23 août 2019

''Personne ne peut se relâcher''

Stéphane Ziani

A deux jours de la reprise du championnat, Stéphane Ziani, coach des U19 Nationaux du FC Nantes, revient sur la préparation de sa formation ainsi que sur les échéances à venir. Entretien.

Comment s'est articulée la préparation estivale ?

Stéphane Ziani : "On avait donné un programme personnel a réalisé durant la période de vacances et l'ensemble du groupe l'a respecté. On a donc pu reprendre avec le ballon, sans disputer le moindre match durant les quinze premiers jours, avant de conclure ensuite chaque semaine par une sortie amicale en fin de semaine. Il y a également eu le Tournoi Carisport qui représentait l'équivalent de deux rencontres. On a bien veillé à ce qu'il y ait une équité en ce qui concerne le temps de jeu, afin que tout le monde puisse aborder la reprise du championnat au même niveau."

Quel bilan peut-on en tirer ?

"On a un groupe très homogène donc forcément, ça tire l'équipe vers le haut. Les jeunes ont conscience d'avoir une formation de qualité, qu'il sera compliqué de jouer cette saison. Aujourd'hui, personne ne peut se permettre quelconque relâchement et on joue sur ça lors de chaque séance pour les emmener encore plus loin. Dans l'ensemble, le bilan de cette préparation est plutôt positif, notamment en ce qui concerne l'état d'esprit, l'engagement et le travail."

Quelles sont les qualités de ton groupe, version 2019-2020 ?

"Il y a une ossature de joueurs qui évoluent ensemble depuis de nombreuses années ensemble maintenant. Il faut saluer tout le travail effectué, de l'école de football du Club, jusqu'à aujourd'hui. C'est un groupe qui possède beaucoup d'affinités et on arrive à le retrouver sur le terrain. En plus d'être des joueurs de qualités, ce sont des jeunes qui ont envie de grimper petit à petit, les échelons ensemble. Ça correspond bien à l'idée qu'on souhaite se faire d'un groupe au FC Nantes."

Quel regard portes-tu sur ce championnat, édition 2019-2020 ?

"Ça reste un championnat toujours compliqué à jouer, avec de nombreux clubs professionnels. Le plus important pour nous, c'est d'abord de se focaliser sur l'équipe et la progression de nos jeunes durant la saison. Évidemment que le classement reste un bon baromètre pour évaluer nos résultats."

Quel a été le programme de cette dernière semaine avant la reprise ?

"On est à un peu plus de six semaines d'entraînement. Notre contenu est évidemment plus important aujourd'hui que lors de la première ou la deuxième semaine. Ça vaut également pour notre exigence au quotidien. Les joueurs sont prêts et on les pousse constamment à progresser. C'est à eux de nous rendre la tâche difficile pour composer le groupe pour cette première journée de championnat."

Par M.G