1er décembre 2019

🎥 La réaction des entraîneurs

FC Nantes - Toulouse FC

Retrouvez les réactions de Christian Gourcuff et Antoine Kombouaré à l'issue de la victoire du FC Nantes face au Toulouse FC, en 15ème journée de Ligue 1 Conforama.

Christian Gourcuff, entraîneur du FC Nantes

"C'est un match où on ne. prend pas beaucoup de plaisir car toujours en attente de se mettre à l'abri. L'aspect psychologique compte et la VAR fait qu'on passe de 3-0 à 2-1.
Il faut concrétiser les occasions qu'on a su se créer. Tant qu'on ne sait pas se mettre à l'abri, on est sujet à ces moments.
On a un inconstance, avec des moments intéressants, puis des erreurs dont doit gommer car elles nous mettent dans l'inconfort. On doit avoir plus de maîtrise. On ne peut pas sortir satisfaits de ce match, même si l'essentiel est là.
En début de saison, on avait peu d'occasions. Là, on a 10 occasions très nettes. Mais on ne fait pas le bon choix. On a progressé sur notre capacité à se créer des occasions. Mais l'efficacité, c'est marquer. Et ça change le match. Si on marque ce 3ème but, on pourrait progresser sur le plan de la maîtrise. Il faut concrétiser au score.
J'avais fait un choix offensif en alignant Kader Bamba. Je voulais plus de percussion, ce qui a été le cas. Ce qui est dommage, encore une fois, c'est qu'il faut le concrétiser au tableau d'affichage."

Antoine Kombouaré, entraîneur du Toulouse FC

"J'ai revu les images, il n'y a pas ce 2ème carton jaune. C'est injuste. Et puis, il y a ce but avant la mi-temps qui nous fait mal.
Je tiens à féliciter mes joueurs. On a fait bloc. On ne prend que 2 buts, et on réussit à en marquer un. Il faut chercher le positif, même s'il n'y a que ça. Il faut maintenant préparer le match contre Monaco.
Pour moi, il n'y a pas faute et pas de deuxième jaune. Jouer à 10, ça rend la tâche très difficile. Et on n'a pas besoin de ça en ce moment.
Aujourd'hui, après un tel résultat, les joueurs ont la tête baissée. Il faut travailler pour rassembler les énergies et sortir un gros match mercredi. On est forcément déçus. Mais il faut relever la tête."

Par F.C. & J.J.