28 août 2019

L'adversaire passé au crible

FC Nantes - Montpellier

Classé sixième dans l'élite du football français la saison dernière, le Montpellier Hérault Sporting Club a réalisé un joli parcours pour échouer à quelques points d'une place européenne. Réaliste offensivement et solide sur le plan défensif, le club de la Paillade espère reproduire le même exercice en 2019-2020. Si ce n'est mieux !

Andy Delort sur sa lancée

Arrivé l'an passé dans l'Hérault sous la forme d'un prêt avec option d'achat, en provenance du Toulouse Football Club, Andy Delort a rapidement fait l'unanimité. Si ses deux années au TFC n'ont pas forcément à la hauteur des espoirs placés en lui, sa saison dernière a, en revanche, été d'un tout autre registre : 14 buts et 7 passes décisives en Ligue 1 Conforama et un duo offensif de qualité avec Gaëtan Laborde. De quoi évidemment conforter les dirigeants montpelliérains à lever l'option d’achat.
Le bel exercice de l’attaquant du MHSC ne s'est pas arrêté là. Après avoir eu l'accord de la FIFA, Andy Delort a obtenu a nationalité algérienne. Retenu, au côté de Mehdi Abeid notamment, par le sélectionneur Djamel Belmadi pour disputer la CAN en Égypte, le numéro 15 de l'Algérie a participé au sacre des Fennecs. Des débuts rêvés !
Cette saison, Delort sera certainement une nouvelle fois le fer de lance de l'attaque montpelliéraine. Buteur lors de la première journée à Bordeaux (1-1) sur un geste acrobatique, il sera LE joueur à surveiller !

Les premiers matches

Battus à domicile en ouverture par le Stade Rennais (1-0) et accrochés sur la pelouse de Bordeaux (1-1), les Montpelliérains ont décroché leur premier succès de l'année hier soir face à Lyon (1-0). Au terme d'un match très disputé et joué sur un rythme très élevé, les hommes de Michel Der Zakarian, ancien de la Maison Jaune, ont pris les trois points. Pour cette rencontre, le MSHC a notamment pu compter sur le retour de blessure de Florent Mollet. Comme l'ensemble de ses coéquipiers, le milieu de terrain a livré un match plein.
Samedi à la Beaujoire, les deux formations auront donc l'ambition de démarrer une série positive en enchaînant avec un deuxième succès ! #Enjeu.

Le Mercato

Il y a eu du mouvement cet été au MSHC. Il faut dire que la très belle saison 2018-2019 a forcément eu des répercussions dans le sens des départs. L'AS Monaco, par exemple, a recruté deux éléments majeurs : le portier, Benjamin Lecomte et le latéral droit, Ruben Aguilar.
Autre départ notable, celui d'Ellyes Skhiri. Le milieu défensif, pur produit de la formation et très à son avantage l'an dernier, s'est envolé pour la Bundesliga en rejoignant le FC Cologne.

Concernant les arrivées, outre l'achat d'Andy Delort (évoqué plus haut), le MHSC est parvenu à attiré dans ses filets, Geronimo Rulli. L'ancien portier de la Real Sociedad, 27 ans, est notamment passé par Manchester City. International argentin (2 sélections), il est très attendu du côté de la Paillade.

Afin de pallier le départ de Skhiri, les Montpelliérains ont fait revenir Téji Savanier, en provenance du Nîmes Olympique mais formé dans l'Hérault.

Le joueur s'était montré à son aise l'an passé sous la tunique rouge du club gardois. Malheureusement pour lui, Savanier s'est blessé fin juillet en amical et souffre d'une distension du ligament latéral interne de son genou droit. Il ne sera donc pas présent à la Beaujoire.

LE POINT COMPLET SUR LES TRANSFERTS :

Arrivées : G. Rulli (Real Sociedad), A. Souquet (La Gantoise), J. Ferri (Olympique Lyonnais), M. Carvalho (Toulouse), T. Savanier (Nîmes), A. Delort (Toulouse).

Départs : R. Aguilar (Monaco), E. Skhiri (Cologne), B. Lecomte (Monaco), G. Sio (Genclerbirligi SK), M. Poaty (Guingamp), Y. Ammour (Béziers), J. Porsan-Clemente (Saint-Étienne), R. Caumet (Toulon), B. Passi (Niort), K. Sanson (Quevilly).


FC Nantes - Montpellier HSC

4ème journée de Ligue 1 Conforama
Samedi 31 août 2019, 20h
Stade de la Beaujoire

Par M.G