14 janvier 2020

FFF-USA : l'alternative américaine

Académie

Jeudi dernier, Clément Simonin, en charge du recrutement de jeunes joueurs de l'hexagone pour FFF-USA, est intervenu à la Jonelière afin de présenter le partenariat qui lie la Fédération française de football à de grandes universités américaines.

Ancien joueur du centre de formation du FC Lorient mais aussi passé du côté de Concarneau, Clément Simonin a tenté sa chance outre-Atlantique il y a quelques années de cela. Devenu professionnel aux États-Unis, il a été l'un des premiers "Frenchies" à fouler les pelouses de la MLS (Major League Soccer), en 2015. Malheureusement pour lui et après plusieurs blessures, il a dû mettre un terme sa carrière.

Le tour de France des centres

Jeudi dernier, c'est à la Jonelière que celui qui parcourt à présent les différents centres de formation français a réalisé une intervention, suivie très attentivement par une quizaine de joueurs de l'effectif U19 du Football Club de Nantes.

Après avoir expliqué son aventure professionnelle au pays de l'Oncle Sam ainsi que ses années universitaires, Clément Simonin a vanté les mérites de ce partenariat entre la FFF et de prestigieuses universités américaines. "Là-bas, c'est 50% football et 50% études", explique-t-il. "Aux USA, être bon sur le plan footballistique est évidemment important mais les études ont aussi une place majeure. C'est vrai qu'avec un bon niveau d'Anglais c'est mieux, même pour s'intégrer. Aujourd'hui, les entraîneurs sont très intéressés par les jeunes joueurs français", confie-t-il.

Cette alternative "doit tout de même être envisagée comme un plan B", insiste-t-il. En effet, les jeunes de l'Académie sont ici pour réaliser leur rêve à Nantes, voire en France ou même en Europe.
Pour ceux qui n'auront pas cette chance, l'aventure américaine s'avère être en revanche, une belle option, tant le niveau de la MLS ne cesse d'augmenter chaque saison. Plusieurs grands joueurs comme Kaká, Giovinco, que Clément a côtoyé au Canada, ou encore Beckham, Ibrahimovic, Pirlo, ont tenté l'aventure US. Outre l'aspect sportif, le diplôme obtenu aux États-Unis en fin de cursus peut avoir beaucoup de valeur sur le marché de l'emploi.



Par M.G


Partenaires de la National 2

Partenaires des U19 et U17 Nationaux
Macron

Partenaires de la Préformation et de l'École de Football
Macron