14 mai 2016

Nantes a pourtant bien essayé...

PSG - FCN : 4-0 (2-0)

Malgré une belle entame de partie, le FC Nantes s'est incliné 4-0 sur la pelouse du sextuple champion de France, en 38ème et dernière journée de Ligue 1.

Les raisons pour Paris de faire de ce dernier match une fête étaient multiples. La remise du trophée de champion de France - le quatrième consécutif -, les 45 ans du Paris SG, le dernier match au Parc des Princes de Zlatan Ibrahimovic, son record de buts sur une saison attendu...

Pour autant, Nantes n'était pas décidé à se présenter en victime expiatoire dans la capitale. Malgré les absences - Rémy Riou, Wilfried Moimbé, Birama Touré, Kolbeinn Sigthorsson et Yacine Bammou -, les Canaris se présentaient dans le 4-2-3-1 habituel.
Les Canaris entamaient la rencontre en refusant de reculer et garder un bloc-équipe haut sur le terrain pour gêner Paris dans sa relance.

Guillaume Gillet

Et cela aurait bien pu payer rapidement. Sur un pressing d'Adrien Thomasson, Guillaume Gillet héritait du cuir pour une frappe, capté par Douchez (3'). Léo Dubois enchaînait une frappe, trop croisée (7').
La réponse parisienne intervenait par Ibrahimovic, dont la frappe puissante était repoussée par Maxime Dupé (9').

Pour autant, Nantes n'abandonnait pas son plan de jeu et les Canaris se voyaient contrariés par le montant de Douchez, à la réception d'un corner d'Ermir Lenjani (13').
En défense, Maxime Dupé repoussait les tentatives parisiennes, notamment par Pastore (14'). Jusqu'à ce centre de Di Maria à droite, repris de la poitrine par Ibrahimovic : 1-0 (18'). Le Suédois égalisait alors le record de Carlos Bianchi, à 36 buts sur la saison.

Maxime Dupé

Les Canaris mettaient quelques minutes à se reprendre après cette ouverture du score. Mais progressivement, ils reprenaient leurs offensives.
Toutefois, c'est désormais Paris qui se montrait le plus dangereux. Maxime Dupé repoussait ainsi Ibrahimovic par trois fois (30'). Mais le portier nantais ne pourrait rien sur la percussion de Lucas, servi dans la surface par Pastore : 2-0 (43').

A l'abri à la pause, Paris enchaînait dès le retour des vestiaires. Maxime Dupé retardait encore l'échéance face à Maxwel (48'), ou encore face à Ibrahimovic, sur coup franc. Mais Marquinhos avait bien suivi derrière le mur nantais pour reprendre le ballon repoussé : 3-0 (52').
Ibrahimovic insistait pour inscrire son 37ème but de la saison. Mais il croisait trop sa reprise sur le ballon de Lucas (66') et se faisait prendre par l'intervention de Dupé (78' et 83'). Matuidi et Motta (76') mettaient aussi le portier nantais à contribution.

Vizcarrondo à la lutte avec Ibrahimovic

La délivrance pour l'attaquant parisien intervenait à quelques secondes de la fin du temps réglementaire. Sur un ballon littéralement déposé sur sa tête par Pastore, Zlatan Ibrahimovic inscrivait le quatrième but de la rencontre et son nom dans le livre des records du club de Paris : 4-0 (89').
Le score ne bougerait plus. Nantes, malgré de belles intentions d'entrée, n'avait pas les ressources pour concurrencer le champion de France. Les Canaris terminent à la 14ème place du classement.

La saison est désormais terminée. Une nouvelle page se tourne. Début du nouveau chapitre le 13 août prochain, avec le début de la nouvelle saison.

La feuille de match

Paris SG - FC Nantes : 4-0 (2-0)

38ème journée de Ligue 1
Samedi 14 mai 2016, 21h
Parc des Princes - 47 844 spectateurs

Arbitre : Lionel Jaffredo

Buts
Ibrahimovic (18' et 89'), Lucas (43') et Marquinhos (52') pour Paris

Paris SG
Douchez - Van Der Wiel (Luiz, 73'), Marquinhos, Silva, Maxwell - Rabiot (Matuidi, 71'), Motta, Pastore - Lucas (Cavani, 73'), Ibrahimovic (c), Di Maria
Remplaçants : Sirigu, Aurier, Kurzawa, Luiz, Stambouli, Matuidi, Cavani
Entraîneur : Laurent Blanc

Valentin Rongier retrouve les terrains de la compétition

FC Nantes
Dupé - Sabaly, Djidji, Vizcarrondo (c), Dubois (Kwateng, 72') - Gomis (Rongier, 84'), Gillet - Thomasson, Bedoya, Lenjani - Sala (Audel, 59')
Remplaçants : Braat, Cana, Kwateng, A. Touré, Rongier, Audel, Adryan
Entraîneur : Michel Der Zakarian

Avertissements
Rabiot (38') pour Paris
Gillet (51') pour Nantes

Par F.C.