.
Car dès le retour des vestiaires, Youga était expulsé pour un impressionnant tâcle sur Guillaume Gillet (51').

Les batteries rechargées à la pause, les Canaris revenaient plein de bonnes intentions. A l'image des tentatives d'Emiliano Sala (48' et 50'), de Birama Touré (49') ou encore d'Adrien Thomasson (55').
C'est finalement Adryan qui offrait aux Jaunes le but du break, sur un centre d'Adrien Thomasson relayé de la tête par Emiliano Sala : 3-1 (58').

Adryan inscrit le 3ème but

La Beaujoire exultait, s'offrait des Olas et "Qui ne saute pas n'est pas Nantais".
En supériorité numérique, la maîtrise des Canaris était sans partage. Et malgré deux buts nouveaux buts refusés, le score ne bougerait plus. Nantes tenait un succès probant face à une équipe corse qui lui avait donné bien du fil à retordre lors du match aller.
Au coup de sifflet final, les Canaris prenaient la sixième place au classement, avant les dernières rencontres de la journée.
"Maintenant, ça demande confirmation", résumera Michel Der Zakarian en conclusion de sa conférence de presse d'après-match. Dès samedi, à l'occasion du déplacement à Toulouse, en 25ème journée de Ligue 1.

La feuille de match

FC Nantes - GFC Ajaccio : 3-1 (2-1)

24ème journée de Ligue 1
Mercredi 3 février 2016, 19h
Stade de la Beaujoire - 24 799 spectateurs

Arbitre : SaĂŻd Ennjimi

Buts
Sala (14'), Bedoya (24'), Adryan (58') pour Nantes
Mayi (26') pour Ajaccio

FC Nantes
Riou (c) - Sabaly (Dubois, 71'), Vizcarrondo, Gomis, Lenjani - Gillet, B. Touré - Thomasson (Iloki, 85'), Bedoya (Bammou, 71'), Adryan - Sala
Remplaçants ; Dupé, Dubois, Kwateng, Moimbé, Iloki, Bammou, Audel
Entraîneur : Michel Der Zakarian

La Beaujoire a fait la fĂŞte avec les Canaris

GFC Ajaccio
Maury - Coeff, Manganne, Bréchet, Martinez - Ducourtioux (c), Lemoigne (Djokovic, 80'), Youga - Larbi (Sylla, 63') - Mayi, Zoua (Tshibumbu, 71')
Remplaçants : Goda, Sylla, Filippi, Touré, Djokovic, Chermiti, Tshibumbu
Entraîneur : Thierry Laurey

Avertissements
Gillet (45') pour Nantes
Manganne (56') pour Ajaccio

Exclusion
Youga (51') pour Ajaccio

Par F.C.


×