15 septembre 2019

Le FC Nantes forte tête !

FC Nantes - Stade de Reims (1-0)

Pour son deuxième rendez-vous de rang à domicile, le FC Nantes s'est imposé 1-0 face au Stade de Reims, après un match sérieux. Cette victoire, la troisième de rang en championnat permet aux Canaris de grimper sur le podium.

LE MATCH

Positionnés en 4-2-3-1, avec notamment la première titularisation de Ludovic Blas, les Canaris attaquent cette rencontre avec l'envie de réaliser la passe trois ! Les Jaunes sont les premiers à se montrer dangereux par l'intermédiaire de Kalifa Coulibaly. Après une bonne récupération dans les pieds d'un Rémois au niveau de la ligne médiane, le Malien accélère et rentre dans la surface. C'était sans compter sur le très bon retour de Romao, au dernier moment (8'). Bien en place, les Nantais ne laissent pas beaucoup d'espaces aux hommes de David Guion, qui peinent à trouver la solution offensivement. A l'image d'un Moses Simon remuant, les Canaris continuent de se projeter vers l'avant. Le Nigérian décroche la première frappe cadrée de cette rencontre, après un bon travail individuel. Rajkovic, bien placé, capte le cuir (22'). Après le travail offensif, le numéro 27 se montre tout aussi impliqué défensivement. Il est d'ailleurs l'auteur d'un retour salvateur sur Doumbia. Le Rémois s'apprêtait à armer, bien décalé par Kutesa (35') ! Peu sollicité jusque-là, Lafont réalise sa première vraie intervention devant ce même Kutesa, pour ce qui sera la seule et unique tentative cadrée des Rémois dans ces quarante-cinq premières minutes (41'). On en reste là pour cette première période.

Au retour des vestiaires, les Jaune et Vert reviennent avec de bonnes intentions offensives √† l'image de Blas (50') ou encore de Louza. Ce dernier, apr√®s un bon dribble dans la surface, manque son centre en retrait de l‚Äôext√©rieur du pied gauche alors qu'il y avait un vrai bon coup √† jouer (54'). D√©cid√© √† enfin sortir de son camp, le Stade de Reims se procure √† son tour une belle situation. Dia est √† la r√©ception d'un centre de Kamara. Le R√©mois contr√īle le ballon mais en perd le contr√īle. Le cuir revient finalement dans les pieds de Oudin. Le meilleur buteur du SDR l'an pass√©, esseul√©, frappe mais Girotto, avec beaucoup de d√©termination, se jette et d√©vie in extremis en corner (58').

Plus incisifs, les Nantais voient leurs efforts récompensés par l'ouverture du score de Coulibaly (1-0, 70' - "Le fait du match"). La Beaujoire exulte ! Sur la lancée de ce but libérateur, Abeid est tout proche de faire le break. L'international algérien enroule une superbe frappe du droit qui semble prendre la direction de la lucarne opposée du portier rémois. Ce dernier se détend et réalise une très belle claquette (74') ! Désireux de se mettre à l'abri, les Jaunes sont à nouveau proches de tromper Rajkovic. En jambes et bien servi par Bamba, Simon se projette vers les buts champenois. Alors que la frappe semble être la meilleure solution, le Nigérian tente un centre compliqué et finalement manqué (84'). Le mauvais choix !

Reims, bien en bloc durant cette rencontre, tente le tout pour le tout mais un nouveau retour h√©ro√Įque d'Andrei Girotto, au bout du temps additionnel (90'+3), emp√™che s√Ľrement Cafaro d'√©galiser. Le FC Nantes pr√©serve son but d'avance et s'offre ainsi les trois points de la victoire !

C'est la troisième ! Nouvelle victoire nantaise, la troisième de suite en Ligue 1 Conforama. Dans un match difficile, sous une forte chaleur et face à un bloc bien en place, les Canaris se sont adjugés un deuxième succès de rang à domicile. Les joueurs de la Cité des Ducs grimpent sur le podium du championnat avec 10 points au compteur !


LE FAIT DU MATCH

Coulibaly, le geste juste !

Auteur de son deuxième but en Ligue 1 cette saison, son premier à la Beaujoire, l'international Malien s'est illustré à travers une vraie réalisation d'attaquant. Bien inspiré suite à un tacle rémois, le numéro 7 du FCN accélère dans la surface et croise parfaitement sa frappe du pied droit. La joie du grand attaquant nantais, parti célébrer sa réalisation avec ses coéquipiers au pied de la Tribune Loire, fait plaisir à voir !


LES CHIFFRES CL√ČS :

2

Comme le nombre de pauses fra√ģcheur instaur√©es par M. Delajod pour le confort des acteurs de la rencontre. Il faut dire qu'il faisait chaud en ce 15 septembre √† la Beaujoire, avec plus de 30 degr√©s indiqu√©s sur le mercure ! Chaleur.

3

Gr√Ęce √† ce succ√®s, le FC Nantes est troisi√®me en championnat. La derni√®re fois que le FCN s'est hiss√© √† cette place apr√®s cinq journ√©es de Ligue 1, c'√©tait en 2003/2004. Podium.

150

Jour de victoire pour Nicolas Pallois et 150ème match au compteur en Ligue 1 Conforama pour le solide défenseur nantais ! Cet après-midi, le numéro 4 des Jaune et Vert à une nouvelle fois livré une très belle prestation, mettant à mal les attaques rémoises. Guerrier.


C'EST DIT !

Christian GOURCUFF : "C'est plus intéressant de faire un championnat dans le haut mais on ne va pas se gargariser. Ce que j'apprécie surtout, c'est la sérénité que ça donne dans le travail. On sait que pour rester là, il faudra qu'on progresse dans le jeu."

Par M.G