12 octobre 2020

Les déclas' après FC Nantes - FC Vendenheim

Féminines - D2F

Dimanche après-midi, les Nantaises ont pris la mesure du FC Vendenheim (4-0). Un match sérieux sur lequel reviennent le technicien nantais, Tanguy Fétiveau et la double buteuse, Anaïs Ribeyra.

"C'ÉTAIT IMPORTANT DE FAIRE LE PLEIN DE CONFIANCE"

Tanguy FÉTIVEAU : "Évidemment, l’objectif était d'enchaîner et de pouvoir attaquer les trois matches qui nous attendent en ayant fait le plein de confiance. On s'attend à une très belle adversité face à Orléans, Saint-Malo et Lille. C'était important de pendre les points, de bien gérer la rotation. Le scénario a permis de le faire. On le sait, c'est à nous de débloquer la situation. Si on n'arrive pas dans le jeu à avoir ce petit plus dans l'intensité ou dans la vitesse de jeu, il faut parfois s'en remettre au talent de nos joueuses. Aujourd'hui, l'effectif est fourni et de qualité, et met beaucoup de rigueur. L'arrivée future à Saupin, c'est une nouvelle page qui s'ouvre pour le Club et la section féminine. Je trouve le symbole beau. Si on peut avoir la chance d'avoir du public et que les résultats soient positifs, on prend. Ce n'est que positif pour l'image du FC Nantes !"



"ON EST ATTENDU TOUS LES WEEK-ENDS"

Anaïs RIBEYRA : "On a eu un peu de mal à poser notre jeu au début de la partie mais le premier but nous a fait du bien pour la suite. Ensuite, l'équipe était un peu plus détendue. Il y a eu quelques erreurs mais sur l'ensemble du match, on a affiché de la maîtrise. On est attendu chaque week-end, encore plus enchaînant les victoires. À titre personnel, je me sens vraiment très bien ici et ça se voit sur le terrain. J'arrive à me procurer des opportunités durant les rencontres et c'est ça le plus important. Avec le classement actuel, les rencontres seront compliquées mais de toute façon, toutes les formations ne sont pas faciles à affronter. On s'apprête à rencontrer des équipes ambitieuses."

Par M.G, M.E


Partenaires Principaux

Partenaires Officiels