03 avril 2016

Nantes chute lourdement à la Beaujoire

FCN - LOSC : 0-3 (0-1)

En 32ème journée de Ligue 1, le FC Nantes s'est lourdement incliné 0-3 face au LOSC. Les Canaris retombent à la 10ème place au classement.

La désillusion est cruelle pour les Canaris, tombés face à une équipe de Lille qui ne leur réussit plus, depuis dix saisons. Les joueurs de Michel Der Zakarian se sont inclinés par trois fois, face à des Lillois très réalistes et très bien organisés pour résister à leurs velléités offensives. Et quand les Canaris pensaient avoir fait le plus dur, Enyeama a sorti le grand jeu.

"C'est un non-match de notre part, a analysé Michel Der Zakarian à l'issue de la rencontre. On a manqué notre match du début à la fin."
De fait, les Canaris n'ont pas montré l'allant offensif qui les caractérisait lors de leurs dernières sorties, notamment à la Beaujoire. La faute à la fatigue pour un grand nombre d'internationaux partis pendant dix jours ? Une équipe de Lille très bien organisée et supérieure dans l'impact physique, aussi.

Kolbeinn Sigthorsson

Au coup d'envoi de la partie, le bloc lillois semblait bien difficile à franchir pour des Jaunes organisés en 4-4-2. C'est donc sur coups francs - via Kolbeinn Sigthorsson - que les Canaris se montraient les plus dangereux.
Mais Vincent Enyeama permettait aux siens de rester dans la partie, d'abord d'une claquette sur un ballon flottant de l'attaquant islandais (9'), puis en captant son tir puissant (10').

En contre, Lille se montrait ultra réaliste en ouvrant la marque sur sa première opportunité, même si l'arbitre ne relevait pas la faute d'Eder sur Cana avant de frapper au but : 0-1 (19').
En confiance, l'attaquant du LOSC plaçait ensuite une frappe que Rémy Riou repoussait (22').

Guillaume Gillet

Face au bloc athlétique des Nordistes, les Canaris peinaient à trouver la bonne carburation. Et c'est encore sur un coup de pied arrêté - un corner d'Adryan - qu'ils se montraient vraiment dangereux. Lorik Cana reprenait de la tête et Vincent Enyeama détournait avant la reprise de Kolbeinn Sigthorsson (33').
Juste avant la pause, Adrien Thomasson tentait une frappe à mi-distance, captée par le portier lillois (44').

Au retour des vestiaires, Jules Iloki remplaçait Emiliano Sala, sorti sur blessure.
Les Jaunes reprenaient leurs assauts, se montrant à nouveau dangereux sur coups de pieds arrêtés, à l'image de ce corner d'Adryan repoussé pour la frappe de Rémi Gomis, juste à gauche (52').
Et c'est sur corner que les joueurs de Frédéric Antonetti répondaient, Sunzu se montrant le plus prompt pour reprendre le ballon de la tête et lobber Rémy Riou : 0-2 (58').
"A 2-0, c'est compliqué de revenir dans la partie, reviendra Michel Der Zakarian. Nous avons été trop lents et trop juste techniquement."

Adryan

De fait, Nantes ne parvenait plus à trouver le décalage. Si ce n'est après les entrées en jeu de Johan Audel et d'Ermir Lenjani. Sur un nouveau corner d'Adrien Thomasson, le ballon filait jusqu'à Ermir Lenjani, dont la frappe était détournée (79').
En contre, Lille lançait quelques piques, à l'image de ce lobb lointain tenté par Tallo (88'), avant qu'Eder ne s'offre un doublé d'une frappe tendue du droit à l'entrée de la surface : 0-3 (92').

"3-0, c'est lourd, mais c'est logique, reviendra Michel Der Zakarian en conférence de presse. Il reste six matches. Il faut retrouver de la fraîcheur et prendre le maximum de points." Les Canaris pointent à la 10ème place du classement, à cinq longueurs des places européennes.
Prochain rendez-vous samedi 9 avril (20h), avec un déplacement à Reims, pour le compte de la 33ème journée de championnat.

La feuille de match

FC Nantes - LOSC : 0-3 (0-1)

32ème journée de Ligue 1
Dimanche 3 avril 2016, 14h
Stade de la Beaujoire - 25 518 spectateurs

Arbitre : Tony Chapron

Buts
Eder (19' et 92'), Sunzu (58') pour Lille

FC Nantes
Riou (c) - Sabaly, Vizcarrondo, Cana, Moimbé - Thomasson, Gillet, Gomis, Adryan (Audel, 61') - Sala (Iloki, 46'), Sigthorsson (Lenjani, 77')
Remplaçants : Dupé, Dubois, Lenjani, A. Touré, B. Touré, Audel, Iloki
Entraîneur : Michel Der Zakarian

Wilfried Moimbé

LOSC
Eneyama - Corchia, Civelli, Sunzu, Sidibé - Amadou, Mavuba (c), Obbadi - Amalfitano, Eder, Lopes (Tallo, 57')
Remplaçants : Elana, Koné, Pavard, Balmont, Benzia, Nangis, Tallo
Entraîneur Frédéric Antonetti

Avertissements
Gomis (61') et Sabaly (81') pour Nantes
Civelli (82') pour Lille

Par F.C.


×