25 juin 2019

J 24 : Submergé par l'émotion

Un jour, une image

Alors que la saison 2018-2019 a touché à sa fin le 24 mai dernier, le FC Nantes vous propose de revivre cette année à travers une image forte, sélectionnée parmi chaque journée de championnat. Découvrez le cliché du jour ! #OnEstNantes

Vêtus d'une tunique noire floquée "Sala" afin de rendre hommage à l'Argentin, les joueurs du FCN sont accompagnés dans ce moment très douloureux par le public de la Beaujoire, les joueurs et le staff du Nîmes Olympique, avant le coup d'envoi de ce match, lors d'une minute d'applaudissements très riche sur le plan émotionnel.

Touchés par l'annonce du décès de l'ancien attaquant des Canaris quelques jours auparavant, les Nantais attaquent pourtant ce match de la meilleure des manières. Sur un superbe centre de Rongier, Coulibaly est esseulé et ajuste parfaitement sa tête pour tromper Bernardoni (1-0, 15'). L'attaquant malien va une nouvelle fois s'illustrer en provoquant un penalty. Majeed ne tremble pas et permet aux Nantais de faire le break (2-0, 38'). C'est le score à la pause.

En position de force dans ce match mais sans doute encore très marqués par les évènements, les hommes de Vahid Halilhodzic vont finalement s'effondrer en seconde période. Dès le retour des vestiaires, Guillaume trouve le chemin des filets nantais (2-1, 48'). Bobichon, d'une superbe inspiration, permet aux siens d'égaliser (2-2, 68'). Les Jaune et Vert voient même les Nîmois prendre l'avantage par Ferri (2-3, 85'), avant que Thioub ne scelle définitivement une rencontre qui aura viré au cauchemar pour le FCN (2-4, 89').

C'est terrible pour les coéquipiers de Valentin Rongier, totalement abasourdis au coup de sifflet final...

Par M.G