L'avenir est à lui !

Imran Louza

Originaire des quartiers Nord de Nantes, Imran Louza (21 ans) a livré un premier exercice prometteur. Celui qui a effectué toutes ses gammes à la Jonelière s'est rapidement illustré sur les pelouses de l'élite française au point de s'affirmer comme la plaque tournante du jeu des Jaune et Vert. Désormais, l'international espoir espère bien confirmer. Toujours avec beaucoup d’humilité et de détermination.

Aujourd'hui et après seulement une saison (écourtée), il est déjà l'un des chouchous de La Beaujoire. Ce stade, où il se rendait plus petit au côté de sa maman est devenu son jardin de prédilection. L'endroit où il s'épanouit, ballon au pied et maillot de son club de cœur sur les épaules.

Il y a un peu plus de 14 ans de cela, Imran Louza est repéré par le club des bords de l'Erdre alors qu'il prend part à un tournoi, avec l'Étoile du Cens. Il n'a que 6 ans mais impressionne déjà de par sa vivacité, sa patte gauche, sa qualité technique et finit par rejoindre le FC Nantes en 2006. Après un passage réussi par l'école de foot en tant que latéral, il est repositionné comme milieu défensif à l'âge de 14 ans, avant de grimper d'un cran quelque temps plus tard, dans un rôle de "box-to-box". S'il aime partager des moments avec ses coéquipiers, Imran Louza apprécie également le retour dans sa famille tous les soirs, durant sa période de formation. Un lien vers l'extérieur, "essentiel", selon ses dires à FC Nantes Magazine, en septembre dernier.

Avec la génération 99 dont il est issu, l'actuel numéro 26 des Jaune et Vert s'affirme au fil des années, brassard de capitaine autour du bras. Sacré au Mondial de Montaigu en 2015 avec ses coéquipiers, finaliste du championnat de France U17, quart de finaliste de la Gambardella en U19, il récite son football dans les catégories de jeunes et ce malgré un surclassement quasi permanent. La confiance en soi, qui lui faisait défaut par le passé, est au rendez-vous et le natif de la Cité des ducs exploite tout son potentiel aux côtés de joueurs comme Elie Youan ou Thomas Basila, avec lesquels il est très proche.

C'est en N3 et sous les ordres de Pierre Aristouy, qu'il fait à 18 ans, ses premiers pas dans un championnat adultes. Entre le gaucher et le technicien nantais, l'entente et la confiance sont réciproques. "Je savais que j’allais avoir ma chance à ce niveau et que c’était primordial pour moi de passer par là pour ensuite arriver dans le monde professionnel. Ces championnats ne sont pas simples. Il y a de très bons joueurs, dont certains ont connu les centres de formation sans pouvoir arriver au monde professionnel", expliquait le Nantais il y a quelques mois.

Après une montée en N2 (2017-2018), la réserve jaune et verte enchaîne la saison suivante en décrochant un titre historique (2018-2019), avec un Imran Louza très influent au cœur du jeu. Ses belles performances et sa régularité lui ouvrent alors les portes du groupe professionnel, un soir de janvier. Aligné d'entrée de jeu par Vahid Halilhodzic, Louza inscrira son premier but en pro, devant la tribune Loire. Tout un symbole.

L'ancien entraîneur des Jaune et Vert offrira même au Nantais sa première apparition en Ligue 1, lors de la dernière journée face au RC Strasbourg (0-1), avant de l'intégrer totalement, quelques semaines plus tard, au sein du groupe professionnel. Après une prolongation de contrat jusqu'en 2024 l'été dernier, celui qui a connu ses premières sélections avec l’Équipe de France U20 au mois de mars 2019, n'est cependant pas été retenu pour prendre part au Mondial avec les Bleuets. Désireux de poursuivre son apprentissage, Louza suit avec beaucoup de sérieux la préparation estivale. Ses prestations lors des matches amicaux sont convaincantes avec notamment une superbe réalisation face aux espagnols du Sporting Gijón (2-0), à La Baule.

Christian Gourcuff immédiatement conquis !

À quelques jours de la reprise officielle du championnat, Christian Gourcuff pose ses valises à Nantes pour prendre la tête de l'effectif professionnel. Dès les premières séances, l'entraîneur breton est sous le charme du jeune milieu jaune et vert. Il lui offrira même sa première titularisation de la saison, dès la 2ème journée face à l'Olympique de Marseille (0-0). Depuis ce jour, le 5ème joueur le plus utilisé en L1 cette année (2008' de jeu, 22 titularisations en 24 matches) n'a cessé d'évoluer, de progresser. Sylvain Ripoll, sélectionneur de l'Équipe de France Espoirs lui fait également confiance depuis septembre dernier et le Bleuet, n'a pas manqué le moindre rassemblement dans ce nouveau cycle avec les tricolores, dans le cadre des qualifications à l'Euro Espoirs 2021.

Passé tout près à plusieurs reprises d'un premier but dans l'élite du football français, Louza trouvera finalement la faille à La Beaujoire, dans "Le Classique" face à l'AS Saint-Étienne (2-3, 13ème journée), avant d'offrir un succès sur la pelouse des Crocos nîmois, quelques journées plus tard (0-1, 18ème journée). Passeur décisif à trois reprises cette saison, il laissera parler toutes ses qualités footballistiques une fin d'après-midi de février, dans la cité phocéenne. Auteur d'une prestation individuelle de haut vol, il contribuera au succès des Jaunes, 3 buts à 1 à Marseille.

Généreux sur le terrain, le joueur "Made in FC Nantes" l'est aussi en dehors. Après avoir été le parrain d'une classe de SEGPA cette saison au côté de Marcus Coco, le jeune international français s'est également engagé durant le confinement avec l'association "Rêves", qui permet à des enfants gravement malades, de réaliser leurs rêves les plus fous ! Malgré son jeune âge, il est déjà un modèle à suivre pour de nombreuses personnes.

Par M.G