22 mars 2019

Sacha Ziani, ''Made in FC Nantes''

Académie

Capitaine des U17 Élite, Sacha Ziani rêve d’embrasser la même carrière que celle de son père, Stéphane, ancien joueur de la Maison jaune et actuel coach des U19 Nationaux. Originaire de la Cité des Ducs, le jeune milieu défensif ne veut cependant pas brûler les étapes. Selon lui, travail, patience et rigueur sont les clés de la réussite. Rencontre. #MadeinFCNantes

Le football

"Mon père étant un ancien footballeur professionnel, j'ai tout de suite eu envie de faire la même chose. J'ai toujours été baigné dans ce milieu même si au départ, je voyais plutôt ça comme un loisir, permettant de m’amuser avec mes amis. Ensuite, tout s'est accéléré et très vite, c'est devenu beaucoup plus sérieux."

Les débuts

"J'ai pris ma première licence vers l'âge de 5-6 ans à l'USSA Vertou. J'ai finalement rejoint le FC Nantes en U9, pour la première fois. En U11, j'ai suivi mon père à Dubaï jusqu'à mon retour ici, en U14. Depuis, je continue de faire mes classes avec le club."

Le jour où...

"En jouant à l'USSA Vertou, j'ai souvent affronté le FC Nantes par le passé. J'ai dû passer des tests pour intégrer le club et suite à ça, j'ai été pris. Je me souviens très bien de ce moment. C'était la première fois que je venais dans un grand club. Durant cette journée, j'ai pris beaucoup de plaisir."




La famille

"Elle me dit qu'avant tout, l'essentiel c'est de m'amuser, de profiter. Ils m'encouragent dans mon projet de devenir footballeur professionnel en me disant que, si c'est vraiment ce que je veux, je dois tout mettre en œuvre pour y parvenir. Mes proches sont avec moi et sont également les premiers à me dire quand je fais quelque chose de bien, ou de moins bien. Ça nous arrive d'en parler le soir, même à la maison."

Un papa footballeur

"C'est toujours une aide en plus, d'avoir un père qui a connu le monde professionnel. J'écoute ses conseils avec attention. Il est parvenu à faire ce dont je rêve depuis tout petit. Même s'il jouait un peu plus haut que moi sur le terrain, il arrive à me donner des conseils sur l'aspect défensif."

Le terrain

"Milieu défensif, ce n'était pas vraiment mon poste à mes débuts. Au contraire, j'étais aligné sur des postes offensifs tels que celui d'ailier ou meneur de jeu. Il faut dire que j'étais très attiré par le but. Depuis la catégorie U14, à mon retour en France, j'ai été repositionné un peu plus bas sur le terrain. Au début, ça n'a pas été simple parce que ce poste est très exigeant et il demande notamment, un gros volume de jeu. Avec les séances et les mises en places à l'entraînement, j'ai commencé à vraiment aimé ce rôle. Ce qui me plaît aussi, c'est d'être à l’initiative des actions sans pour autant oublier de défendre."




Le coach

"Francis Liaigre échange souvent sur les prestations, après les entraînements et les rencontres, que ce soit avec le groupe ou avec moi. C'est un entraîneur assez exigeant et tant mieux. Il nous pousse à donner le meilleur de nous-mêmes, à faire encore plus d'efforts et il ne nous laisse jamais seul. Il est toujours là pour nous aider en nous disant franchement, ce qui est positif et négatif. C'est ça que j'apprécie chez lui."

La formation

"Ici, à la Jonelière, le cadre est très agréable. Tout est mis en œuvre pour que l'on réussisse et qu'on se sente bien. A chaque entraînement je prends du plaisir. De plus, on s'entend tous bien dans la catégorie, aussi et sûrement parce qu'on se connaît bien maintenant. Cette saison en U17, il y a vraiment un groupe de qualité et les liens créés en dehors du terrain y sont pour beaucoup."

Les études

"Je suis actuellement en seconde générale au CENS. On sait tous que le football est un milieu assez compliqué donc on se doit de bien travailler en cours. C'est plus qu'important. Ici, tout est mis en œuvre pour qu'on puisse allier les cours avec le football. On n'est pas plus de dix par classe et les professeurs sont proches de nous quand on a besoin d'aide."




Si jamais...

"Si je n'arrivais pas à devenir footballeur professionnel, j'aimerais pouvoir travailler dans le commerce. Pourquoi devenir agent immobilier, c'est quelque chose qui pourrait m'intéresser."

L'avenir

"Cette saison, j'ai eu la chance de pouvoir participer à plusieurs entraînements avec les U17 Nationaux, en plus d'un match amical avec eux. Pour la fin de saison, la prochaine étape c'est de pouvoir faire quelques entrées avec cette équipe. Évidemment, j'ai envie de continuer le plus loin possible avec le FC Nantes et pourquoi pas signer un contrat professionnel. Tous les bons résultats au sein de l'Académie donnent vraiment envie de continuer, de persévérer, parce qu'on voit que les générations qui nous devancent sont performantes."

Les pros

"Je suis né ici à Nantes et j'ai toujours porté une attention toute particulière à ce club. Mon rêve ? Jouer un jour à la Beaujoire, avec ce maillot. Évidemment, on aimerait tous avoir le même parcours qu'un joueur comme Valentin Rongier."



QUESTIONS / REPONSES

Quelle sont tes équipes favorites ? : "Le FC Nantes et le Real Madrid"
Tes joueurs favoris ? : "Valentin Rongier et Luka Modrić"
Le meilleur buteur de L1 ? "Kylian Mbappé"
Ton plus beau souvenir à Nantes ? "Un succès avec les U15 au Camp des Loges, face au PSG."
Qui est le meilleur danseur du vestiaire ? "Anthony Batshoy"
Qui est le plus chambreur ? "Souareba Dabo"
Films ou séries ? "Je préfère les films"
Quel est ton artiste du moment ? "Le groupe de rap Migos"
Quel est ton plat préféré ? "Les pâtes à la bolognaise"
Quelles sont tes vacances rêvées ? "J'ai déjà eu la chance d'y aller mais j'y retournerai bien : Dubaï !"
Si tu avais un pouvoir magique... "Pouvoir voler"
Remporter la Ligue des Champions ou la Coupe du monde ? "La Coupe du monde"

La fiche de Sacha ZIANI

Né à Nantes, le 7 août 2003
Taille : 1,65 m - poids : 54,5 kg
Poste : Milieu défensif
Pied fort : droit
Première licence : USSA Vertou

Par M.G