23 octobre 2020

🎥 ''Continuer √† mettre de la vitesse dans nos encha√ģnements''

Christian Gourcuff

Dimanche après-midi (13h), les Canaris se déplacent sur la pelouse du RC Lens, pour le compte de la 8ème journée de Ligue 1 Uber Eats. Christian Gourcuff, fait le point avant ce rendez-vous face aux Artésiens, avec l'envie de confirmer le succès acquis face à Brest et poursuivre ainsi la remontée au classement.



LE POINT SANT√Č

Christian GOURCUFF : "Anthony Limbombe poursuit sa réathlétisation et il en a encore pour quelques semaines. Jean-Kévin Augustin est victime d'une fatigue ligamentaire et sera au repos ce week-end. Il était en déficit physique mais c'est juste embêtant parce que ça retarde sa mise en condition. Pedro Chirivella sera absent suite à un coup reçu à la tête face à Brest et qui l'a handicapé toute la première mi-temps. Il a été au repos cette semaine et reprend le travail individuel. Sinon, on a deux cas de Covid-19 avec Kalifa Coulibaly, suite à son rassemblement et Fabio, qui est positif depuis le début de semaine. Il était malade et son test n'a fait que confirmer la suspicion. De nouveaux tests ont été réalisés hier."

LA VICTOIRE FACE À BREST

"Elle fait du bien, c'est √©vident. On connaissait l'urgence du r√©sultat et c'est √©vident que 5 points, ce n'√©tait pas suffisant. Ce match fait √©galement du bien sur notre capacit√© √† pouvoir faire des diff√©rences. Notre d√©but de saison n'est pas moche, m√™me si sur le plan comptable ce n'est pas assez mais il faut tenir compte des circonstances. √Ä Nice, √† 11 contre 11, c'est un autre match. On voit aussi les r√©sultats de Lille et je pense qu'on a √©t√© un adversaire assez coriace. Ce n'√©tait pas n√©gatif mais on constatait notre incapacit√© √† mettre du tranchant dans nos actions offensives. Le match de dimanche a montr√© notre capacit√© √† mettre de la vitesse dans nos encha√ģnements offensifs. C'est un point positif."

LE RESTE DE LA SAISON

"Je l'ai dit apr√®s le match, on doit faire mieux dans la ma√ģtrise du match m√™me si sur ce point, on avait montr√© des choses satisfaisantes. Maintenant, le tout c'est de concilier les deux. Le championnat est encore long et il ne nous permet pas de rester en retrait. On doit aussi √™tre pr√™t physiquement et mentalement aussi, tout en √©vitant les p√©pins. Sur ce point, l'√©quipe n'a pas √©t√© √©pargn√©e depuis le d√©but de saison (suspensions, blessures). L√†, on a notamment Fabio, Pedro (Chirivella) en moins. Pour passer une saison sereine, il faut pouvoir pallier √† ces absences. Il faut qu'on continue et √ßa ne doit pas s'arr√™ter au week-end dernier."

FAIRE DES CHOIX

"Il faut tenir compte de l'effectif et que ce dernier soit le plus cohérent possible, en utilisant mieux l'état de forme des uns et des autres. Pour Simon face à Brest, c'était ponctuel suite à un problème personnel. Marcus (Coco), c'était le moment de le relancer et il s'est montré intéressant. Après, chaque match à ses vérités. Il y a aussi la bonne prestation de Jean-Charles Castelletto. On l'attendait à ce niveau-là et il a confirmé. Après, il n'y a pas une équipe-type pour chaque match. C'est vrai qu'il y a une ossature et qu'il ne faut pas tout bouleverser, avec une organisation qui est stable mais des joueurs capables de changer de place."

LE MOUVEMENT

"C'est ce qu'on cherche √† faire. Il y a des moments dans le match et des zones sur le terrain o√Ļ on se doit de ne pas rester fig√©. Ce d√©ficit de mouvement dans notre d√©but de saison a √©t√© un frein √† notre animation et notre efficacit√© offensive. Sur le match de Brest et m√™me s'il faut tenir compte des circonstances, les joueurs ont donn√© une r√©ponse sur notre capacit√© √† acc√©l√©rer. Le jeu a besoin de √ßa."

