La réaction des joueurs

RSC Anderlecht - FC Nantes

En déplacement à Anderlecht pour leur deuxième match de préparation estivale, les Canaris ont fait match nul, sur le score de 0-0. La réaction de Dennis Appiah, Jean-Charles Castelletto et Renaud Emond.

Dennis Appiah, défenseur du FC Nantes

"On a jou√© contre une √©quipe s√©rieuse, appliqu√©e. Nous √©tions aussi appliqu√©s d√©fensivement. Nous n'avons pas conc√©d√© de but, ce qui est d√©j√† bien. Ils sont un tout petit peu en avance parce que je crois qu'ils reprennent le 8 ao√Ľt. On a jou√© une √©quipe plus forte que la semaine derni√®re et on a su rester costauds. Ca n'a pas √©t√© transcendant, on a eu un peu de mal √† encha√ģner, mais on a essay√© des choses. On a eu des situations en deuxi√®me mi-temps.
Il faudra √™tre mieux dans le pressing. On √©tait mieux en place au niveau du bloc, mais on n'arrivait pas √† mettre en place le pressing pour les faire reculer. Il faut qu'on travaille pour avoir plus la ma√ģtrise et pouvoir √™tre dangereux plus souvent et continuer √† √™tre solide d√©fensivement en conc√©dant le moins d'occasions possible.
La semaine a été compliquée. Le club essaye de tout mettre en place pour qu'on soit dans les meilleures dispositiJe suis ons. C'est vrai qu'on est un peu interrogatifs parce qu'on a aussi des familles. Il faut rester calme et faire confiance aux gens qui nous entourent et nous protéger.
C'est toujours un plaisir de revenir ici et de croiser des gens que j'ai cotoyés. L'accueil a été chaleureux. Après, on venait pour faire un match, pour rester rigoureux. Après, on peut rigoler avec les gens que je connais."

Jean-Charles Castelletto, défenseur du FC Nantes

"On n'a pas pris de but et on est content de ça. Pour un deuxième match, contre une équipe comme Anderlecht, c'est une bonne opposition. On s'est fait plaisir, on a joué. On n'a pas marqué, mais c'est plaisant pour un deuxième match.
On a encore quelques points à travailler, comme le pressing ensemble, et un peu de finition. Ca fera la différence. Mais les matches amicaux sont là pour ça.
Jouer un match complet ? C'est fatigant ! (sourire). Ca fait plaisir de retrouver le ballon sur des matches comme ça. On prend les automatismes petit à petit.
La semaine a été un peu particulière. Il faut rester soudés, respecter les règles et on en sortira tous ensemble."

Renaud Emond, attaquant du FC Nantes

"On n'a pas perdu. On a joué contre une équipe d'Anderlecht qui est quasiment prête à reprendre le championnat, sous quinze jours. C'est seulement notre deuxième match, notre premier gros test. Ce qui est positif, c'est qu'on ne prend pas de but et qu'on s'est quand même créé quelques opportunités. Il nous a manqué ce petit but, mais je pense que c'est un match nul logique aujourd'hui.
On a mis du temps à rentrer dans ce match. La possession de balle était pour Anderlecht en première mi-temps. En deuxième, c'était un peu mieux. Il nous a manqué de concrétiser les occasions qu'on a pu avoir, notamment en deuxième mi-temps.
Je ne pensais pas tenir 70 minutes. Je me suis senti bien physiquement, malgré le fait qu'on a couru après la balle en première mi-temps. C'était assez intense pour nous aussi en attaque. On a encore quelques semaines pour poursuivre la préparation et on a encore quelques matches amicaux pour monter en puissance. C'est un résultat positif aujourd'hui contre une bonne équipe d'Anderlecht.
La présence du virus ? Comme tout le monde, on se pose des questions. On ne sait pas trop comment il évolue. On essaye de faire avec. C'est un rappel pour être encore plus vigilants."