Les r√©actions des entra√ģneurs

Angers SCO - FC Nantes

Retrouvez les réactions de Christian Gourcuff et Stéphane Moulin à l'issue du match opposant Angers SCO au FC Nantes, en 28ème journée de Ligue 1 Conforama.

Christian Gourcuff, entra√ģneur du FC Nantes

"On n'a pas √©t√© capables de mettre du rythme dans notre jeu. On a eu une deuxi√®me mi-temps o√Ļ on a commenc√© √† tent√© des choses √† 2-0. On fait illusion. Angers nous a fait mal sur des contres.
A la mi-temps, c'est un scénario qu'on pouvait redouter. Mais on réagit trop tard. En fin de match, on tente, en ordre dispersé.
Le premier but... le mal était fait. On a le ballon en 1ère, sans peser sur l'adversaire. C'est confortable pour lui de rester dans son camp. Ce manque de générosité nous plombe. Le joueur qui reçoit est arrêté. Clairement un manque de créativité. Sans mouvement, on ne peut pas créer les décalages.
On en parle toute la semaine... il y a sans doute un problème de doute qui s'installe dans l'équipe. Il faut franchir un cap.
Je ne vais pas rentrer dans les aspects individuels, mais quand on fait ces constats, c'est qu'on a des joueurs qui n'ont pas joué à leur niveau habituel. Il y a différentes choses. Certains sont peut-être physiquement moins bien.
A Marseille, c'est nous qui jouions les contres. Là, on reste dans un ron-ron qui ne nous permet pas de déséquilibrer l'adversaire."

St√©phane Moulin, entra√ģneur d'Angers SCO

"On s'était donné plusieurs défi : trois victoires d'affilée et battre Nantes deux fois d'affilée en Ligue 1. C'est fait. C'est définitif.
On n'a pas cibl√© le moment o√Ļ on pourrait marquer. On a bien fini la premi√®re mi-temps et surtout bien d√©but√© la seconde. Avec plus de liant pour trouver des trois contre deux et on a eu de la justesse technique. Je suis tr√®s satisfait du match et fier de la seconde mi-temps dans la justesse du jeu.
Ils ont √©t√© dangereux sur les coups de pied arr√™t√©s et les frappes de loin. C'est une √©quipe difficile √† ma√ģtriser car elle peut faire la diff√©rence sur des individualit√©s.
Courir plus que l'adversaire, ça fait partie de nos ingrédients. Ca s'est vu ce soir, surtout si on y allie la justesse technique. Et puis l'aspect psychologique compte beaucoup dans le football.
On fait un grand pas dans la course au maintien. Il reste 10 matches à disputer et j'ose espérer qu'on prenne les points nécessaires pour ne plus être concerné par cette course, et le plus vite possible. Il faut qu'on reste sur ce qu'on fait depuis trois matches, voir un peu avant. "

Par F.C. & J.J.