23 janvier 2018

Nantes renversé à la Beaujoire

FCN - AJA : 3-4 (1-3)

Le FC Nantes a été éliminé par l'AJ Auxerre sur le score de 3-4, à la Beaujoire, en 16ème de finale de la Coupe de France. Menés 1-3 à la pause, les Canaris ont cru pouvoir faire l'exploit en remontant à 3-3, avant que les Bourguignons - à 11 contre 10 - ne scellent définitivement le sort de la partie.

Poussé par un public extraordinaire, le FC Nantes a cru à l'exploit en revenant à hauteur d'Auxerre qui menait 1-3 à la pause. Mais l'expulsion de Lucas Lima (71') et un dernier but des Bourguignons (76') ont définitivement enterré les espoirs des Nantais dans la compétition.

Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé. Et c'est sans doute le plus frustrant. On a assisté quasiment à une attaque - défense, mais les Canaris ont été punis sur chaque incursion auxerroise dans ses lignes défensives. Konate trouvait le premier le chemin des filets, dès la 6ème minute de jeu : 0-1 (6'). Imité à la demi-heure de jeu par Sané : 0-2 (33') ; puis Aye : 0-3 (34').
Nantes avait pourtant bien testé la défense bourguignonne, par Lucas Lima (4'), Adrien Thomasson (7'), Jules Iloki (15' et 22') ou encore Abdoulaye Touré (20').

Adrien Thomasson entretenait pourtant l'espoir en trouvant enfin l'ouverture : 1-3 (38'). Il enchaînait avec une nouvelle tête, secondé par Jules Iloki, en vain (40'). Les Canaris, poussés par leur public indéfectible, n'avait pas abdiqué. Yacine Bammou obligeait à son tour Westberg - le portier ajaiste - à une parade juste avant la pause (45').
Et dès le retour des vestiaires, Emiliano Sala manquait de peu le cadre (46'). C'est Léo Dubois qui donnait corps à l'espoir, en reprenant sous la transversale un centre de Lucas Lima repoussé par Westberg : 2-3 (51')

Nantes insistait : Jules Iloki (53'), Emiliano Sala (57'), Abdoulaye Touré (61'), Adrien Thomasson (61') ou encore Lucas Lima (64') Il y avait toujours une jambe, une parade de Westberg, une transversale ou un poteau pour repousser les tentatives nantaises.
Enfin, Adrien Thomasson parvenait à tromper la vigilance de la défense bourguignonne : 3-3 (65'). Et tout le stade croyait à l'invraisemblable renversement.

D'autant qu'Auxerre ne parvenait plus à sortir de sa moitié de terrain. Sauf sur un contre qui voyait Lucas Lima, dernier défenseur, écoper d'un carton rouge (71'). Nantes conservait la maîtrise du ballon et les offensives. Et c'est encore une barre transversale qui repoussait la frappe d'Adrien Thomasson, suivie d'une reprise d'Emiliano Sala, sur le poteau (74').
Mais dans un ultime effort, Auxerre surprenait encore les Nantais sur un contre conclu par Sangare : 3-4 (76').
Nantes continuait à lutter, mais ne reviendrait plus. "Il n'est pas possible de donner autant de buts, analysait Claudio Ranieri à l'issue de la rencontre. Il faut faire à nouveau ce que nous avons fait en 2017."

Dès samedi, les Canaris reviendront à leur quotidien avec un déplacement à Guingamp, dans le cadre de la 23ème journée de championnat.

 

La feuille de match

FC Nantes - AJ Auxerre : 3-4 (1-3)

16ème de finale de la Coupe de France
Mardi 23 janvier 2018, 18h30
Stade de la Beaujoire - 13 618 spectateurs

Arbitre : Amaury Delerue

Buts
Thomasson (38' et 65') et Dubois (51') pour Nantes
Konate (6'), Sane (33'), Aye (34') et Sangare (76') pour Auxerre

FC Nantes
Dupé - Dubois (c) (Ngom, 91'), Djidji, Pallois, Lima - Iloki (El Ghanassy, 81'), Rongier, Touré, Thomasson - Bammou (Kacaniklic, 85'), Sala
Remplaçants : Tatarusanu, Diego Carlos, Krhin, Girotto, El Ghanassy, Kacaniklic, Ngom
Entraîneur : Claudio Ranieri

AJ Auxerre
Westberg - Youssouf, Tacalfred (c), Boto, Y. Sane - Konate, Touré - Sangare (Vincent, 83'), Obraniak (Sissako, 63'), Aye - P. Sane (Ndicka, 92')
Remplaçants : Boucher, Sissako, Bizet, Firer, Ndicka, Diallo, Vincent
Entraîneur : Pablo Correa

Avertissements
Touré (3') et Westberg (32') pour Auxerre

Exclusion
Lima (71')


Par F.C.