MARCUS COCO

"Marcus (Coco), c'est un an sans jouer. Il a fait une bonne pr√©paration, a contract√© la Covid-19 et il faut se souvenir ce que c'√©tait √† l'√©poque, c'est-√†-dire un mois d'arr√™t. Aujourd'hui, apr√®s huit jours, on peut reprendre. On note l√†, le manque de coh√©rence. Pour revenir √† Marcus (Coco), il fait une bonne mi-temps contre N√ģmes, avant qu'une cicatrice ne l'emb√™te. On profite de la tr√™ve internationale pour enlever une agrafe g√™nante et il y a un probl√®me de cicatrisation. Le voil√† alors arr√™t√© deux semaines. Marcus (Coco), c'est avant tout un probl√®me m√©dical avant d'√™tre un probl√®me physique. Aujourd'hui, il n'a plus de g√™ne et va retrouver le rythme au fil des rencontres et des entra√ģnements. Ce qui est s√Ľr, c'est qu'il nous apporte une profondeur n√©cessaire √† notre jeu et on a besoin de √ßa, comme Randal (Kolo Muani) peut le faire aussi."

LA CONCURRENCE SUR LES AILES

"Elle existe ! Sur les ailes, il y a aussi Kader Bamba et Anthony Limbombe. Cette concurrence existe. Moses Simon avait un problème personnel, ça arrive. Lors de son entrée en jeu, il a été très intéressant et ça peut aussi être l'occasion de se relancer."

LES INCERTITUDES DE L'EFFECTIF CETTE SAISON

"L'an pass√©, il faut se rappeler de comment on avait abord√© la phase retour. Nicolas Pallois √©tait absent, Andrei Girotto aussi, Charles Traor√©, la blessure de Fabio,... On avait une d√©fense d√©cim√©e. Sans se chercher d'excuses, c'√©tait une analyse de notre entame de la phase retour plus en retrait, avec malgr√© tout, un succ√®s √† Saint-√Čtienne (0-2) par exemple. Mais √©videmment, on avait perdu en solidit√© avec ces absences-l√†. √áa avait √©t√© un moment difficile. Cette ann√©e, il me semble qu'on a un groupe plus homog√®ne. Je parlais de Jean-Charles Castelletto et l'objectif en le recrutant, c'√©tait de se solidifier dans le secteur d√©fensif. L'arriv√©e de S√©bastien Corchia va aussi dans ce sens avec de la qualit√©. L√†, on poss√®de un groupe qui permet de compenser ponctuellement des forfaits."

PLUS D'OPTIONS CETTE SAISON DANS L'ENTREJEU ?

"Au milieu de terrain, je souhaiterais plus de ma√ģtrise. Je pense qu'on peut faire mieux. √Ä Bordeaux, c'√©tait particulier car on a jou√© en sup√©riorit√© num√©rique, face √† Lille, on a √©t√© pr√©sent contre un adversaire de qualit√© qui n'est pas loin d'√™tre la meilleure √©quipe actuellement. Je pense qu'on n'a pas encore vu notre milieu de terrain √† son meilleur niveau. Pedro (Chirivella), c'est un tr√®s bon joueur de foot et pour des raisons diverses, on n'a pas encore vu son meilleur niveau. Imran (Louza) a √©t√© p√©nalis√© par ses deux matches de suspension. J'ai bon espoir qu'on arrive √† concilier notre tranchant offensif avec une ma√ģtrise au milieu de terrain dans le contr√īle de la partie. Il faudra aussi que d√©fensivement, on affiche une certaine solidit√©, √† l'image de celle vue l'an pass√©."

LE MATCH À LENS

"C'est une équipe qui a fait un excellent début de saison, dans la dynamique. À Lens, c'est une tradition de mettre de l'enthousiasme, du dynamisme. Ils possèdent une organisation particulière qu'ils appliquent de façon très claire. Le collectif est homogène. Aller dans ce Stade Bollaert-Delelis et même si ça fait longtemps que je n'ai pas évolué là-bas, c'est sympa dans une saison. Cette année, ce sera différent. Mais comme partout. Au Vélodrome aussi, ce sera différent,... Très clairement, c'est une donnée importante dans l'émotion d'une saison, dans l'émotion des matches. Quand on ajoute ça à la VAR qui arrête toutes les actions, il y a une rupture dans les émotions d'un match. On ne ressent pas la même chose dans des stades vides, y compris l'adrénaline. C'est évident..."



RC Lens - FC Nantes

8ème journée de Ligue 1 Uber Eats
Dimanche 25 octobre 2020, 13h
Stade Bollaert-Delelis


Par M.G, J.J