4 février 2018

Nantes s'incline dans un match fou

SMC - FCN : 3-2 (1-1)

En déplacement à Caen pour le compte de la 24ème journée de championnat, le FC Nantes s'est incliné 3-2 sur la pelouse de Michel d'Ornano. Malgré un doublé de Yacine Bammou, les Canaris ont plié sur trois coups de pieds arrêtés.

Un scénario fou. C'est ce qu'il aura fallu aux Caennais pour venir à bout d'une formation nantaise en forme, après un match remarquable à Guingamp, le week-end passé. C'est d'ailleurs le même "onze" de départ qui entamait la rencontre et faisait face aux premières velléités normandes.
Mais passées les premières intentions caennaises, Nantes se montrait le plus dangereux. Valentin Rongier plaçait une première frappe juste à côté (20') et Koffi Djidji obligeait Vercoutre à une première parade (27').

A force de pousser et d'obliger Caen à défendre, les Canaris trouvaient l'ouverture sur une magnifique passe d'Emiliano Sala qui servait idéalement Yacine Bammou dans la surface pour une frappe croisée du gauche : 0-1 (31').
Mais la joie des Nantais serait de courte durée. Sur un long ballon lobbé dans la surface, Karim Abed - l'arbitre de la rencontre - désignait le point de pénalty pour une faute supposée de Léo Dubois sur Crivelli. Sévère. Santini transformait : 1-1 (35').

Au retour des vestiaires, les Normands étaient les plus prompts à porter le danger dans la surface adverse. Féret voyait sa frappe détournée in extremis (50'). Mais sur le corner à suivre, Da Silva reprenait de la tête, sous la transversale : 2-1 (52').
Là encore, la joie des buteurs serait de courte durée. Sur un contre, Adrien Thomasson décalait à l'opposé pour Yacine Bammou qui s'offrait un doublé, comme la saison dernière : 2-2 (58').

Rapidement, l'international marocain devait sortir pour une blessure derrière la cuisse. Son remplaçant, Alexander Kacaniklic, s'illustrait tout de suite en décalant pour Adrien Thomasson après une belle percussion (64').
Le sort de la partie basculait sur un nouveau corner. Rodelin détournait dans la surface au 2ème poteau pour Da Silva qui s'offrait à son tour un doublé : 3-2 (80').

Nantes pousserait bien jusqu'au bout pour revenir avec au moins un point. Une dernière frappe par Nicolas Pallois n'accrochait pas le cadre (87'). Les joueurs de Claudio Ranieri devaient se résoudre à s'incliner.
Au classement, la situation reste inchangée, mais le FCN a manqué une belle opportunité de creuser l'écart avec ses poursuivants. Prochain rendez-vous dimanche 11 février (17h) face au LOSC. Une autre formation en quête de maintien.

 

La fiche technique

SM Caen - FC Nantes : 3-2 (1-1)

24ème journée de Ligue 1 Conforama
Dimanche 4 février 2018, 17h
Stade Michel d'Ornano - 16 187 spectateurs

Arbitre : Karim ABED

Buts
Santini (35') et Da Silva (52' et 80') pour Caen
Bammou (31' et 58') pour Nantes

SM Caen
Vercoutre - Genevois, Da Silva, Djiku, Bessat - AÏt Bennasser (Sankoh, 70'), Peeters, Féret (c) (Stavitski, 64') - Rodelin - Crivelli (Bazile, 64'), Santini
Remplaçants : Samba, Diomande, Sankoh, Avounou, Deminguet, Stavitski, Bazile
Entraîneur : Patrice Garande

FC Nantes
Tatarusanu - Dubois (c), Diego Carlos, Pallois, Djidji - Girotto (Touré, 83'), Krhin - Bammou (Kacaniklic, 62'), Rongier (Ngom, 81'), Thomasson - Sala
Remplaçants : Dupé, Alcibiade, Kwateng, Touré, Iloki, Kacaniklic, Ngom
Entraîneur : Claudio Ranieri

Avertissements
Djiku (22') pour Caen
Dubois (35') et Diego Carlos (48') pour Nantes


Par F.C.