02 juillet 2020

🎥 ''Un nouveau dĂ©part !''

Pedro Chirivella

Deuxième recrue du mercato nantais, Pedro Chirivella a pris ses quartiers à la Jonelière. L’ancien milieu de terrain des Reds de Liverpool a donc souhaiter relever un nouveau défi dans sa jeune carrière. Ses ambitions, ses qualités, son passage dans le Nord de l’Angleterre, La Ligue 1, les échanges avec Christian Gourcuff, il raconte. Entretien.


Pedro, que ressens-tu après ton arrivée au FC Nantes ?

Pedro CHIRIVELLA : "Je suis vraiment très heureux de signer ici et impatient de commencer à jouer. Le Club a l'air très familial, je m'en suis rendu compte en voyant la relation entre les joueurs et le staff par exemple, sur et en dehors du terrain."

Les derniers mois n’ont pas été simples à vivre pour tout le monde. Comment as-tu vécu cette période et comment as-tu pu t’entretenir physiquement ?

"Oui, c’était une période difficile pour tout le monde. Mais à présent, le football est de retour et j’espère vraiment que l’on pourra rapidement jouer avec nos supporters dans le stade. C’est très important pour nous de pouvoir compter sur eux afin de nous encourager.
Physiquement, je me suis beaucoup entraîné. C’était d’ailleurs la seule chose que j’avais à faire. J’ai beaucoup couru et je pense être en bonne forme pour reprendre avec le groupe."

Peux-tu nous en dire plus sur ton style de jeu et tes qualités ?

"Parler de mes qualités, ce n’est pas évident. Dans l’ensemble, je suis un milieu qui aime le jeu de passes et qui essaye d’aider l’équipe à trouver le bon équilibre sur le terrain."

Dans quels domaines voudrais-tu progresser ?

"Je pense que tous les joueurs aimeraient gagner encore davantage en puissance, en force. D’un point de vue purement footballistique, j’aimerais améliorer mon jeu aérien. Il n’y a qu’en m’entraînant que je pourrais progresser."

Les milieux de terrain espagnols sont réputés pour leurs qualités techniques et leur capacité à faire le jeu. Comment peux-tu expliquer cela ?

"Je pense que cela vient de la manière dont on nous inculque le football depuis tout jeune, en Espagne. Beaucoup de milieux jouent de la même manière et c’est pour cette raison qu’on retrouve de nombreux espagnols à ce poste."

Comme un symbole, tu as découvert le monde professionnel en France, un soir de 2015 sur la pelouse des Girondins de Bordeaux, en Europa League. Te souviens-tu de ce moment ?

"C’était un super moment. J’étais sur le banc et Kolo Touré s’est alors blessé durant la première période après 20 minutes de jeu. Je n’étais pas du tout prêt à rentrer mais le coach, Brendan Rodgers m’a dit de me préparer. C’était très spécial pour moi."

Et tu avais eu l’occasion de croiser l’un de tes nouveaux coéquipiers lors de ce match…

"Oui, je me souviens très bien ! J’ai un peu discuté avec Fabio lors du premier déjeuner collectif parce que j’ai tout de suite reconnu Nicolas Pallois. Il m’a confirmé que j’avais joué contre lui ce jour-là."

Tu as rapidement souhaité prendre des cours de français. Est-ce très important pour toi de parler rapidement la langue du pays dans lequel tu arrives ?

"Bien sûr ! Mon objectif principal maintenant, c’est d’apprendre la langue aussi vite que possible en prenant des leçons quotidiennes à la maison. J’ai hâte de m'exprimer rapidement qu’en français."

Tu as eu la confiance de Jürgen Klopp sur plusieurs matches ces dernières années. On imagine que tu devais être très fier de montrer tes qualités aux fans des Reds !

"Oui, je suis très heureux d’avoir pu jouer plusieurs rencontres au sein du meilleur club au monde selon moi, sous les ordres du plus compétent de la planète. Je lui en suis très reconnaissant."

En quoi « l’école » Jürgen Klopp est-elle l’une des meilleures ?

"J’ai beaucoup appris à ses côtés durant cinq saisons et il m’a beaucoup conseillé. À son arrivée, j’étais un jeune gamin au sein de l’Académie et maintenant, je peux dire que je suis devenu un footballeur professionnel grâce à lui. Je n’oublierais jamais."

C’est un nouveau départ dans ta carrière. Quel regard portes-tu sur la Ligue 1 ?

"Oui, c’est un nouveau départ et je suis impatient à l’idée de découvrir le championnat de France. La Ligue 1 est l’un des meilleurs championnats en Europe et il est très intéressant pour un jeune footballeur à la recherche d’une belle opportunité. Je suis vraiment très heureux d’être là et il me tarde de commencer à jouer dans cette ligue."

Connais-tu certains joueurs dans l’équipe ?

"J’ai eu l’occasion de parler avec Fabio, il y a quelques mois de cela. Nous avons parlé ensemble du Club, de la ville et il n’a eu que des mots positifs sur tous les points et il a été d’une grande aide à ma venue."

As-tu eu l’occasion d’échanger avec le coach et connais-tu sa philosophie de jeu ?

"Oui, j’ai pu parler avec Christian Gourcuff à plusieurs reprises. Je sais quel style de jeu il apprécie et j’ai hâte de commencer à m’entraîner et voir ce que nous allons pouvoir faire ensemble. Il sait très bien à quel poste j’évolue et connaît mes qualités."

Tu as joué dans l’une des meilleures ambiances au monde, à Anfield. Il faut savoir qu’à présent, tu évolueras dans l’une des meilleures ambiances de France !

"Beaucoup de personnes m’ont parlé de l’ambiance qu’il y a ici à Nantes et pour eux, les fans font partie des meilleurs du pays. Je suis évidemment impatient de faire connaissance avec eux et j’espère que nous pourrons accomplir une très belle saison ensemble. Je suis allé visiter le Stade de la Beaujoire lundi. C'est un superbe stade."

As-tu un dernier message pour eux ?

"(En français, ndlr) Je suis très content d’être ici à Nantes. À bientôt et allez Nantes !"

Par M.G & J.J