19 mars 2016

Nantes craque sur la fin

OL - FCN : 2-0 (0-0)

En déplacement pour le compte de la 31ème journée de Ligue 1, le FC Nantes s'est incliné 2-0 sur la pelouse de l'Olympique Lyonnais.
S'ils ont livré une très bonne partie, les Canaris ont craqué par deux fois, en toute fin de partie. Au classement, ils passent à la 8ème place, à cinq longueurs du podium.

Ils ont longtemps cru qu'ils allaient pouvoir arracher un bon point à l'Olympique Lyonnais dans son antre du Parc OL. Mais deux erreurs en toute fin de partie ont réduit les gros efforts consentis à néant.

Organisé en 4-4-2 comme lors de la victoire face à Angers, le "onze" de départ du FC Nantes connaissait deux changements, côté gauche, avec les titularisations de Léo Dubois en défense et d'Adrien Thomasson devant lui.
Une organisation et une animation défensive qui se montraient très efficace puisque Lyon ne parviendrait quasiment jamais à déséquilibrer le bloc nantais.

Emiliano Sala

Au coup d'envoi, le pressing était positionné haut, de part et d'autre. Youssouf Sabaly se chargeait de bloquer le couloir de Cornet, tandis que Léo Dubois celui de Ghezzal.
En contre, Emiliano Sala grattait un ballon sur Gonalons pour lancer Adrien Thomasson, dont le centre était repoussé par Umtiti devant Kolbeinn Sigthorsson (14').

Mais au quart d'heure de jeu, Rémi Riou devait intervenir par deux fois, face à Darder (15') et surtout en détournant sur sa transversale une frappe contrée de Ghezzal (17').
Sur coup franc, le Lyonnais le plus dangereux trouvait Umtiti, pour une tête hors cadre (18'). Les tentatives lyonnaises s'arrêteraient là pour la première période.

Rémy Riou détourne la frappe de Ghezzal sur sa transversale

Au retour des vestiaires, Bruno Genesio - l'entraîneur de l'OL - peinait à cacher sa frustration. Darder répondait d'une frappe puissante, repoussée par Rémi Riou (53').
Nantes prenait de plus en plus sa chance offensivement, à l'image de ce long coup franc relayé par Emiliano Sala pour la frappe de Guillaume Gillet (63'), puis pour Bedoya (67'). En percussion, Léo Dubois plaçait une puissante frappe à longue distance, hors cadre (73'). Le défenseur était imité quelques instants plus tard par Adrien Thomasson, sans plus de réussite (79').

Le destin de la partie intervenait à quelques encablures du terme de la partie. Sur une percussion à gauche de la surface, Ghezzal voyait son centre contré... pour la tête de Perrin au 2ème poteau : 1-0 (83').
En contre, Lyon manquait l'opportunité de doubler la mise, Lorik Cana intervenant sur un centre de Ghezzal (92'). Mais à quelques instants de la fin du match, Yacine Bammou commettait la faute sur Ferri dans la surface de réparation... une sanction que Lacazette transformait d'un contre-pied : 2-0 (94').

Alexandre Lacazette surveillé par Lorik Cana

Loin d'avoir démérité, les Canaris ont payé cher les rares erreurs qu'ils auront commises et repartent forcément de Lyon avec un sentiment de frustration.
Ils disposent maintenant de deux semaines pour préparer la réception de Lille, le 3 avril prochain (14h), pour le compte de la 32ème journée de Ligue 1.

Feuille de match

Olympique Lyonnais - FC Nantes : 2-0 (0-0)

31ème journée de Ligue 1
Samedi 19 mars 2016, 21h
Par OL

Arbitre : Benoît Millot

Buts
Perrin (83') et Lacazette (94' p.) pour Lyon

Olympique Lyonnais
Lopes - Rafael, Yanga Mbiwa, Umtiti, Morel - Tolisso (Ferri, 62'), Gonalons (c), Darder (Perrin, 80') - Ghezzal, Lacazette, Cornet (Kalulu, 72')
Remplaçants : Gorgelin, Koné, Jallet, Ferri, Malbranque, Perrin, Kalulu
Entraîneur : Bruno Genesio

Près de 300 supporters nantais avaient fait le déplacement

FC Nantes
Riou (c) - Sabaly, Vizcarrondo, Cana, Dubois - Bedoya, Gillet, Gomis (Touré, 75'), Thomasson - Sala (Audel, 72'), Sigthorsson (Bammou, 80')
Remplaçants : Dupé, Lenjani, Moimbé, B. Touré, Bammou, Iloki, Audel
Entraîneur : Michel Der Zakarian

Avertissements
Rafael (67') pour Lyon
Bedoya (42') et Cana (64') pour Nantes

Par F.C.


×