14 juin 2019

Marine Pervier dresse le bilan 2018-2019

Féminines - Ecole de Foot

Alors que la saison s'est avérée très positive pour les équipes séniors et les U18, cela a également été le cas des plus petites. Retour avec Marine Pervier, joueuse au FCN et responsable de l'école de foot chez les féminines, sur un bilan prometteur.

La catégorie U9

"On a mis en place cette équipe en janvier dernier avec deux, trois jeunes filles qui étaient déjà avec nous au Club. On a eu la venue en plus, de trois, quatre éléments supplémentaires lors de nos portes ouvertes en janvier et février. C'est une jeune formation qui s'est largement intégrée au reste des catégories et avec laquelle, on travaille différemment. Ça fait du bien de repartir avec ces toutes petites et de grandir avec elles. Dès janvier, on a décidé de les inscrire dans un plateau avec les garçons, dont les U9 du FCN. On a également fait un tournoi féminin dans le courant du mois de mai, pour pouvoir affronter des équipes exclusivement composées de jeunes filles. Les résultats sont très corrects, surtout pour une formation qui n'avait pas ou peu joué au football."

La catégorie U10/11

"Aujourd'hui, le groupe U10/11 est composé de 13 joueuses. Elles ont eu des plateaux toute l'année dans leur championnat et on également fait des matches amicaux face aux garçons. On a vite vu que l'effectif travaillait bien aussi. C'est encourageant pour la suite."

La catégorie U12/U13

"On reste sur un bon parcours en championnat et les filles se sont qualifiées pour le Festival Pitch, un grand rendez-vous pour cette catégorie. Après la finale départementale et la finale régionale, elles ont pris part à la finale nationale à Capbreton où elles ont terminé à la 5ème place. Elles n'ont pas à rougir. C'est déjà bien d'avoir montré qu'on était là. C'est prometteur pour ces 17 joueuses."

La catégorie U14/15

"On en a beaucoup parlé c'est vrai, parce qu'on était vraiment trop dans la facilité au sein de ce championnat U15. On a rapidement basculé, vers novembre, avec les garçons. On a pu vraiment travailler sérieusement. Toute l'année, les U14 se sont préparées pour le Mondial de Plomelin (Finistère), qu'on a remporté début juin, parmi 18 équipes. Je me dis que ça n'a pas été anodin d'affronter les garçons. J'ai vu plein de bonnes choses et de l'évolution, notamment dans les attitudes sur le terrain mais aussi sur le plan physique. C'est très bien pour la progression des joueuses."

Bilan des portes ouvertes

"Je suis assez satisfaite. On a surtout axé sur les catégorie U9-U10-U11 et on a eu plus de trente-cinq filles à l'essai. Pour une première fois, c'est très bien. De plus, on en a eu une bonne dizaine de joueuses en U13."


Par M.G